déclaration d'impôts Genève

Comment remplir sa déclaration d’impôts à Genève

Les particularités de la déclaration impôts Genève

Au début de chaque année, tous les contribuables qui résident sur le territoire Suisse notamment à Genève doivent payer leurs impôts. Pour rédiger correctement votre déclaration impôts Genève à temps, vous devrez connaitre les démarches à suivre. En parallèle, faites une liste des documents nécessaires à joindre avec votre dossier.

Comment remplir votre déclaration impôts Genève en ligne ?

Selon votre convenance, vous pouvez remplir votre déclaration en ligne ou bien sur papier. Dans le cas où vous envisagez d’utiliser un ordinateur, notamment en ligne, vous pouvez utiliser le logiciel GeTax. Un logiciel gratuit mis à la disposition des contribuables genevois pour remplir rapidement et dans les meilleures conditions leur fiche. En fin de saisie, vous pouvez transmettre votre fiche aussitôt à l’administration fiscale. Pensez à joindre les justificatifs (scannés). Pour ceux qui optent pour la déclaration manuscrite, remplissez votre formulaire correctement et renvoyez la fiche pré-imprimée avec vos pièces justificatives. À noter que si vous faites vous déclarer des éléments en devise étrangère, vous devrez les convertir en CHF sur la base des taux de change officiels.

Les pièces justificatives à joindre avec votre déclaration

Pour que votre dossier soit recevable, vous devrez accoler avec votre déclaration les divers justificatifs. Si vous avez rempli votre formulaire en ligne, vous pouvez uploader vos pièces justificatives au format PDF. Ainsi, vous devrez fournir les documents suivants :

  • Justificatifs de vos revenus (salariés, indépendant, au profit d’une pension ou assurance) et dettes (justificatifs des intérêts et des dettes hypothécaires ou chirographaires)
  • Justificatifs de votre fortune mobilière et immobilière (relevés fiscaux, bordereaux d’encaissement des coupons et état locatif pour chaque immeuble)
  • Justificatifs des rachats de prévoyance professionnelle
  • Attestations de cotisations versées (3e pilier A ou B)
  • Attestations originales des gains de jeux
  • Copie du jugement de divorce ou de séparation.

lausanne taux

Faire une demande de délai supplémentaire : comment s’y prendre ?

En fonction de la date à laquelle vous envoyez votre requête, vous pouvez choisir parmi les délais proposés :

  • entre le 20 janvier et le 20 juin : vous pouvez solliciter un délai au 30 juin ;
  • entre le 20 juin et le 20 août : vous pouvez réclamer un délai au 31 août ;
  • après le 20 août : vous pouvez demander un délai au 30 septembre.

Il se peut que votre demande de délai soit rejetée dans le cas où :

  • on vous a déjà accordé un délai à cette date ou à une date ultérieure
  • vous n’avez pas payé l’intégralité de vos acomptes
  • votre déclaration est déjà arrivée à l’administration fiscale
  • une taxation d’office a déjà été fixée.

Demande de délai complémentaire : le prix à payer

L’administration cantonale va vous facturer en fonction de la durée du délai que vous avez sollicitée. Dès lors, les montants sont prescrits par les législations en vigueur. Pour éviter de payer une amende qui peut vous coûter très cher, n’attendez pas le dernier moment pour remettre votre déclaration d’impôts Genève ou demander un délai supplémentaire. En effet, chaque jour de retard vous sera facturé automatiquement. Si vous déposez votre formulaire dans l’immédiat, vous n’aurez qu’à payer le montant du rappel. Si vous envisagez de faire une demande de délai en plus, des frais seront majorés au montant du rappel.

 

En savoir plus :



suscipit accumsan ipsum quis, neque. consequat. luctus tristique adipiscing