L’assurance voiture, qu’est-ce que c’est ?

Une assurance voiture est une assurance qui couvre votre véhicule à moteur et les éventuels dégâts à autrui, que vous pourriez provoquer lors d’un accident. Il existe différentes couvertures pour assurer sa voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion. En Suisse, pour avoir l’autorisation de circuler sur la route avec son véhicule, il est obligatoire de souscrire à une assurance voiture, au minimum pour la partie responsabilité civile. Le service des automobiles de votre canton de domicile ne vous octroiera les plaques de votre véhicule que sur présentation d’une attestation d’assurance voiture, laquelle est délivrée sous format papier ou électronique par votre compagnie d’assurance voiture. En cas de non-paiement de la prime de votre assurance voiture, le service des automobiles mandatera la gendarmerie pour retirer les plaques de votre véhicule.

Plus de détails

La prime d’une assurance voiture se calcule selon différents critères : l’âge du conducteur principal, la date de son permis de conduire, sa nationalité, le modèle de voiture et le type de couverture désirée. En fonction de votre catégorie, la compagnie calcule la prime, appelée prime brute. Il s’agit du montant que vous devriez payer si la compagnie ne tenait pas compte de votre rentabilité en cas d’absence de sinistre. En effet, un conducteur qui connaît peu de sinistres aura droit à un rabais de prime sur son assurance voiture. Au contraire, un conducteur qui connaît beaucoup de sinistres verra sa prime plus élevée.

Quelles sont les choses assurées par mon assurance voiture ?

Une assurance voiture, comme son nom l’indique, assure votre véhicule à moteur, qu’il s’agisse d’une utilisation privée ou professionnelle. Dans le cas d’une couverture professionnelle, la prime de l’assurance voiture peut être augmentée en fonction de l’activité. Cela est valable par exemple pour les livreurs ou les chauffeurs de taxi.

Concernant l’utilisation privée, l’assurance voiture couvre les dégâts causés à votre véhicule et aux éventuels accessoires, en général jusqu’à une limite de 10% de la valeur de la voiture. Certains objets personnels se trouvant dans le véhicule au moment d’un accident peuvent également être couverts par votre assurance voiture. En fonction de la couverture choisie pour votre assurance voiture, vous pouvez bénéficier d’un dédommagement supplémentaire en cas de dégât total. Cela dépend si vous êtes couvert en valeur vénale ou en valeur vénale majorée.

Une assurance voiture couvre également les dommages matériels ou corporels causés à des tiers dans le cadre d’un accident. Cette couverture de l’assurance voiture est obligatoire et elle est très souvent utilisée, car il est n’est pas rare de provoquer des dégâts matériels ou corporels à des tiers lors d’un sinistre.

Pour la couverture des passagers, on ne parlera pas de choses assurées mais de personnes. La plupart des compagnies d’assurance voiture proposent des couvertures en cas de décès ou d’invalidité des passagers suite à un accident. Ces couvertures indemnisent les victimes sous forme de rentes ou de capitaux uniques qui se cumulent aux couvertures personnelles de ces dernières.

Que couvre votre assurance automobile?

Une assurance voiture est composée de différentes couvertures, modulables en fonction des besoins de chacun. La police d’assurance voiture et les conditions générales décrivent très exactement les couvertures et les exclusions de votre assurance véhicule à moteur. Le contrat d’assurance voiture comporte trois couvertures principales et différentes couvertures optionnelles, mais néanmoins très importantes.

La première des trois couvertures principales de votre contrat d’assurance voiture est la responsabilité civile, laquelle est obligatoire pour obtenir les plaques d’immatriculation de votre canton de domicile. Cette prestation de votre assurance voiture couvre les dégâts matériels ou corporels que vous auriez causés à de tierces personnes lors d’un accident. Cette couverture de votre assurance voiture offre généralement des garanties à hauteur de 100 millions de francs. Elle prend en charge les dommages matériels, tels que les dégâts à un autre véhicule, à une clôture, à un panneau de signalisation ou à un bâtiment.

En cas de dommages corporels causés à un tiers, la couverture responsabilité civile de votre assurance voiture assume les frais liés à une hospitalisation ou un handicap, et les frais de guérison. Il est probable que les assurances personnelles de la victime, comme sa caisse maladie, son indemnité journalière ou l’assurance invalidité se retournent contre la couverture responsabilité civile de votre assurance voiture, afin de couvrir les soins ou les pertes financières.

La deuxième couverture principale de votre assurance voiture est appelée « casco partielle ». Elle couvre les dégâts à votre véhicule suite à un dommage pour lequel vous n’êtes pas responsable et si l’accident n’implique pas de tierce personne. La couverture casco partielle de votre assurance voiture couvre les dégâts liés à un dommage naturel tel que la grêle, la neige, la chute de pierres, ou encore les dégâts liés au vol, au vandalisme ou au feu. En résumé, la couverture casco partielle de votre assurance voiture couvre tous les dégâts causés à votre véhicule, pour lesquels vous n’êtes pas responsable.

