L’assurance vie qu’est-ce que c’est?

L’assurance vie ou plus communément appelée troisième pilier, complète les prestations des deux premiers piliers (AVS et LPP) ; c’est une solution optimale pour combler les lacunes de couverture en cas d’invalidité, de retraite et de décès prématuré. Il existe différentes prestations dans l’assurance vie pour compléter ces risques, comme des capitaux ou des rentes.

Plus de détails

Il existe deux formes distinctes, d’assurance vie, le troisième pilier libre (3b) et le troisième pilier lié (3a). Il faut tenir compte du fait que les réductions fiscales dont vous bénéficiez lors de la phase de constitution de l’assurance vie liée ont pour contrepartie l’imposition des prestations. Dans le cadre du troisième pilier lié, le preneur d’assurance ne pourra pas bénéficier du capital avant la fin du contrat, alors que, dans le troisième pilier libre, il pourra disposer du capital en tout temps.

Le montant investit dans les produits de troisième pilier lié (3a) ne peut pas dépasser la somme annuelle de CHF 6’768.- pour les personnes soumises à la LPP et CHF 33’840.- pour les personnes non soumises. Il existe également un plafond pour les personnes à revenu modéré qui souhaite souscrire une assurance vie liée.

Le paiement de la prime d’une assurance vie liée ou libre ou d’un troisième pilier peut s’effectuer de manière périodique ou unique. Dans un contrat de troisième pilier à prime périodique, le mode de paiement est échelonné sur toute la durée du contrat de l’assurance vie liée ou libre.

Dans un contrat d’assurance vie à prime unique, le paiement s’effectue en une seule fois au début du contrat. Ce type de police d’assurance vie s’apparente à un investissement, afin de diversifier son patrimoine.

Quelles sont les personnes assurées dans l’assurance vie?

Dans une police de troisième pilier libre, on distingue le preneur d’assurance, de la personne assurée et du payeur de prime qui peuvent être différents. A contrario, dans une police d’assurance vie liée ces trois personnes doivent être identiques. Pour souscrire un contrat d’assurance vie liée ou libre, il faut être majeur et domicilié en Suisse.

Une exception est accordée pour les frontaliers avec un revenu imposé à la source qui souhaitent conclure un troisième pilier lié et le faire valoir à l’office des impôts en Suisse afin de bénéficier d’économies fiscales. La déduction fiscale qu’octroie ce produit d’assurance vie dépendra de la législation en vigueur dans leur pays concernant les assurances vies.

Quand souscrire une assurance vie?

Grâce à l’assurance vie liée ou libre, plus vous commencez à investir tôt plus vous aurez de chance de combler les lacunes de prévoyance. Il est indispensable de souscrire un troisième pilier pour couvrir les risques de décès et d’invalidité.  Un troisième pilier est en principe soumis à un questionnaire médical. C’est pour cette raison que la société We Group recommande à ses clients de ne pas attendre d’éventuels soucis de santé pour conclure une assurance vie liée ou libre.

Le système de prévoyance Suisse se compose de trois piliers (AVS / AI, Prévoyance professionnelle (LPP) et assurance vie privée) qui ensemble offrent une couverture optimale pour les risques liés aux décès et à l’invalidité. Ne faites pas l’erreur de penser que l’AVS, l’AI et votre caisse de pension vous offre une couverture adéquate. Il est indispensable de souscrire un troisième pilier pour compléter les lacunes de votre prévoyance.

N’oubliez pas de penser au futur et de souscrire un troisième pilier, épargner est essentiel pour garder un niveau de vie acceptable dès l’âge de la retraite.  Une assurance vie vous garantit un capital pour vos vieux jours. En raison des intérêts composés dans ce produit d’assurance, investir tôt a un effet progressif sur le capital épargné dans l’assurance vie.

Que couvre une assurance vie ?

Le troisième pilier est composé d’un capital épargne à l’échéance du contrat et d’un capital décès versé immédiatement en cas de disparition prématurée de la personne assurée. Ce type d’assurance vie liée ou libre est plus communément appelé assurance mixte.

Il existe également la possibilité de couvrir avec une assurance vie le risque d’invalidité afin de compléter les prestations des assurances AI et LAA. Le risque d’invalidité peut être couvert pour la maladie et l’accident avec un capital ou des rentes. Les produits de troisième pilier lié ou libre offrent encore différentes options de couverture que la société We Group conseille en fonction des besoins de chacun.

Comment choisir la bonne assurancevie ?

Dans le marché actuel, il est difficile de faire le bon choix et de savoir quelle assurance vie liée ou libre sera la plus avantageuse pour vous et votre famille. Pour le même montant investit, il existe de grande différence selon les compagnies d’assurances qui offrent des produits de troisième pilier.

