Neuf suisses sur 10 satisfaits de leur travail

Neuf sur dix des employés suisses sont satisfaits de leur travail.

Environ neuf sur dix des salariés suisses (91 %) sont satisfaits de leurs conditions de travail. Ceci ressort d’une étude menée par le Secrétariat d’État à l’économie, avec la collaboration de l’Université des Sciences Appliquées Suisse du Nord-Ouest. Concernant les travailleurs de l’UE, seulement cinq pays où le taux de satisfaction en ce qui concerne les conditions du travail est encore plus élevée ; le chef de file est le Danemark.

Comparaison des conditions de travail avec l’UE.

En comparaison avec l’UE, au point de vue conditions de travail, la suisse se porte bien selon le communiqué du Secrétariat précité. Un examen des différents critères et conditions de travail place la Suisse au sommet : à titre d’exemple, les heures de travail sont très flexibles par rapport à n’importe quel pays de l’UE. Les employés Suisses bénéficient d’une auto-détermination dans leur travail en comparaison avec leurs collègues dans la plupart des pays européens et sont impliqués dans les décisions prises par leurs employeurs. A ajouter que le nombre d’employés ayant participé à des cycles de formation l’an dernier est très important.
Ces conditions participent à la haute vitesse avec laquelle les employés suisses exercent leur travail , renforcé par un climat de confiance très satisfaisant.

Bonne maîtrise du facteur temps pour une réussite du travail des entreprises suisses.

En matière de rythme de travail et l’intérêt accordé au temps la Suisse occupe une position de leader. Pendant la période concernée par l’étude 2005-2009 le poids de la cadence du travail et la pression du calendrier ont continué à augmenter.
Selon l’étude, ces deux facteurs négatifs dans tous les pays de l’UE sont mieux gérés dans le cas suisse.

Les conditions de travail et les problèmes de santé.

Malgré les températures élevées provoquant une charge physique de plus, les employés suisses se sentent en bonne santé. Toutefois, un nombre relativement important des interrogés ont déclaré avoir eu au moins un problème de santé pendant les douze derniers mois. Ceci est dû essentiellement aux nécessités du travail et aux délais fixés pour sa réalisation qui sont la plupart du temps de rigueur. Malgré ceci la Suisse est classée 3ème à l’échelle européenne en ce qui concerne les problèmes liés aux charges du travail.

Les conditions de travail, la Suisse est modèle.

Grâce à la souplesse dans le travail et l’implication dans les décisions, la rigueur et le respect des horaires et des délais, la Suisse représente un modèle par excellence, pour le reste de pays de l’Europe.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 



829886bfeb324fa1bd56886873fc7283888888 ultricies adipiscing Praesent dapibus ipsum justo