Basler_Zeitung

assurance chômage


Basler Zeitung

Basler Zeitung licencie. En pleine crise économique, les fermetures d’entreprises et les licenciements se multiplient à un rythme effréné sur le continent européen.

 

Désormais c’est la filiale Basler Zeitung qui a décidé de licencier. A l’image de Basler Zeitung, déjà en ce mois d’Octobre, une triste nouvelle est tombée pour les salariés de Sika, le fabricant de spécialités chimiques dans le secteur de la construction et de l’industrie. Présent dans 76 pays, ce groupe dispose d’environ 120 sites et emploi une quantité de 15 000 personnes. Ce groupe a pourtant effectué, lors du premier semestre une croissance de 11% comparé la même période l’année précédente, soit un bénéfice de l’ordre de 126,1 millions de francs. Parmi ces derniers, 15 sur 150 ont été licenciés dans le chef-lieu de Guin, en France, ce qui constitue un peu moins que chez Basler Zeitung.

Basler Zeitung a en effet indiqué que 25 postes seront supprimés. D’ici la fin de l’année Basler Zeitung fermera ces filiales conseils et publicités. Selon les responsables du groupe, Basler Zeitung effectue des licenciement afin de mieux se focaliser sur ces activités de base.

Basler Zeitung est composé d’une société intermédiaire qui s’est spécialisée dans les services en ligne et nouveaux medias et d’une autre société exerçant dans le domaine du conseil de médias en Suisse et dans les pays étrangers. Si Basler Zeitung a exprimé un sentiment de regret, la firme n’a pas encore publié un plan social détaillé. Basler Zeitung une nouvelle affaire à suivre.


assurance chômage


Sur le même sujet

250 Licenciements à la Poste Suisse

250 postes supprimés à la SSR

135 licenciements chez Actelion

 



6500d75c13c87ba7b355798556206f61HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH porta. pulvinar mi, eget ut libero. ut