L’association de soutien n’a pas payé d’impôts

L’association de soutien n’a pas payé d’impôts


Déclaration d'impôt


L’association de soutien n’a pas payé d’impôts

L’association de soutien n’a pas payé d’impôts ! L’association de soutien aux campagnes de Pierre Maudet n’a pas payé d’impôts et ce malgré un transit de sommes importantes. Cette institution n’a jamais versé le moindre franc au fisc genevois ni de cotisations sociales. C’est Le Matin Dimanche qui nous informe sur ce sujet à la suite de sources convergentes proche de cette affaire. L’association de soutien aux campagnes de Pierre Maudet ne bénéficiait d’aucune exonération pendant les années de 2012 à 2018 et n’aurait jamais réglé ni d’impôts, ni les charges sociales de plusieurs collaborateurs actifs. Il faut savoir que pendant plusieurs années, selon les extraits des comptes de l’association que Le Matin Dimanche a pu consulter, plusieurs centaines de milliers de francs ont transité par l’association. Ces centaines de milliers de francs proviennent de dons d’entreprise ou d’individus, comme d’amis de Pierre Maudet eux aussi coprévenus dans l’affaire du voyage à Abu Dhabi.

 

Aucune exonération fiscale n’est possible faute de cercle ouvert des bénéficiaires !

Tatiana Oddo Clerc, porte-parole du Département des finances du Canton de Genève nous explique « il n’existe pas d’exonération fiscale dans le cas de l’association de soutien à Pierre Maudet, en effet, cette association n’a pour but que le soutien à l’action politique d’une seule personne, et l’exonération fiscale n’est pas possible dans ce cas faute de cercle ouvert de bénéficiaires ». La question à été posée à plusieurs spécialistes de la fiscalité par Le Matin Dimanche et tous partagent la réponse de Tatiana Oddo Clerc.

 

Pierre Maudet répond laconiquement à Le Matin Dimanche !

Interrogé au sujet de la fiscalité de l’association, Pierre Maudet répond au Le Matin Dimanche « il existe une analyse en cours, comme l’est en parallèle la situation du Cercle Fazy-Favon ». Du côté de l’ex-président et trésorier de l’association, il n’est pas question de répondre à l’heure actuelle de l’enquête. Les problèmes du conseiller d’Etat Pierre Maudet continuent avec son acceptation d’un avantage en lien avec un voyage à Abu Dhabi et est prévenu par la justice genevoise. De fait, ses collègues du Conseil d’Etat lui ont supprimé la direction du département de la sécurité.


Déclaration d'impôt


Sur le même sujet :

La déductibilité des primes maladie augmente

Papa divorcé : « je me fais atomiser par les impôts »

Des documents fiscaux congelés pour être sauvés

 



4c08d442d756a4696b812969d8919267EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE lectus elit. Aenean massa sem, quis vulputate, Donec in commodo