Allianz Suisse

Allianz Suisse : un résultat annuel prometteur à l’affiche

Allianz Suisse : un résultat annuel prometteur à l’affiche

Une fois de plus, le groupe Allianz Suisse a confirmé sa notoriété l’an dernier avec :

  • la hausse du volume des primes touchées en passant de 4,3 % à CHF 3884,9 mio
  • la hausse du bénéfice réalisé de 5,2 % à CHF 360,3 mio grâce à la diminution des sinistres liés aux catastrophes naturelles
  • la diminution du pourcentage combiné coûts/sinistres de 1,2 point
  • L’augmentation de 8,8 % des primes d’assurance pour atteindre les CHF 1873,5 mio
  • l’orientation stratégique consolidée par la notation AA
  • le taux de satisfaction de la clientèle en hausse

« Même dans un contexte assez ardu, nous sommes arrivés à maintenir de meilleurs résultats depuis plusieurs années. Il en est de même pour l’année 2019 selon Severin Moser, CEO d’Allianz Suisse si l’on se réfère au résultat annuel. Ce qui me réconforte d’autant plus, c’est de découvrir que notre stratégie orientée sur la satisfaction des clients sur la durée est efficace.

D’après le sondage de satisfaction effectué pour le secteur de l’assurance (Net Promoter Score), nous sommes placés en tête pour l’assurance vie, et en deuxième position pour les affaires Choses. »

Cela justifie davantage la majoration de la note par l’agence de notation internationale S&P Global Ratings de AA — à AA. Severin Moser rajoute que la firme demeure un partenaire inéluctable aussi bien pour les clients privés que pour les entreprises.

Allianz Suisse

Les affaires renforcées à un niveau élevé

De par la hausse des primes de 0,5 %, les affaires demeurent à un niveau élevé de CHF 2011,4 mio. Cette augmentation est surtout consolidée par les affaires avec les clients entreprises. Une hausse a également été aperçue au niveau de l’assurance de protection juridique.

Aussi, la filiale CAP d’Allianz Suisse se retrouve parmi l’un des trois grands assureurs de protection juridique en Suisse. Avec une année qui a été épargnée faiblement touchée par les évènements naturels, le ratio combiné a connu une baisse considérable de 1,2 point. Dès lors, le bénéfice opérationnel dans les affaires Choses a majoré considérablement de 8,5 % pour avoisiner les CHF 245,9 mio.

Affaires Vie : l’exploitation d’un potentiel de croissance

Grâce aux nouvelles affaires en Vie collective pour contrebalancer la perte des contrats, le volume de primes a connu une hausse de 8,8 % dans l’ensemble. « Nous figurons parmi les exceptionnelles compagnies d’assurance suisse qui proposent une gamme d’assurance complète très prisée par les petites et moyennes entreprises » interpelle Stefan Rapp, CFO d’Allianz Suisse.

Par rapport aux conditions démographiques et la question de la prévoyance vieillesse, le responsable Finances mises sur de meilleures perspectives de croissance en Vie individuelle.

Il s’agit des produits de prévoyance flexibles et efficients avec un taux bas. Stefan Rapp souligne que la firme ne va pas rater l’occasion d’exploiter les besoins en prévoyance individuelle qui existent bel et bien. Face à la diminution des taux d’intérêt l’an dernier, Allianz Suisse consolide ses réserves pour les garanties de taux.



mattis commodo tristique ut ut Curabitur Phasellus sem, facilisis Praesent tempus