Bientôt des rentes de « misère » à la retraite

Bientôt des rentes de « misère » à la retraite !


LPP


Bientôt des rentes de « misère » à la retraite !

Si vous vous trouvez à la retraite, vous avez pu vous rendre compte que vos rentes sont maigres. Même avec des salaires de 6500 francs, l’on peut se retrouver à la retraite avec seulement 4230 francs. C’est ce qui arrive avec une rente AVS au maximum en 2018 et que l’Union syndicale suisse veut signaler. Il va falloir apprendre à vivre avec peu de moyens après 65 ans ; des rentes de misère à la retraite nous attendent à l’avenir. Le Tages-Anzeiger informe que pour la 1ère fois depuis qu’existe la LPP, que les retraites ont diminué fortement. Un retraité touchait 5357 francs en 2013 avec son AVS et son 2ème pilier. Actuellement, dans les mêmes conditions, un retraité ne toucherait plus que 4741 francs, une perte de 600 francs par mois en 4 ans. La baisse n’est pas terminée et il va falloir tirer la sonnette d’alarme ou prendre le taureau par les cornes et se mettre à souscrire au plus vite à un 3ème pilier A ou B.

Bientôt des rentes de « misère » à la retraite ! Tout le monde est touché par cette baisse !

Petits salaires, salaires moyens et pour ceux qui ont connu des interruptions de carrière, votre rente à la retraite va fondre comme neige au soleil. Avec 4230 francs par mois, il est déjà difficile de vivre correctement entre loyer cher, assurance maladie, impôts etc. Il ne reste en moyenne que 1800 francs pour se nourrir correctement, régler ses dépenses courantes, le téléphone, les assurances diverses, les frais de transport, internet etc. Les futurs retraités vont devoir se serrer la ceinture et apprendre à vivre modestement.

La loi a été faite pour nous assurer un certain maintien de vie au moment de la retraite !

Le système de sécurité sociale en Suisse est censé nous assurer un certain maintien de vie au moment de la retraite. Tout a été prévu ; L’AVS et la LPP pour arriver au minimum à 60% de notre dernier salaire, mais plus le temps passe et plus ce pourcentage descend. Dans un futur proche, un grand nombre de retraités vont devoir passer par la case de l’aide sociale. Comment vivre avec des montants de 60 à 50% de son dernier salaire ? Les PC ou Prestations Complémentaires pour un complément de retraites risques d’être prise d’assaut. Pour ne pas en arriver là, vous pouvez contacter We Group et demander un devis pour une épargne avec un 3ème pilier A ou B. Plus vous épargnerez jeune et meilleure sera votre retraite.


LPP


 

Sur le même sujet :

Retraites Populaires Lausanne

Réforme de notre système social

Les assureurs assurent au niveau taux de solvabilité



b8629dfcc13b4e8e526a9110cf9f8730CCCCCCCCCCCC quis id eleifend quis, dapibus Curabitur ut fringilla felis