astuces impôts

Astuces pour remplir sa déclaration d’impôts

Astuces pour remplir un formulaire de déclaration d’impôt

Chaque année, le contribuable est obligé d’établir sa déclaration d’impôts, que ce soit à la main ou bien à l’aide d’un logiciel en ligne validé par l’État. Le remplissage du formulaire de déclaration d’impôt ne doit pas se faire à la légère. Pour les novices, l’édition de la fiche de déclaration d’impôt peut très vite devenir un véritable casse-tête. Pour vous éviter cette peine, vous pouvez toujours faire appel à une personne émérite pour vous guider. De par ses nombreuses années et ses expertises dans le domaine, de la fiscalité, l’entreprise We Fidu, peut vous aider à compléter votre formulaire correctement en vue de l’optimiser. Il sera à même de fournir la liste des documents indispensables pour accélérer le processus de déclaration.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Lors de votre déclaration d’impôt, vous serez amené à remplir un formulaire. À noter que vous pourrez le faire de manière : manuellement ou bien en ligne, via un logiciel spécialisé. Outre le formulaire à remplir, vous devrez rassembler un ensemble de documents indispensables pour votre déclaration. Il serait judicieux de vous informer auparavant pour avoir une idée des pièces à fournir pour ne pas retarder les procédures. Si vous n’avez pas le temps de faire un saut au niveau de votre administration cantonale, vous pourrez recourir à un expert comme We Fidu pour vous lister les documents nécessaires. Voici une liste non exhaustive des documents que vous devrez fournir pour votre déclaration :

  • certificat de salaire,
  • relevés d’identités bancaires ou postaux,
  • relevés des titres
  • attestations de cotisations au 3e pilier, notamment la prévoyance individuelle
  • attestations de cotisations spéciales au 2e pilier, à savoir la caisse de pension LPP,
  • les cotisations ordinaires s’affichant sur le certificat de salaire,
  • décompte des frais médicaux
  • décompte des frais professionnels,
  • attestations des frais de formation continue
  • attestations de dons
  • documents se rapportant à l’impôt foncier, aux dettes, aux factures des frais d’entretien, les attestations de frais d’exploitation et d’administration pour les propriétaires.

Pensez à joindre à votre déclaration uniquement les documents et les attestations qui ont été explicitement demandées. Dans tous les cas, ne jetez pas les autres documents. Préservez-les en lieu sûr et accessible au cas où l’administration fiscale les réclame un jour.

déclaration d'impôts

Quelles sont les démarches à suivre ?

En parallèle avec le rassemblement des pièces indispensables pour votre déclaration, vous devrez confirmer les déductions auxquelles vous aurez droit. Les législations fiscales en vigueur permettent aux contribuables de réaliser divers types de déductions. Leur nature et leur montant diffèrent selon votre canton. En cas de doute, vous pourrez toujours faire appel à un professionnel en fiscalité pour faire valoir les déductions auxquelles vous avez droit. Une fois que vous avez bien rempli votre formulaire convenablement et que vous avez rassemblé les documents appropriés, remettez votre formulaire à l’autorité compétente de votre canton. Dès lors, n’attendez pas le dernier moment pour transmettre votre dossier. Ainsi, vous serez très vite fixé, étant donné que la taxation définitive pourra être déterminée très vite et les acomptes pourront être calculés de façon précise. Sachez que les organisations fiscales au niveau de chaque canton sont tenues de fournir aux contribuables les outils adéquats afin qu’ils puissent remplir leur formulaire dans les meilleures conditions. En effet, les administrations procurent aux imposables les logiciels ou la plate-forme électronique nécessaires. Pour vous rendre la tâche plus facile et plus rapide, profitez de l’occasion pour remplir votre formulaire de déclaration en ligne à l’aide d’un logiciel validé par les autorités fiscales.

Quand jeter les pièces justificatives ?

Vous avez songé à mettre un peu de l’ordre dans votre paperasse administrative. Prudence cependant, avant de jeter vos vieux papiers et de les mettre à la corbeille. Effectivement, il est en effet fortement préconisé d’archiver certains documents au bout de plusieurs années. À tout moment, l’organisation fiscale cantonale peut vous demander de présenter vos déclarations d’impôts ou les reçus officiels qui datent de plusieurs années dans le cas où votre dossier soit soumis à une vérification fiscale. À ce stade, ce n’est qu’en présentant vos bordereaux, que vous pourrez affirmer que vous avez bel et bien effectué votre déclaration d’impôt. Pour prévenir ce genre de situation, il faut toujours prendre des précautions en sauvegardant les pièces justificatives en bonne et due forme. De ce fait, vous devrez conserver vos justificatifs, à savoir vos déclarations d’impôts, quittances et pièces justificatives le plus longtemps possible. Consultez votre organisation cantonale pour connaitre la durée de sauvegarde de manière précise. La règle des six ans nous renvoie aux six années suivant l’année d’imposition de la déclaration et des pièces justificatives qui s’y rattachent. Toutefois, si vous ne voulez pas prendre de risques, vous pouvez toujours envisager de garder les documents pendant 15 ans à compter de la fin de la période fiscale en question. Il convient de mentionner que les documents peuvent être sur papier ou sous forme électronique.

 

En savoir plus :



leo. non dictum ut eleifend velit, risus. id