employés

Retirer son 2ème pilier en capital ? Berne se tâte


LPP


Retirer son 2ème pilier en capital ? Berne se tâte

Retirer son 2ème pilier en capital ? Berne se tâte ! Le Conseil fédéral ne souhaite pas que les indépendants ainsi que les retraités retirent tout l’avoir du 2ème pilier sous la forme de capital en une seule fois. Le National calme le jeu et pense qu’il faut faire confiance aux personnes âgées ; seule une petite partie d’entre eux souhaite un retrait en capital. Au National, très divisé sur cette réforme des prestations complémentaires, l’on opte pour un compromis. Chaque retraité ne sera peut-être pas empêché de prendre son 2ème pilier sous la forme de capital et le remplacer par une rente mensuelle.

Le Conseil fédéral souhaite supprimer l’avoir du 2ème pilier sous forme de capital

Le risque est grand que tout l’argent du 2ème pilier disparaisse pour les indépendants lors d’une faillite et qu’ensuite l’on fasse appel aux prestations complémentaires. C’est pour cela que le Conseil fédéral souhaite empêcher les indépendants mais également les retraités à retirer leur 2ème pilier sous forme de capital en une seule fois. Toutefois, même si le Conseil des Etats à donné son accord pour les personnes âgées, il n’en sera pas de même pour les personnes désirant lancer leur propre affaire. A 13 voix contre 10 le capital sera versé pour tous ceux qui désirent créer une affaire en Suisse avec son 2ème pilier, ce qui poussera de nombreuses personnes à créer leur propre société en Suisse.

Berne se tâte : Par 13 voix contre 12 pour un accord moitié, moitié

Il existe une autre solution qui a été adoptée par 13 voix conte 12 ; la possibilité pour les personnes âgées arrivant au moment de la retraite, de toucher la moitié du 2ème pilier en capital et l’autre moitié en rente. De fait, le risque restera minime et diminuera le nombre de personnes ayant recours aux prestations complémentaires dans le futur. Seule une petite minorité souhaite conserver le retrait du 2ème pilier en capital tel quel. Comme le Conseil fédéral et le Conseil des Etats, il se trouve encore une minorité qui souhaite l’interdiction du retrait en capital du 2ème pilier en une seule fois pour assurer à tous une prévoyance vieillesse sans soucis.


LPP


 

Sur le même sujet

Le système des trois piliers : AVS/AI, LPP et Prévoyance Privée 

Certificat LPP, que faut-il en faire ?

La prévoyance professionnelle souffre des taux négatifs

 

 

 



9ddb1164176424e156e908ea8bab75d88888888888888888888888 in ut Donec leo. ut efficitur. lectus