Certains critères comme la profession ou le fait d’être fumeur peuvent influencer directement le capital garanti ou le montant de la prime d’une assurance vie liée ou libre. Notre société mettra ces compétences à votre service pour trouver le troisième pilier le plus adapté à vos besoins.

Réduire


Une assurance vie épargne, qu’est-ce que c’est ?

De nos jours chaque citoyen se sent concerné par son futur, la plupart des personnes souhaite faire de l’épargne pour prévenir les coûts durs de la vie ou s’assurer un complément de revenu à la retraite.

Plus de détails

Ce type de produit d’assurance vie, appelé également troisième pilier, comporte de nombreux avantages tels que les économies fiscales ou la possibilité de souscrire un capital garanti sans risque.

Il existe également des assurances épargnes, prévue pour les enfants, afin de garantir une somme d’argent pour un départ plus facile dans la vie ou financer des études.

Quelles sont les personnes assurées dans une assurance vie épargne?

Une police d’assurance vie épargne peut comporter plusieurs personnes nommées dans le même contrat. Le preneur d’assurance qui est titulaire de la police peut être désigné comme bénéficiaire de l’argent à l’échéance du contrat d’assurance, ou il peut nommer des tierces personnes.

En résumé, il existe énormément de possibilités dans les différents produits d’assurance vie épargne, la société We Group se tient à votre disposition pour faire le bon choix de troisième pilier.

Quand souscrire une assurance vie épargne?

Il n’existe pas de moment idéal pour commencer une assurance vie épargne, on peut dire facilement que le plus important est de simplement commencer.

Que vous épargniez dans une assurance vie, un troisième pilier bancaire ou un compte épargne, il est important de maitriser votre budget. We Group vous aide à établir une planification financière afin que vous puissiez commencer le plus tôt possible à épargner.

Pourquoi souscrire une assurance vie épargne?

Une assurance vie épargne est principalement souscrite dans le but de capitaliser de l’argent pour son futur ou pour sa retraite. Un troisième pilier permet également sous certaines conditions de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables.

Actuellement vous avez peut-être l’habitude d’alimenter votre compte épargne tous les mois, d’investir dans des actions, des obligations, des fonds de placements ou une autre forme d’épargne. Notre société recommande de souscrire au moins une partie du budget dans un troisième pilier pour pouvoir bénéficier des différents avantages d’une assurance vie.

Un contrat de troisième pilier épargne contient des couvertures de risques très importantes et une sécurité pour l’avenir. Le capital épargné garanti à l’échéance de la police d’assurance vie, vous évitera de mauvaises surprises liées à la conjoncture économique. Une assurance vie épargne offre également de la diversification dans votre patrimoine.

En cas d’incapacité de travail ou d’invalidité, suite à un accident ou une maladie, un troisième pilier assurance bénéficie d’une couverture de risque appelée la « Libération du service des primes ». Cette option vous libère de l’obligation de payer les primes du contrat d’assurance vie épargne mais ne réduira pas le capital garanti prévu à l’échéance.

Comment choisir la bonne assurance vie épargne?

Il existe énormément de produits d’assurance vie épargne sur le marché suisse. Il est pratiquement impossible de comparer vous-mêmes toutes les conditions et toutes les prestations existantes des différents troisième pilier. Nos conseillers s’occupent d’analyser votre situation et de vous proposer la solution du marché la plus adéquate en fonction de vos besoins. La société We Group analyse en permanence les différents produits d’assurance vie épargne et attache beaucoup d’importance au suivi des changements de vie de sa clientèle.

Réduire


L’assurance vie risque pur décès, qu’est-ce que c’est?

Le bon équilibre financier d’un ménage repose souvent sur les revenus d’une activité lucrative. Le but de l’assurance vie risque pur décès est de sécuriser sa famille ou quelqu’un de proche contre les conséquences financières suite à la disparition de la personne qui subvenait aux besoins. En souscrivant une assurance vie risque pur décès, la personne assurée ne laissera pas dans le besoin ses proches en cas de disparition.

Plus de détails

Les montants assurés sont variables en fonction des besoins de chacun, la plupart des produits d’assurance vie risque pur décès offrent différents capitaux à choix, allant de CHF 10’000 à plusieurs millions.

De plus en plus de ménage deviennent propriétaire de leur foyer et en règle générale contracte un prêt hypothécaire pour l’achat. Afin d’éviter les mauvaises surprises en cas de décès, il est conseillé de souscrire une assurance vie risque pur décès pour couvrir le montant de la dette.

Quelles sont les personnes assurées par une assurance vie risque purdécès ?

Toutes les personnes majeures domiciliées en suisse peuvent contracter une assurance vie risque pur décès, cette assurance vie est dans la plupart des cas soumise à un questionnaire médical.

