Un escroc déleste des personnes âgées

 

Un homme a été accusé dernièrement d’avoir volé quelques milliers de francs à des personnes âgées sous prétexte que sa voiture avait été percutée. Les pauvres victimes de cette fraude auraient dû avoir recours à une assurance protection juridique privée pour les accompagner dans cette affaire.

 

Une arnaque bien pensée

 

L’arnaque pourrait sembler évidente et grossière, mais elle a été bien rodée par son initiateur. Le nombre de victimes ? 4 en tout, dont 3 se trouve à Versoix et le quatrième dans le canton de Vaud. Ces quatre personnes âgées ont fait les frais d’une escroquerie bien pensée, selon les présomptions. « Le Matin Dimanche » nous a rapporté l’affaire dimanche dernier. L’arnaqueur aurait approché ses victimes dans des parkings, en leur annonçant avec assurance que son rétroviseur avait été heurté et abîmé. Bien entendu, il accusait ses victimes d’être l’auteur de l’incident et réclamait justice au niveau des dédommagements.

La suite de la procédure consistait à régler l’affaire à l’amiable, sans remontée au niveau de la justice. Il exigeait à ce qu’on lui remette une coquette somme d’argent, tournant aux alentours de 3500 à 4200 francs, et environ 800 francs seulement pour les victimes genevoises. L’arnaqueur avait un complice qui travaillait avec lui. Ce dernier se faisait passer pour un agent en assurance, expert en la matière, et se chargeait d’encourager par téléphone les pauvres victimes à accepter l’entente pour éviter les complications. Fort heureusement, l’accusé qui s’avère être un ressortissant français a été pris la main dans le sac. Il avait déjà été condamné dans son pays, la France, pour des faits plus ou moins similaires. Ce dernier, dos au mur, n’a eu d’autres choix que de reconnaitre partiellement les faits. Il a été mis en détention provisoire depuis le début de l’été et attend patiemment son verdict lors de son procès.

 

 

L’assurance protection juridique privée, ils auraient dû y souscrire

 

Ce type d’arnaque pourrait arriver à n’importe qui et au quotidien. Les nombreuses victimes se font avoir tout simplement parce qu’ils ne disposent pas des connaissances juridiques nécessaires pour faire face à ce genre de situation. C’est tout l’intérêt de souscrire à une assurance juridique protection privée. Ce type d’assurance met à votre disposition toutes les mesures d’accompagnement face à ce genre de situation. Rappelons que notre arnaqueur a même rusé avec un complice se faisant passer pour un expert en la matière pour arriver à ses fins. Avec votre assurance protection juridique privée, vous disposerez d’un véritable expert, un avocat ou un agent en assurance, pour vous exposer la situation et vous conseiller de façon rigoureuse. Et dans le pire des cas, l’assurance vous soutient financièrement s’il est jugé plus judicieux de poursuivre l’affaire en justice. Dans tous les cas, vous vous en sortirez gagnant. À savoir que dans ce genre de cas, de nombreuses procédures existent. Tout commence par un devis et un constat qui sert justement à déterminer les réels fautifs de l’histoire et à mesurer avec exactitude, les sommes à débourser. Nos quatre victimes n’auraient tout simplement pas perdu leur argent s’ils avaient souscrit à une assurance protection juridique.   

 

Si vous voulez en lire plus sur les actualités juridiques :

 

Rachat de Chrysler : suspicion de fraude fiscale par Fiat

Droit du travail, une employée demande 360’000 CHF

Aide aux victimes d’infractions en Suisse

Fraude à l’aide sociale : les jeunes socialistes indignés

Harcelée par un cadre, c’est elle qui se fait virer

Enquête ouverte contre l’ex-chef de CarPostal