Les riches n’auront plus droit aux PC

Les riches n’auront plus droit aux Prestations complémentaires


Déclaration d'impôt


Les riches n’auront plus droit aux Prestations complémentaires PC

Les riches n’auront plus droit aux PC ! Si vous disposez de plus de 100000 francs, vous n’aurez plus le droit aux prestations complémentaires en Suisse. Le National a adopté la réforme avec 114 voix contre 44 abstentions ; celles de la gauche, pour supprimer les prestations complémentaires de l’AVS et de l’AI aux personnes les plus fortunées ou avec une base de 100000 francs de revenus par an. Cette proposition prend en compte les positions des deux chambres du National comme du Conseil d’Etat, c’est-à-dire que toutes personnes touchant 100000 francs ou pour un couple 200000 francs, seront privées des PC ou prestations complémentaires.

 

Les riches n’auront plus droit aux Prestations complémentaires : Quelques dérogations possibles !

Il est possible toutefois de trouver quelques dérogations à cette réforme. Il ne sera pas pris en compte un immeuble servant d’habitation à son propriétaire. Il ne faudra pas dans ce cas, prévoir de disposition sur les prêts garantis par hypothèque. Il faudra prendre en compte l’immeuble uniquement dans les revenus déterminant le calcul des prestations complémentaires. La réforme des PC va faire économiser à l’Etat près de 450 millions de francs. Le Conseil des Etats pensait pouvoir réaliser environ 420 millions de francs alors même que le National visait sur un montant de 460 millions de francs.

 

Franchises pour la fortune revue et l’aide au logement revalorisé !

Le compromis sur les franchises pour la fortune est de même avis que le Conseil des Etats ; c’est-à-dire, 30000 francs pour une personne seule et 50000 francs pour un couple. Toutefois, le National avait prévu de mettre la barre bien plus basse avec des montants de 25000 francs pour une personne seule et 40000 francs pour un couple. Autre point important, s’il y a décès d’un bénéficiaire de PC, c’est l’Etat qui percevra les prestations, si la part de la succession dépasse le montant de 40000 francs. Les prestations complémentaires comme le souhaite le National pourraient être versées aux hôpitaux et aux homes concernant les taxes journalières. Concernant l’aide au logement, elle sera revalorisée selon les cantons entre 14520 et 16440 francs pour une personne seule au lieu de 13200 francs

Les riches n’auront plus droit aux Prestations complémentaires : Aucun référendum de prévu !

Il existe une alliance pour s’opposer à cette réforme depuis une année ; des associations de femmes, associations de travailleurs, associations de personnes handicapées et de personnes âgées ainsi que l’ASLOCA. Les Chambres fédérales ayant répondu à leurs demandes, il n’y aura pas de référendum, toutefois, une décision tombera d’ici à fin avril.


Déclaration d'impôt


Sur le même sujet

Le fisc n’aurait rien dû réclamer aux frontaliers

Amnistie fiscale fédérale, Fribourg est pour

Consultant financier



dapibus elementum risus. porta. massa nec ultricies vel, commodo Praesent justo