Notre prestation

  • Nous remplissons votre déclaration d’impôts
  • Le consultant qui vous sera dédié vous fera des propositions d’optimisation pour payer moins d’impôts
  • Une vue à 360 degrés, nous allons étudier toutes les incidences financières
  • Un soin minutieux à ne pas oublier des déductions auxquelles vous auriez droit

 

La déclaration d’impôt en Suisse : tout ce qu’il faut savoir

Plus de détails

Chaque année, remplir une déclaration d’impôt est obligatoire pour n’importe quel citoyen résidant au niveau de la Suisse. Une tâche laborieuse, mais qui ne doit pas être négligée. D’une part, les responsables fiscales au niveau des cantons se chargent de tout ce qui concerne les déclarations d’impôts. Aussi, ils doivent mettre à la portée du contribuable les outils (logiciels ou plateforme électronique) indispensables. D’autre part, les contribuables doivent remplir convenablement leur fiche et les remettre aux autorités compétentes. Toutefois, la majorité des contribuables en Suisse n’a aucune idée des démarches à suivre (comment établir une fiche de déclaration d’impôt en Suisse ? Quels sont les documents à fournir ?) Pour éviter de payer des amendes qui peuvent vous couter très cher dans le cas où vous avez du retard ou que vous avez fourni des données erronées dans votre déclaration, vous devrez connaitre toutes les démarches à suivre. Petit rappel de ce vous devrez connaitre pour remplir correctement votre déclaration d’impôt en un minimum de temps.

Déclaration d’impôt : les documents à rassembler

Si vous n’avez pas envie d’avoir des ennuis ou perdre du temps lors de votre déclaration d’impôt en Suisse, vous devrez réunir l’ensemble des justificatifs au préalable. En effet, en disposant des pièces et documents nécessaires, vous pourrez remplir très vite et plus facilement votre fiche. Il est préconisé de rassembler la liste des documents suivants en fin, voire en cours d’année, notamment :

– certificat de salaire
– relevés d’identités bancaires ou postaux
– relevés des titres
– attestations de cotisations au 3e pilier a (prévoyance individuelle)
– attestations de cotisations spéciales au 2e pilier (caisse de pension LPP ; cotisations ordinaires figurent sur le certificat de salaire)
– décompte des frais médicaux
– justificatifs des dépenses professionnelles
– attestations des frais de formation continue
– attestations de dons
– factures de frais de garde des enfants par de tierces
– formations des enfants
– intégralité des documents concernant l’impôt foncier, aux dettes, factures des frais d’entretien et de réparation, attestations de frais d’exploitation et d’administration (pour les propriétaires)

Parlons des déductions

Avec les législations fiscales au niveau de la Suisse, vous avez la possibilité de bénéficier de divers types de déductions. À titre d’informations, leur nature ainsi que leur montant diffèrent d’un canton à un autre. Quoi qu’il en soit, les catégories suivantes peuvent faire l’objet d’une réduction, à savoir :
– frais d’acquisition du revenu (les frais professionnels, comme les frais de transport jusqu’au lieu de travail, dépenses pour les repas consommés hors du domicile…)
– Cotisations pour l’AVS, l’AI, la prévoyance professionnelle, l’assurance-maladie et l’assurance-vie, frais de garde des enfants par de tiers
– dons à des organisations d’utilité publique et intérêts passifs privés
– déductions sociales (déductions pour enfants, déductions personnelles et déductions pour personnes à charge)
– les dettes pouvant être décomptées de la fortune.

Les détails concernant la demande d’un délai

Il arrive fréquemment que de nombreuses personnes n’arrivent pas à remplir la déclaration d’impôts ou à réunir tous les documents requis suivant le délai prescrit par l’administration cantonale. En principe, la déclaration d’impôt doit être effectuée et expédiée dans les 30 jours. Néanmoins, l’autorité fiscale peut vous attribuer une prolongation supplémentaire faisant suite à votre demande. La demande est en général écrite et adressée en fonction de votre domicile, à l’administration fiscale de votre canton ou de votre commune. Vous pourrez éventuellement effectuer cette demande via un service ou un formulaire en ligne. Faites en sorte de respecter le délai, à minima, faites une demande de prolongation du délai pour prévenir les sanctions.
Pendant combien de temps conserver les déclarations et justificatifs ?
Après avoir effectué votre déclaration d’impôt en Suisse, pensez à maintenir en bon état et à portée de vue les quittances ainsi que les pièces justificatives. À noter que la durée de conservation de ces documents sera en fonction de votre impôt et votre canton. Pour être fixé, vous pouvez toujours vous informer au niveau de votre administration fiscale cantonale pour connaitre les délais de conservation de manière précise. Néanmoins, pour ne prendre aucun risque, il est recommandé de sauvegarder vos dossiers pendant 15 ans à compter de la fin de la période fiscale en question.

Réduire