Puni pas la Justice car il insulte un chasseur sur Facebook

 

Le tribunal de Neuchâtel a condamné mardi dernier, un sportif suisse adepte de VTT qui devra verser la coquette somme de 4500 CHF à titre d’indemnités pour avoir partagé sur Facebook sa mésaventure avec un chasseur alcoolisé. C’est dans ce genre d’affaire et de litige que l’assurance protection juridique privée entre en jeu pour défendre son droit.

Un vététiste condamné à tort… ou à juste prix ?

 

Un sportif de Marin du nom de Roger Poggiali résidant sur Neuchâtel est particulièrement dégouté d’un litige qu’il aurait eu avec un chasseur. Ce dernier est bien connu dans la région pour sa passion, les balades en VTT. Mais il a été condamné mardi dernier pour diffamation publique. Il aurait critiqué injustement un chasseur qui l’aurait tenu dans sa ligne de mire durant ca circulation en VTT avec son arme le 17 novembre 2018 selon les infos d’Arcinfo et lematin.ch

Relatons les faits de ce jour-là. Pendant qu’il se baladait dans la forêt de Chaumont, Roger Poggiali se fit surprendre par un jeune passionné de la chasse qui semblait visiblement être sous l’effet de l’alcool. Le chasseur a tenu en joue durant plusieurs secondes notre jeune sportif. Une fois chez lui, Roger Poggiali se plaignit sur Facebook de sa mésaventure en témoignant qu’il avait été menacé par un « fou en liberté ». Il a également traité le chasseur de « connard » et de « merdeux » selon le rapport du quotidien neuchâtelois.

 

Mardi dernier, le juge a donné son verdict et a condamné Roger Poggiali à verser une indemnité de 4500 CHF sous prétexte que les détails qu’il aurait cités sur Facebook permettaient distinctement de reconnaitre le chasseur. Et le chasseur, quant à lui, a été tout simplement blanchi pour faute de preuves significatives. À savoir aussi qu’il n’existe aucune loi en Suisse qui interdise ou limite la consommation d’alcool lors d’une partie de chasse.

 

La nécessité d’une assurance protection juridique privée en cas de litige

Ce genre de cas semble tout à fait anodin et il reste difficile de savoir qui est réellement en tort. On peut dire que cela dépend des avis. Mais une chose est sûre, l’importance de souscrire à une assurance protection juridique privée prend tout son sens dans ce genre de cas. L’assurance protection juridique privée a pour première fonction de défendre l’assuré face à ce genre de litige. En prenant majoritairement en charge les honoraires de l’avocat qui va défendre votre droit devant le juge, et en vous prodiguant une assistance complète et des conseils précieux pour les démarches diverses sur le terrain juridique, le contrat d’assurance protection juridique privée semble le meilleur moyen pour tout individu de faire face en toute sérénité à tout type de litiges. La couverture auprès des assurances de ce genre vous procure sérénité et assurance en vous prévenant de tout risque de litiges et conflits en tout genre. Nos partenaires en assurance protection juridique privée font partie des meilleurs prestataires en assurance sur le marché. Vous pourrez bénéficier de leurs conseils en tout genre si vous hésitez encore à souscrire.

 

 

En savoir plus sur des actualités juridiques en Suisse :

 

Deux frères accusés de vandalisme et agressions sur les voies de Payerne

Pénalisé par l’assurance pour avoir pissé dans la rue

QOQA désire faire travailler ses employés de nuit et le week-end

L’éventualité d’une poursuite judiciaire à l’encontre des assureurs

10 000 francs de l’aide sociale servant à payer une augmentation mammaire

 

 

 



elementum nunc libero. Praesent commodo consequat. felis eleifend sed