suisse impôt calcul

Calcul de l’impôt en Suisse

Calcul de l’impôt en Suisse

La fiscalité suisse est organisée selon un système particulier en comparaison avec le reste de l’Europe. Ce système fiscal suisse prévoit 3 hiérarchies disposant chacune d’un pouvoir souverain en matière de fiscalité à savoir : la Confédération, le Canton et la Commune. Chacune de ces souverainetés possède sa propre loi fiscale bien que la loi fiscale confédérale est applicable dans tout le territoire suisse et notamment dans les cantons et les communes.

Aussi, chaque canton et commune disposent d’une autonomie décisionnelle quant à l’élaboration de leurs dispositions fiscales. Par conséquent les taux d’imposition ainsi que les autorités compétentes peuvent varier d’un canton à l’autre en ce qui concerne certains impôts. Dans tous les cas, l’intervention d’un professionnel en fiscalité est nécessaire  pour le calcul de l’impôt en Suisse.

Les dispositions de la fiscalité suisse

La fiscalité suisse étant subdivisée selon les souverainetés de la Confédération, du Canton et de la Commune, le calcul de l’impôt en Suisse suit une logique particulière. Si les impôts confédéraux ne présentent aucune spécificité, les impôts cantonaux et communaux suivent des dispositions particulières. En effet, pour alimenter le budget du canton et de la commune, les impôts inhérents à ces souverainetés sont calculés suivant des barèmes spécifiques faisant état d’une part reversée au canton et une part additionnelle reversée à la commune. De même, certains impôts sont prélevés uniquement par le canton tandis que d’autres impôts relèvement seulement de l’autorité de la commune. Ces dispositions sont aussi bien applicables sur les impôts touchant le revenu, mais aussi la fortune.

Aussi, les lois fiscales étant différentes d’un canton à l’autre, les taux d’imposition sont variables. Pour ce faire, lors de l’établissement de la déclaration d’impôt, il est impératif de consulter le barème annuel en vigueur pour le canton et la commune concernée. Outre la définition de la base imposable et de l’application des taux d’imposition adéquats, l’application des droits aux déductions d’impôt peut varier également selon les cantons.

Ainsi, avant d’effectuer les calculs nécessaires pour la détermination de l’impôt, il est impératif de connaître les conditions d’ouverture à des déductions d’impôt et pour quel montant. Dans tous les cas, pour faciliter le travail du contribuable, les différents cantons suisses possèdent une documentation complète de la fiscalité en vigueur dans le canton auprès des sites internet spécifiques à chaque canton. Ces sites internet contiennent toutes les informations nécessaires à l’élaboration d’une déclaration d’impôt.

De même, l’administration fiscale suisse offre un logiciel d’accompagnement au calcul de l’impôt, un outil disponible en ligne. Toutefois, en dépit de ces assistances, le calcul de l’impôt en suisse requiert l’assistance d’un professionnel en fiscalité pour vous faciliter le travail.

Calcul impôt suisse

Faciliter le calcul de l’impôt en Suisse avec l’intervention d’un professionnel en fiscalité

L’organisation fiscale suisse crée une multitude de difficultés à surmonter pour le contribuable. Chaque canton proposant ses propres dispositions fiscales et par extension des taux d’imposition différents, pour vous assister dans le calcul de votre impôt suisse, l’intervention d’un professionnel s’avère nécessaire. En choisissant ce service vous vous assurez d’obtenir une déclaration d’impôt effectué par un professionnel et exempt d’erreur.

De même, en choisissant un professionnel en fiscalité pour le calcul de votre impôt, vous pourrez profiter d’un gain de temps conséquent, car toutes les démarches et la préparation des différents documents indispensables au calcul et à la déclaration seront à la charge de votre prestataire en fiscalité. Aussi, vous vous assurez également d’un excellent suivi de votre dossier auprès de l’administration fiscale et notamment lors de l’approbation et de la fixation du montant de l’impôt dû.

En cas d’une mauvaise taxation ou d’une demande de document complémentaire par l’administration fiscale, le professionnel en fiscalité sera à votre service pour vous aider à fournir les documents nécessaires. Votre professionnel fiscaliste se chargera également de contrôler toutes les anomalies dans le calcul de l’impôt dû déterminé par l’administration fiscale. Sans oublier que faire appel à un professionnel en fiscalité pour l’établissement et le calcul de votre impôt permet également de vous faire gagner toutes les déductions d’impôt possibles et légales à imputer à votre base imposable, ce qui vous offrira une marge intéressante sur vos impôts.

Enfin, vous pourrez profiter d’un service d’accompagnement et d’assistance personnalisés à travers un seul interlocuteur à des prix modiques pour une prestation fiduciaire professionnelle.

 

En savoir plus



tristique ut mattis sed eleifend felis odio risus. felis venenatis