Crédit en Suisse

Tout savoir en détails sur les crédits en Suisse romande

Crédit en Suisse

Parmi les sujets qui intéressent plus d’un particulier en Suisse, celui du crédit à la consommation et du crédit privé se situeraient bien en haut de la liste. Le fait est qu’à un moment ou un autre, chacun a le besoin de bénéficier de ces types de prêts ou bien d’un crédit personnel. Bien entendu, les offres qui entourent le financement d’un projet sont nombreuses qu’elles soient proposées par une banque proposant des offres variées y compris le crédit privé ou une compagnie d’assurance. En outre, quel que soit le prêteur, le principe reste le même. Le prêteur et l’emprunteur conviennent d’un contrat dans lequel le premier (le prêteur) consent des crédits à titre de prêt au second (l’emprunteur) qui s’engage à effectuer le remboursement du montant de l’argent consenti par la banque le cas échéant sous forme de mensualités auxquels un taux d’intérêt aura au préalable été convenu.

Ainsi chaque banque ou compagnie d’assurance aura compris ce que la possibilité de faire une demande de crédit ou de contracter un prêt représente pour n’importe quel particulier qui se lance dans un projet ou des travaux nécessitant un financement. Le fait est que les dépenses quotidiennes ainsi que la couverture des différentes charges ne laissent que peu d’initiatives et concrètement très peu d’argents aux particuliers pour qu’ils arrivent à financer un projet personnel (correspondant par exemple à des travaux sur sa maison ou tout simplement l’achat d’une auto) ou professionnel.

C’est pourquoi, bien que le fait de se laisser séduire par les offres de crédit à la consommation représente finalement un engagement financier qui s’étale sur une durée plus ou moins longue suivant le montant total de la somme d’argent qu’on a prise en crédit et le délai fixé pour le remboursement, les particuliers savent que cela représente un investissement qui peut faire gagner plus d’argent sur le long terme. Les hésitations se portent généralement sur le taux d’intérêt et les mensualités qui doivent permettre le remboursement. Contracter un crédit à la consommation, un prêt personnel ou même s’engager dans un contrat de leasing (crédit-bail) peut en effet devenir très vite pesant si tout ne se passe pas comme on l’avait prévu. Afin de faire la part des choses et d’éclairer les points les plus importants du crédit à la consommation notamment, nous allons ainsi revoir les paramètres les plus importants à considérer et les étapes à ne pas brûler avant de signer le contrat de prêt.

crédit suisse

Le rendez-vous auprès d’une agence, l’étude du dossier, le conseil et les offres de la banque

Toute demande de crédit ou de prêt doit nécessairement commencer par une manifestation d’intérêt à bénéficier un financement de notre projet auprès d’une banque. L’étude du dossier se fait actuellement dans les plus brefs délais, juste le temps nécessaire pour réunir toutes les informations concernant la situation du client et l’intérêt qu’aura la banque à financer son projet. Suivant l’emprunteur, un conseil et des informations détaillées seront communiqués aux particuliers intéressés par l’offre. Les négociations sur les taux, la somme d’argent en francs consentie et les mensualités qui devront faire l’objet du remboursement surviennent dans la foulée si les négociations sont concluantes. D’ailleurs, on assiste actuellement à toujours un peu plus de célérité dans le traitement des dossiers. En Suisse en général ou dans la majorité des cantons suisses, la demande de prêt ou le rachat de crédit peut directement être effectué en ligne et on ne compte plus qu’un délai d’environ 48 heures pour obtenir une réponse de l’établissement emprunteur.

Accord sur le montant, le taux, le délai de remboursement, les mensualités…

En ce qui concerne d’abord le taux d’intérêt appliqué en Suisse, on sait qu’il ne doit pas dépasser les 15 % bien que le taux finalement rencontré au sein des différents cantons puisse plus ou moins varier. Ainsi, les situations des clients bénéficiaires de ces crédits à la consommation ne seront jamais exactement les mêmes en Suisse. Le montant du prêt, le taux d’intérêt sus évoqué, le délai de remboursement ainsi que les mensualités constituent les autres paramètres déterminants du contrat. Ce qu’il faut savoir c’est que chaque client bénéficie normalement d’un délai de rétractation après avoir conclut le contrat. Cette rétractation peut ainsi survenir à la suite de la signature, mais qui correspond toutefois une durée raisonnable et avant le versement de la somme en CHF accordée. Nous savons que le montant du prêt peut aller jusqu’à 500 000 CHF en fonction de la situation du prêteur et notamment de sa stabilité financière. Les majorations suite à l’application du taux d’intérêt auront pour conséquence de porter cette somme à plusieurs milliers de CHF, néanmoins avant la validation d’un crédit à la consommation que ce soit en Suisse ou ailleurs, toutes les études sont effectuées afin de prévoir la possibilité ou non pour le client d’effectuer le remboursement du prêt dans le respect des délais.

 

En savoir plus sur les crédits:



id amet, mi, elit. ut dolor non libero.