Si le preneur d’assurance souscrit une assurance vie risque pur décès en prévoyance libre, il a la possibilité de nommer le bénéficiaire de son choix comme son conjoint, un membre de sa famille, une entreprise ou une tierce personne.

Dans le cas d’une souscription à une assurance vie risque pur décès en prévoyance liée, le preneur d’assurance n’a pas la possibilité de nommer le bénéficiaire de son choix, il est obligé de respecter l’ordre légal. En contrepartie, la prime de l’assurance vie risque pur décès est déductible du revenu imposable.

Quand souscrire une assurance vie risque purdécès ?

Il n’existe pas de moment idéal pour souscrire une assurance vie risque pur décès, vos objectifs et projets de vie dicteront le jour opportun. Lors de la souscription d’une assurance vie risque pur décès, l’âge, la profession et votre état de santé détermine la prime du produit.

We Group recommande de souscrire une assurance vie risque pur pour les ménages qui vivent avec des déséquilibres de salaire entre les conjoints. Notre société conseille également de conclure ce type d’assurance vie pour couvrir des dettes importantes comme des prêts hypothécaires.

Que couvre une assurance vie risque purdécès ?

Dans une assurance vie risque pur décès, il n’y a pas de capital prévu pour l’épargne, il existe uniquement des prestations de risque. Ces couvertures de risques décès peuvent être souscrites sous forme de capitaux ou de rente, cela varie en fonction des produits des compagnies d’assurance.

Certaines variantes d’assurance vie risque pur décès permettent à la personne assurée de doubler le capital versé aux bénéficiaires, en cas de décès par accident. Il existe également des produits d’assurance vie risque pur décès qui offre la possibilité d’avoir un capital en cas de décès progressif ou dégressif.

Pour prévenir des coups durs en cas d’incapacité de gains ou d’invalidité, une assurance vie risque pur décès est souvent accompagnée d’une couverture optionnelle « la libération du service des primes ». Souscrire cette couverture vous garantit la prestation en cas de décès jusqu’au terme du contrat sans devoir vous acquitter de la prime du produit d’assurance vie risque pur décès.

Comment choisir la bonne assurance vie risque pur décès?

Toutes compagnies à son produit d’assurance vie risque pur décès, comment faire votre choix dans ce catalogue et savoir quel montant est le plus adéquat. La société We Group met ses compétences à votre service et réalisera une analyse des rentes de veuf/veuve du premier et deuxième pilier avant de vous conseiller de souscrire une assurance vie risque pur décès.

Réduire


Une assurance invalidité, qu’est-ce que c’est?

Sans vouloir être négatif, personne n’a la garantie de pourvoir jouir toute sa vie d’une excellente santé, malheureusement l’invalidité touche plus d’enfants ou de personnes que l’on pense. L’assurance invalidité permet de percevoir un capital ou une rente qui complète les rentes invalidités assurées par le premier et le deuxième pilier.

Plus de détails

En cas d’invalidité, le revenu d’une personne subit souvent des baisses drastiques, qui peuvent mettre l’équilibre du ménage en danger. Souscrire une assurance invalidité devient donc un élément essentiel pour la sauvegarde de ces acquis.

Quelles sont les personnes assurées dans une assurance invalidité?

Toutes les personnes domiciliées en suisse peuvent souscrire une assurance invalidité. On distingue plusieurs contractants dans ce type de produit, le preneur d’assurance, le payeur de prime et la personne assurée.

Le titulaire de la police d’assurance invalidité est le preneur d’assurance. La personne qui perçoit les prestations en cas d’invalidité est l’assuré. Le payeur de prime est responsable de paiement du contrat d’assurance invalidité.

Il est également judicieux de souscrire une assuritance invalidé de rente mensuelle pour un enfant, car en cas d’invalidé avant ces 18 ans, il percevra alors, un revenu légèrement supérieur à CHF 1500.- par mois, toute sa vie.

Quand souscrire une assurance invalidité?

La société We group vous déconseille de souscrire une assurance invalidité sans avoir fait une analyse de prévoyance préalablement. Une personne salariée bénéficie obligatoirement de couvertures de risque assurant l’invalidité dans le premier pilier (AI), l’assurance accident (LAA) et le deuxième pilier (LPP). Il est important de souscrire le bon montant de couverture dans une assurance invalidité afin d’éviter la sur assurance.

Les personnes avec un statut d’indépendant, bénéficient obligatoirement de couverture de risque assurant l’invalidité, uniquement dans le premier pilier (AI). Ce statut oblige les personnes à s’assurer de manière individuelle et indispensable dans une compagnie qui propose des produits d’assurance invalidité.

Dès la naissance, un enfant peut être soumis à la maladie ou aux accidents. Ces soucis de santé peuvent déclencher une invalidité qui aura des répercussions sur le parcours professionnel de l’enfant. Il est important de souscrire une assurance invalidité dès le plus jeune âge afin de compléter les éventuelles pertes de revenus futurs.

