Logements vacants dans le canton de Vaud en forte hausse

Canton de Vaud : les logements vacants affichent une forte augmentation

Au début du mois de juin 2020, le canton dénombrait 5700 logements vacants dont 1215 sont disponibles seulement à la vente. Avec 1180 logements en plus contre 4510 en 2019, l’offre a considérablement augmenté par rapport à l’année dernière. Le taux global de vacance est en effet passé de 1,1 % à 1,4 % dans tout le canton. Par ailleurs, les assurances en responsabilité civile et ménage vont permettre aux propriétaires de protéger leur patrimoine quelle que soit la situation.

Parmi ces 5700 résidences libres, 4480 sont à louer ou bien à vendre selon le cas. Concernant les logements offerts à la location, une augmentation de 950 unités a été notifiée. Pour les ventes, 230 unités sont désormais disponibles, a relevé Statistique Vaud vendredi. Le logement de trois pièces est à priori le plus convoité.

Selon les statistiques de logement vacants sur Vaud, le taux global de vacance a continué de s’accroître depuis 2009. Cette année a été marquée par le taux le plus bas jamais enregistré, notamment 0,4 %. Un niveau similaire à l’année 2000. Ce taux, qui reste encore provisoire, affiche le rapport entre le nombre des logements à vendre ou à louer et l’intégralité du parc de logement du canton.

Pénurie de logements toujours en vue dans le canton

Même avec une hausse assez importante du logement libre, le canton de Vaud ne présente qu’un taux global de vacances de 1,4 %. Il y a de l’équilibre sur le marché du moment que le taux de 1,5 % est atteint. Toutefois, cela n’est plus arrivé depuis 1999, souligne l’État de Vaud. Le taux de vacance est revu à la hausse dans les neuf districts vaudois sur dix.

Trois districts présentent un taux global de vacance supérieur à 1,5 % : Aigle (2,8 %) Broye-Vully (2,6 %) et Jura-Nord vaudois (1,7 %). Aigle affiche l’augmentation la plus élevée (+0,7 %) tandis que le district de Broye-Vully enregistre une légère baisse (de 2,7 % en 2019 à 2,6 %).

Une enquête cantonale a été réalisée simultanément sur les locaux industriels et commerciaux et sur les logements vacants dans le canton. Les résultats ont démontré que 183 600 m2 des surfaces industrielles et commerciales sont encore disponibles dans le canton. Selon les données statistiques, elles étaient chiffrées à 154 900 m2 en 2019.

Plus d’articles sur l’actualité dans le secteur ménage et civile en suisse :

 



leo risus. ut vel, tempus consequat. ipsum ut