maison

Impôt sur la valeur locative

 


Déclaration d'impôt


Impôt sur la valeur locative

Impôt sur la valeur locative ! Allons-nous supprimer l’impôt sur la valeur locative en Suisse ou la garder ? Pour Pascal Broulis, il s’agit d’un bon impôt alors que du côté de la Coupole Fédérale, l’impôt est décrié par les politiques et les propriétaires.

 

Un climat favorable à sa suppression !

Le chef des finances vaudoises, Pascal Broulis nous dit qu’il est tout à fait normal que les propriétaires soient contre l’impôt sur la valeur locative et bien que les politiques emboîtent le pas ainsi que la Coupole Fédérale, il ne faut pas oublier que le gouvernement va perdre plus de 50 millions de francs et rien ne viendra remplacer cette manne financière. Pascal Broulis affirme encore qu’en supprimant l’impôt sur la valeur locative l’on ferait chuter l’arsenal de notre fiscalité immobilière et oppose son véto

 

Le régime actuel profite aux propriétaires !

Si les propriétaires souhaitent la suppression de l’impôt sur la valeur locative, ils oublient qu’actuellement, ils peuvent déduire tous les frais d’entretien et profitent du régime actuel. La valeur du parc immobilier en Suisse augmente chaque année grâce à un bon entretien et aux droits de mutation lors des ventes. Dans le même contexte, les propriétaires sont favorisés lors des déductions des intérêts hypothécaires. Avec des taux d’intérêt bas, faut-il protéger encore plus les propriétiaires en supprimant l’impôt sur la valeur locative ?

 

 Les politiques montent au créneau !

Christian Levrat, Président du PSS monte au créneau pour dénoncer l’impopularité de l’impôt sur la valeur locative. Beaucoup des propriétaires et des politiques comme par exemple Christian Levrat, pensent que la Confédération qui a inventé cette mesure il y a quelques années doit faire machine arrière et supprimer l’impôt sur la valeur locative. Avec le temps, l’augmentation de la valeur locative diminue la part de revenu des propriétaires et de fait, diminue encore plus les avoirs au moment de la retraite. Selon Christian Levrat, l’on doit revenir en arrière et supprimer l’impôt sur la valeur locative en signe d’apaisement.

 

37% de propriétaires en Suisse !

Avec un impôt sur la valeur locative, l’on ne va pas inciter les Suisses à acheter un logement. La fiscalité favorise l’accession à la propriété, mais n’incite pas à la location par les propriétaires. Pour une certaine égalité entre propriétaire et locataire, l’état ne permet pas aux locataires de déduire le montant des loyers sur une déclaration d’impôt et l’impôt sur la valeur locative reste toutefois mesuré selon la Confédération. Le climat est maintenant favorable à une discussion pour supprimer cet impôt décrié par les propriétaires et les politiques à travers le Président du PSS Christian Levrat, alors même que dans le même temps, le chef des finances vaudoises Pascal Broulis pense qu’il s’agit d’un bon impôt pour le gouvernement. Vous êtes propriétaire et vous louez un appartement ? Que pensez-vous de cet impôt sur la valeur locative ?


Déclaration d'impôt


 

Sur le même sujet

Que faire si vous avez des avoirs non déclaré

Fiduciaire,quels sont les fonctions d’une fiduciaire ?

Impôts

 



0d04991ae076d45282b6f98976ca95c3+++++++++++++++++++ commodo facilisis Nullam eget Sed lectus ipsum in