Restaurateurs et assureurs  la situation se détériore (2)

Restaurateurs et assureurs : la situation se détériore

Restaurateurs et assureurs : la situation se détériore

GastroSuisse projette d’entamer une action collective à l’encontre des assureurs. Il s’agit notamment des sociétés d’assurances qui contestent de dédommager certains hôtels et restaurants qui ont contracté une assurance épidémie. Effectivement, ces derniers ont motivé leur décision sur le fait que l’épidémie s’est métamorphosée en pandémie.

À noter que les assurances épidémies concernent entre autres les dommages occasionnés par le coronavirus aux hôtels et restaurants, certifie GastroSuisse lors d’un communiqué diffusé vendredi.

C’est le résultat d’une analyse juridique autonome d’un cabinet d’avocats rompu en droit des assurances. Cette initiative a d’ailleurs été mandatée par l’association GastroSuisse et sa section bâloise.

D’après cette conclusion, les compagnies d’assurance ne peuvent pas se délier de leur obligation. Aussi, ils sont tenus d’attribuer des subventions à tous les établissements qui ont souscrit une assurance qui s’y rattache.

Restaurateurs et assureurs  la situation se détériore

Une action collective en vue

D’après GastroSuisse, AXA, Helvetia et Generali déclinent jusqu’à maintenant le versement des allocations relatives avec le coronavirus.

Dès à présent, GastroSuisse appelle les entreprises qui sont touchées à entreprendre des négociations. Le but étant définir une solution pour toute la branche.

Du point de vue du président de GastroSuisse, Casimir Plazer, si « les sociétés d’assurance ne sont pas disposées à faire un pas, de notre côté, on va engager une action collective. De ce fait, la décision incombera au juge. »

En ce qui concerne l’Association suisse d’assurances, elle maintient ses décisions. Au cours d’un communiqué sous à la RTS, elle souligne que « le dédommagement des sinistres doit se baser sur les clauses auxquelles le type de contrat d’assurance a été validé. Aucun compromis n’est envisageable. »



at sem, pulvinar Phasellus consequat. libero Donec elit. sit ut dolor. amet,