protection_juridique


Les droits sociaux Suisse renforcés au sein de l’OIT !

Les droits sociaux Suisse renforcés au sein de l’OIT ! C’est ce 7 février 2013 que Johann N. Schneider-Ammann, conseiller fédéral et chef du département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche, le DEFR, à annoncé à la presse et à Guy Ryder, directeur général de l’OIT, l’organisation international du travail, l’engagement de la Suisse au sein de cette dernière. Les droits sociaux Suisse seront donc renforcés au sein de l’OIT suite à la ratification de la Suisse à la convention numéro 122 de l’OIT sur la nouvelle politique de l’emploi. Cette convention dit que les droits sociaux auront une nouvelle norme, plus favorable aux conditions cadres pour une politique économique et sociale pour promouvoir en Suisse le plein emploi et un emploi librement choisi. Les droits sociaux seront ainsi renforcés et c’est ce que demandait Guy Ryder, directeur général de l’OIT. La solidarité internationale est une chose importante pour notre conseiller fédéral et la Suisse ratifiera cette nouvelle norme pour partager de nouvelles expériences positives dans sa politique économique, sa politique de formation et sa politique du marché du travail. Si vous voulez en connaître plus sur les droits sociaux Suisse, visitez le site de l’OIT.

Les droits sociaux Suisse renforcés au sein de l’OIT : Une signature pour très bientôt !

Pour la protection des droits de tous les travailleurs en Suisse, le conseiller fédéral Schneider-Ammann ainsi que le directeur général de l’OIT Guy Ryder signeront très prochainement un accord. Celui-ci stipulera le renforcement des droits sociaux Suisse et la collaboration entre la Suisse et l’OIT ainsi qu’une coopération technique. Cet accord des droits sociaux Suisse, favorisera une distribution entre autre des bénéfices du commerce textile et favorisera tous les progrès humains, sociaux et économiques vers les pays en voie de développement.

Les droits sociaux Suisse renforcés au sein de l’OIT : Des entretiens bilatéraux !

Il faut savoir que les prochains entretiens entre le conseiller fédéral Schneider-Ammann et le directeur général de l’OIT Guy Ryder traiteront d’accords bilatéraux et les thèmes qui seront abordés seront les suivants :

-Situation de l’emploi en Suisse, en Europe et dans le monde

-La situation et le rôle de l’organisation international du travail dans un système multilatéral

-Les défis de l’OIT en Suisse, en Europe et dans le monde

-Les priorités de la Suisse au sein de l’OIT

-Les plaintes des syndicats Suisses envers l’OIT

-La situation de l’OIT au sein de la Genève internationale

Les droits sociaux Suisse sont en tête des prochaines actions de Johann N. Schneider-Ammann, conseiller fédéral et chef du département fédéral de l’économie pour ce début d’année. Quant à Guy Ryder, directeur de l’OIT, il rencontrera également tous nos parlementaires Suisses très prochainement. Si vous voulez en connaître plus sur les droits sociaux Suisse, visitez le site de l’OIT.


protection_juridique


 

Sur le même sujet

Licenciement d’un fonctionnaire pour comportement inapproprié

Mobbing

Travailler plus de 45 heures

 

 



e6100f15d79469e68de0e5bc1b9a4081QQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ Phasellus odio felis porta. et, Donec