décla impôts morges

Déclaration fiduciaire Yverdon : tout ce qu’il faut noter

Déclaration fiduciaire Yverdon : tout ce qu’il faut noter

Au début de chaque année, nul ne peut échapper à la fameuse déclaration fiscale sur l’ensemble du territoire Suisse. Concernant Yverdon, les contribuables doivent déposer leur formulaire suivant les lois en vigueur et les délais de dépôt. Pour éviter toutes sanctions et compléter votre fiche convenablement, il est fortement conseillé de s’informer sur les documents à fournir, les deadlines, ainsi que les diverses déductions possibles selon votre cas. Pour vous aiguillonner, voici une brève explication des démarches à suivre pour établir votre déclaration fiduciaire Yverdon.

Comment remplir sa déclaration d’impôts en ligne ?

Les administrations fiscales au niveau de chaque canton sont responsables de tout ce qui relève de la déclaration d’impôts de leur contrée. À cet effet, ils se doivent de mettre à la disposition des contribuables, les logiciels ou les plates-formes électroniques nécessaires pour remplir leur fiche. Outre le format manuscrit, il est désormais possible de faire votre déclaration en ligne. Vous pourrez utiliser un logiciel agréé tel que le VaudTax par exemple. Dès que vous avez fini de remplir votre fiche, vous pourrez l’envoyer aussitôt en ligne, munie des diverses pièces justificatives. Dans le cas où vous remarquez que vous avez fait une erreur dans votre déclaration d’impôt, il est tout à fait possible d’apporter quelques modifications. Vous pouvez la corriger directement en ligne via votre espace particulier. Toutefois, dès que le service « corriger ma déclaration » est fermé (vers mi-décembre 2019), aucune modification ne sera plus possible à partir du service de correction en ligne. Dans ce cas précis, vous devrez faire une réclamation.

déclaration impôts morges

Déclaration fiduciaire Yverdon : les documents nécessaires

Pour accélérer le processus de votre déclaration fiscale, pensez à réunir les documents nécessaires ultérieurement. Pour éviter de faire tout au dernier moment, vous pouvez déjà préparer les documents ci-après pour joindre avec votre formulaire :

  • certificat de salaire
  • relevés d’identités bancaires ou postaux
  • relevés des titres
  • attestations de cotisations au 3e pilier a (prévoyance individuelle)
  • attestations de cotisations spéciales au 2e pilier (caisse de pension LPP ; les cotisations ordinaires s’affichant sur le certificat de salaire)
  • décompte des frais médicaux
  • décomptes des frais professionnels
  • certificats des frais de formation continue
  • attestations de dons
  • pour les propriétaires : tous documents concernant l’impôt foncier, les dettes, les factures des frais d’entretien et de réparation, attestations de frais d’exploitation et d’administration, etc.

Quelles sont les déductions auxquelles vous pouvez prétendre ?

Qui ne rêve pas de payer le moins d’impôt possible ? Les législations fiscales en Suisse permettent de générer divers types de déductions qui peuvent être catégorisées de la manière suivante :

  • frais d’acquisition du revenu et frais professionnels (frais de transport jusqu’au lieu de travail, charges pour les repas consommés hors du logement, etc.)
  • Cotisations pour l’AVS, l’AI, la prévoyance professionnelle, l’assurance-maladie et l’assurance-vie, frais de garde des enfants par des tiers
  • dons à des organisations d’utilité publique et intérêts passifs privés
  • déductions sociales (les déductions pour enfants, déductions personnelles et déductions pour personnes à charge)
  • les dettes pouvant être retenues de la fortune.

 

En savoir plus :



Aenean suscipit elit. sed Nullam libero. et, libero Curabitur commodo tristique quis,