Actelion

assurance chômage


Actelion supprime 135 postes

Actelion, le groupe pharmaceutique originaire de Bâle, a annoncé des suppressions d’emploi, notamment au siège de la compagnie, à Allschville.
En mai déjà, Actelion avait annoncé qu’il souhaitait accentuer son programme économique et se focaliser sur le marché de l’hypertension artérielle et cibler ses recherches.
Les mesures prises alors n’ont pas suffit et Actelion a enregistré une perte de 146,3 millions de francs en 2011, contre un bénéfice de 390,6 millions de francs en 2010.
Si l’on ajoute à cela la concurrence de plus en plus présente des Etats-Unis et la tendance à la baisse des prix en Europe, les défis à relever son nombreux, et Actelion a prix la décision de supprimer 135 emplois à l’international, dont 115 à Allschville, principalement dans la recherche et le développement et dans l’administration.
C’est moins que ce qui avait été prévu par Actelion et cette réduction a été décidée à la suite de discussions entre la direction d’Actelion et les représentants du personnel. Des dispositions ont été mises en place par Actelion pour aider à la réinsertion, notamment avec des indemnités de licenciement et des aides à la recherche d’un nouvel emploi, ainsi que des mesures de retraite anticipées.
Actelion se veut positif et optimiste quand à l’avenir du groupe. Une croissance de 5% est prévue pour 2013, une croissance à un chiffre est attendue en 2014 et à deux chiffres pour 2015. Ces chiffres rassurent les investisseurs d’Actelion et, à la Bourse Suisse, le titre Actelion a d’ailleurs connu une légère hausse après cette annonce. L’avenir du groupe Actelion semble donc désormais

plus prometteur.


assurance chômage


Sur le même sujet


034cc976ec838e24ac898c9026b3a9b3rrrrrrrr mattis vulputate, dictum Donec justo elit. velit,