Les déductions fiscales devraient doubler

Les déductions fiscales devraient doubler


Les déductions fiscales devraient doubler

Les déductions fiscales devraient doubler en 2019 ! C’est par 15 voix contre 7 que Marcho Chiesa de l’UDC du canton du Tessin a passé la commission de la santé publique du National pour son initiative parlementaire pour des déductions fiscales doubles. Selon tous les partis, il faut diminuer les charges pesant sur la classe moyenne Suisse et surtout sur les familles avec enfants de l’assurance maladie. Bien même qu’une motion semblable a déjà vu le jour en 2018 grâce à une motion de Jean-Pierre Grin de l’UDC dans le canton de Vaud.

 

Les déductions fiscales devraient doubler : Réponse en mars !

C’est au mois de mars prochain que le Conseil des Etats va trancher dans le vif sur cette motion des déductions fiscales doubles indique ce vendredi 15 février les services du Parlement. C’est un signal fort que la commission du National veut donner en soutenant cette initiative de l’UDC. La commission dispose de tous les éléments pour statuer rapidement et se mettre au travail pour légiférer en la matière le plus vite possible.

 

Recettes fiscales ou déductions fiscales ?

Ceux qui sont contre cette proposition ; la minorité, pensent qu’il y aura une hausse des déductions fiscales et de fait, une diminution des recettes pour l’Etat. Autre problème récurrent, c’est le fait que cette proposition va avantager comme toujours les hauts revenus. C’est très prochainement que l’on aura une réponse à cette initiative par la commission du Conseil des Etats qui souhaite faire passer une loi à partir de mars 2019.

 

Que dit le texte sur les déductions fiscales ?

Le texte sur les déductions fiscales nous dit que pour tous les époux, la déduction maximale pour les intérêts des capitaux d’épargne et les frais d’assurance seront doublés à hauteur de 7000 francs et que pour tous les autres contribuables, la déduction maximale se montera à 3500 francs. Pour ceux qui ont des enfants, il sera possible d’ajouter une déduction d’un montant de 1000 francs par enfant et encore 1000 francs pour ceux qui s’occupent d’une personne à la maison pouvant faire valoir une déduction.


Déclaration d'impôt


Sur le même sujet :

Déductions fiscales : grosse déception des familles

Les déductions fiscales genevoises

 Les déductions fiscales vaudoises



mi, leo libero. nunc eget Nullam odio ante. lectus consectetur