Clic tax (2)

Clic & Tax logiciel pour déclaration d’impôts

Clic&Tax, sa déclaration d’impôts en quelques clics ?

Clic & Tax est le logiciel prévu pour la remise de la déclaration d’impôt des personnes physiques sur le canton de Neuchâtel. Il permet donc une présentation sous format électronique de la fameuse déclaration et bien entendu son envoi via internet. Mais à part ça, quelles autres informations à son propos doivent être communiquées à ses futurs utilisateurs ?

Les caractéristiques de l’application

L’emploi de la technologie au profit de la gestion fiscale peut dans une certaine mesure contribuer à rendre le travail des contribuables moins décourageant. En effet, rien que l’idée de devoir faire attention sur chaque case du formulaire suffit à rebuter les plus réticents. Aussi, pouvoir bénéficier d’une certaine forme d’assistance à travers une application comme Clic&Tax reste toujours le bienvenu. Malgré une mise à disposition depuis un certain temps déjà, une partie des neuchâtelois commencent encore à découvrir les opportunités et les véritables implications de cet outil. Comment l’acquérir ? Que permet-il de faire ? Comment fonctionne-t-il ? Autant de questions qu’il convient dès à présent de répondre pour offrir à chacun le choix de pouvoir opter en connaissance de cause du moyen qui lui convient le plus quand il s’agit de s’affranchir d’une obligation fiscale.

En tant qu’application, Clic&Tax se présente comme un logiciel ou bien un programme pouvant être téléchargé et devant par la suite être installé dans une machine permettant le traitement de données, à savoir un ordinateur. Son caractère principal est son adaptation exclusive à la gestion et aux traitements des données fiscaux spécifiques et pertinents au niveau de la République et canton de Neuchâtel. Elle est ainsi destinée comme on l’a dit à l’usage des contribuables neuchâtelois. Ils y retrouveront tous les termes techniques et les paramètres entrant en compte dans la détermination des montants déductibles à titre d’impôts pour chaque personne imposable.

L’application se présente en outre comme un formulaire électronique qui doit être rempli avec les données propres appartenant à l’utilisateur. Comme les formulaires classiques, le travail commence par la saisie du nom du titulaire ainsi que les différentes références permettant de reconnaître le numéro de son dossier tel que contenu dans les dossiers de l’administration fiscale. Le logiciel, Clic&Tax se caractérisent en plus par le fait qu’il peut être utilisé par une large marque de produits : Windows, Macintosh, Linux et Java. Une autre caractéristique qu’il partage cependant avec les autres applications qui ont les mêmes fonctions au niveau des autres cantons c’est sa gratuité. Aussi, la version téléchargeable de Clic&Tax est normalement disponible sur le site officiel même de la République et canton de Neuchâtel, dans la section destinée au service des contributions.

clix tax

Étapes de l’élaboration de la déclaration d’impôts sous Clic&Tax

Comme nous l’avons précédemment évoqué de manière succincte, l’utilisation de l’application se traduit par l’introduction des données demandées par le service des contributions à travers le formulaire électronique soumis au contribuable. Celui-ci procédera donc à une saisie des données dans les champs ou cases préalablement prévus à cet effet. Il complétera avec toutes les informations dont il dispose et pourra se référer aux descriptions intégrées au sein de l’application. Le logiciel Clic&Tax propose notamment au démarrage une directive disponible au format PDF et ayant pour but d’aider à son utilisation. Il s’agit plus précisément des instructions générales, mais aussi spécifiques déjà intégrées dans le logiciel lui-même.

Il n’y a pas besoin de faire une sauvegarde manuelle des informations saisies puisque le logiciel effectue une sauvegarde automatique toutes les cinq minutes. Cette fonctionnalité a été ajoutée à l’application étant donné que la saisie de l’ensemble de la déclaration peut prendre un certain temps et il serait fort navrant de perdre les informations déjà transmises dans le cas où un éventuel problème technique surviendrait. Au fur et à mesure que les champs de la déclaration se remplient, le résultat des différents calculs viendra compléter les sections correspondantes.

À cette étape du processus, chaque utilisateur pourra avoir une idée de la précision et de l’exactitude des données traitées. Une fois le travail achevé, les utilisateurs se chargeront de la transmission de la déclaration et sur ce point précis, deux choix se présenteront. Le premier consiste à envoyer la déclaration par courrier tandis que le second prévoit sa transmission au guichet unique.

Dans le cas d’un envoi par courrier, c’est-à-dire par le biais de la poste, le contribuable devra alors procéder par l’impression de la déclaration d’impôts qu’il vient de clôturer.

Dans l’autre cas, il faudra suivre de nouveau les instructions du logiciel et respecter les démarches jusqu’à ce qu’on reçoit une confirmation de l’envoi effectif de la déclaration au guichet unique. Il faut finalement prendre note que les pièces justificatives doivent être jointes à la déclaration avant de pouvoir l’envoyer. Il faut garder à l’esprit que le recours à ce logiciel n’épargne pas les contribuables des multiples erreurs qui peuvent être commises. L’optique de faire appel à un expert en la matière reste tout de même de rigueur pour assurer ses démarches en ligne et ne pas se tromper sur la constitution au préalable des documents à rassembler. Plusieurs intervenants sur le sujet sont aujourd’hui disponibles sur le marché.

 

En savoir plus :



dapibus libero. consequat. ipsum elit. ut risus libero