Le taux minimal LPP maintenu à 1% en 2019

Le taux minimal LPP maintenu à 1% en 2019


LPP


Le taux minimal LPP maintenu à 1% en 2019

Le taux minimal LPP maintenu à 1% en 2019 ! La prévoyance professionnelle obligatoire des Suisses va se maintenir en 2019 au même niveau qu’en 2018, c’est ce qu’a décidé le Conseil fédéral. Il n’y aura donc pas de baisse à 0,75% du taux de la prévoyance professionnelle et au grand bonheur des salariés, c’est le statu-quo pour 2019. Ce 1% détermine l’intérêt minimal des avoirs de vieillesse de la prévoyance professionnelle bien même que les instituts de prévoyance sont totalement libres d’offrir ou non une couverture et d’en fixer une autre rémunération. La commission fédérale de la prévoyance professionnelle n’avait accepté qu’à une très courte majorité un taux à 0,75% mais ne suivra pas son vote comme en 2004 et 2005.

Une nouvelle méthode de calcul pour maintenir le taux minimal LPP à 1% !

Dans la nouvelle méthode de calcul, la commission fédérale tient compte davantage de l’évolution des taux d’intérêts et des actifs des caisses de pension. Bien que le rendement des obligations de la Confédération soit d’une grande faiblesse, les actions eux sont en nette hausse. Les obligations à dix ans sont à un taux de 1,03% et tous les feux sont au vert pour pouvoir tenir le taux minimal LPP à 1% pour 2019. Le Conseil fédéral peut maintenir ce pourcentage grâce au rendement intéressant de l’immobilier bien que celui-ci ne dépasse pas 19% de la fortune de prévoyance. L’évolution favorable n’a pas lieu de réduire l’intérêt de la prévoyance pour 2019. A la lumière de la situation économique du pays, Alain Berset, devant la presse estime prudent de garder la rémunération de 1% pour l’instant. Du point de vue des assurés, la situation se détériore d’année après année. Les avoirs vieillesse étaient encore à une hauteur de rémunération de 4% en 2002 pour arriver entre 2009 et 2011 à un plancher de 2%.

Les patrons et institutions de Prévoyance insatisfaits du taux minimal LPP maintenu à 1% en 2019

Qu’il s’agisse de l’Union patronale suisse comme de l’Association Suisse des Institutions de Prévoyance, ceux-ci estiment que le meilleur taux pour 2019 est de 0,75% alors même que la méthode utilisée aurait certainement abouti à un taux de 0,5%. Pour tous, la décision du Conseil fédéral de ne pas suivre les recommandations de la commission et la haute variabilité de la prévoyance ne doit justifier une rémunération élevée. Les assurés en Suisse cotisent de plus en plus au 2ème pilier alors que les rentes diminuent. La situation financière des institutions de prévoyance s’améliore grâce à de bons rendements mais tout est fait pour que le taux minimal LPP diminue au-dessous de 1% ; le taux de reconversion descendra certainement à 0,75% à l’horizon 2021 !


LPP


Sur le même sujet

Les avoirs de vieillesse moins rémunérés

Caisse de retraite

Bientôt des rentes de « misère » à la retraite !



39005ea561430b8883f995fe417e8a91!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ut Praesent vel, dolor. felis ultricies ut pulvinar Donec