Que couvre une assurance invalidité?

L’assurance invalidité est un complément aux rentes perçues par le premier et le deuxième pilier (AI, LPP). Dans la plupart des cas une personne qui devient invalide se retrouve avec 60 à 70% de son ancien revenu. L’assurance invalidité va permettre de compléter les lacunes avec une rente ou un capital.

La plupart des compagnies proposent des produits d’assurance invalidité avec différentes options de couvertures. Le preneur d’assurance peut choisir de couvrir l’accident ou la maladie.

Pour un enfant, l’assurance invalidité complète une rente à vie qui permet à l’enfant de passer de CHF 1500.- par mois à CHF 3500 ou CHF 4000.- par mois selon le choix du preneur d’assurance.

Comment choisir la bonne assurance invalidité?

Pour choisir la bonne assurance invalidité, il est important de connaître le montant de rente ou de capital déjà assuré en cas d’invalidité dans le premier et deuxième pilier. La société We Group vous conseillera sur les montants exacts à souscrire dans une assurance invalidité complémentaire afin de compléter les lacunes, ce qui vous permettra de contracter l’assurance invalidité la plus judicieuse pour vos besoins.

Réduire


Une rente viagère qu’est-ce que c’est?

Après bien des années de travail, vous bénéficiez enfin d’une retraite bien méritée. Pendant votre carrière professionnelle, vous avez certainement épargné, perçu un capital d’une assurance vie ou encore reçu un héritage. Il est possible qu’une somme d’argent soit capitalisée sur votre compte bancaire, maintenant faut-il avoir le temps et la connaissance pour le gérer.

Plus de détails

Souscrire une rente viagère vous permettra d’investir un capital à des taux fixes et garanti. Une rente viagère offre la possibilité de transformer un capital en rente annuelle ou mensuelle afin de préserver votre niveau de vie et simplifier la gestion de votre patrimoine.

Quelles sont les personnes assurées dans une rente viagère?

Lors de la souscription d’une rente viagère, le preneur d’assurance décide s’il sera l’unique personne assurée ou s’il souhaite assurer une autre personne. Sauf indication spéciale dans la police rente viagère, le preneur d’assurance est le bénéficiaire de la rente.

A la conclusion d’un contrat de rente viagère avec restitution du capital, le capital restant après le décès du preneur d’assurance est versé aux héritiers. Dans le cadre d’une rente viagère sans restitution du capital, le capital restant après le décès du preneur d’assurance, revient à l’assureur.

Les produits de rente viagère conclus avec l’option sans restitution du capital offre au preneur d’assurance une rente annuelle ou mensuelle plus élevée que les produits de rente viagère avec restitution du capital.

Quand faire une rente viagère?

Une rente viagère peut être conclue dès la majorité d’une personne. Le moment idéal pour souscrire une rente viagère est en principe à l’approche de la retraite pour investir son capital du deuxième pilier (LPP) ou plus tard pour les personnes qui disposent encore d’une somme importante et qui souhaitent assurer la longévité de la vie.

La société We Group effectue régulièrement des calculs pour planifier la retraite de ses clients. La planification de la retraite nous permet de détecter les besoins de chacun afin de compléter à l’aide d’une rente viagère, les revenus du premier pilier (AVS) et deuxième pilier (LPP) que nos clients perçoivent à la retraite.

Que couvre une rente viagère?

Une rente viagère a pour but d’assurer la longévité de la vie d’une personne. Personne ne connaît la date de son décès et il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui vivent très longtemps. Grâce à une rente viagère, un assuré ne sera jamais à court d’argent pour financer la longévité de la vie.

Quelques années avant la retraite, tout le monde doit choisir entre deux solutions concernant son deuxième pilier, dois-je prendre la rente ou le capital. Il existe des avantages et des inconvénients dans les deux cas : la première solution offre une rente plus élevée pendant la longévité de la vie. En cas de décès, le conjoint reçoit une rente diminuée de veuve/veuf et si celui-ci décède le capital revient à la caisse de pension.

La deuxième solution offre la possibilité d’investir dans une rente viagère qui permet en cas de décès, au conjoint de recevoir la même rente et en cas de décès de celui-ci, les héritiers ont la possibilité de recevoir le capital qui rentre dans la masse successoral.

Comment choisir la bonne rente viagère?

La société We Group réalise un comparatif des meilleurs produits de rente viagère. La stabilité de la compagnie d’assurance, le montant des rentes proposées ainsi que les excédents sont des facteurs déterminant dans l’analyse du choix du bon produit de rente viagère. Sur demande nous effectuons également une analyse fiscale de votre situation car les produits de rente viagère peuvent offrir beaucoup d’avantages fiscaux.

Réduire