La troisième couverture très importante de votre assurance voiture peut être conclue en complément de la couverture casco partielle. Il s’agit de la couverture « casco collision » ou communément appelée « casco complète ». Cette prestation de votre assurance voiture assure tous les dégâts à votre véhicule et aux accessoires, lors d’un accident dont vous êtes responsable. La couverture casco collision de votre assurance voiture est conclue en général avec la couverture des dégâts de parking, laquelle est presque toujours soumise à une franchise.

Quelles sont les couvertures optionnelles de l’assurance voiture à ne pas oublier ?

En complément des trois couvertures citées ci-dessus, la plupart des compagnies d’assurance voiture proposent certaines prestations qui, dans certains cas, peuvent être bien utiles. La couverture « protection du bonus », par exemple, permet de garder une prime basse en cas sinistre. Concrètement, elle vous évite d’avoir un pourcentage plus haut dans votre bonus à la suite d’un accident.

La « renonciation à la faute grave » est une couverture optionnelle indispensable de l’assurance voiture. Peu d’assurés le savent, mais il existe dans presque toutes les compagnies d’assurance une exclusion ou une réduction de couverture en cas de faute grave lors d’un accident. Si par exemple vous n’avez pas respecté un feu rouge, la compagnie d’assurance voiture a le droit d’invoquer la faute grave et donc de diminuer les prestations ou de vous en facturer une partie. En optant pour cette petite option peu coûteuse, vous garantissez une prise en charge complète de votre assurance voiture.

Il existe aussi la possibilité de couvrir les effets personnels que vous détenez dans votre véhicule, comme un sac à main, une valise, des lunettes, etc. La plupart des compagnies d’assurance proposent cette couverture dans l’assurance voiture. C’est une couverture dite « au premier risque » où l‘on assure une somme fixe, de CHF 2’000.- ou CHF 3’000.- par exemple. Attention, la majorité des assurances voiture ont des exclusions liées au matériel technologique comme les téléphones mobiles ou les ordinateurs portables.

Que ne couvre pas votre assurance automobile ?

Nous vous recommandons de bien lire les conditions générales de votre compagnie d’assurance voiture, ou de nous demander conseil, pour éviter des mauvaises surprises en cas de sinistre.

Dans le cadre d’un sinistre impliquant un conducteur ne possédant pas de permis de conduire, la plupart des compagnies d’assurance voiture ne couvrent pas le sinistre, ou se retournent contre le conducteur. Les courses automobiles effectuées avec sa voiture privée sont exclues de la couverture, ainsi que les dommages causés intentionnellement à son véhicule et aux accessoires.

N’oubliez pas de mentionner le conducteur principal dans la police d’assurance, pour éviter de gros soucis d’indemnisation en cas de sinistre. Beaucoup de personnes n’indiquent pas le bon conducteur principal pour bénéficier d’un rabais de prime supplémentaire. C’est le cas des parents qui n’indiquent pas leur enfant comme conducteur principal, car la prime serait plus haute, vu que le tarif se calcule aussi sur les années d’expérience du conducteur. Ne faites jamais cette erreur, car lors d’un grand sinistre avec beaucoup d’indemnisation, la compagnie pourrait invoquer une réticence.

Quelles sont mes obligations en cas de sinistre ?

L’assuré est tenu d’informer immédiatement la compagnie de son assurance voiture en cas de sinistre. Cela dépend du contrat d’assurance choisi, mais le dépanneur ou le réparateur peuvent être imposés par la compagnie d’assurance. L’éventuelle franchise inscrite dans les conditions de votre contrat d’assurance voiture est à votre charge, ainsi que l’éventuelle perte de bonus.
Pour les personnes couvertes avec la protection du bonus, la compagnie d’assurance voiture vous autorise à un sinistre par catégorie d’assurance et par année. En cas de dépassement de cette condition, la compagnie d’assurance se réserve le droit d’augmenter la prime de votre assurance.

Réduire


L’assurance moto, qu’est-ce que c’est ?

Une assurance moto n’est pas si différente d’une assurance voiture, vu qu’elle couvre sensiblement la même chose mais avec quelques détails et options différentes. Une assurance moto est prévue pour assurer votre moto, les accessoires que vous avez ajoutés pour l’embellir, et si vous avez conclu cette option de l’assurance moto, les objets personnels comme votre casque, les gants, etc.

Plus de détails

Pour avoir l’autorisation de circuler sur la route avec votre véhicule, vous devez obtenir des plaques d’immatriculation auprès du service des automobiles de votre canton de domicile. Pour cela il est obligatoire de souscrire à une assurance moto avec, au minimum, la couverture responsabilité civile.
Que vous soyez propriétaire d’une moto neuve ou d’occasion, les obligations légales pour l’assurance moto sont les mêmes. Si votre achat est financé par un organisme financier comme une société de leasing, il est probable que celui-ci exige une couverture casco collision dans votre assurance moto.

Quels sont les choses assurées par mon assurance moto ?

L’assurance moto est principalement faite pour assurer le véhicule en cas de sinistre. Lors d’un accident, l’assurance moto indemnise le détenteur du véhicule en fonction des sommes assurées et des couvertures inscrites dans la police d’assurance moto.
Le véhicule ainsi que les pièces de rechange et les accessoires sont couvert par l’assurance moto. En cas de chute, le carénage du véhicule ainsi que les poignées du guidon peuvent être fortement endommagés. L’assurance moto couvrira le montant nécessaire au remplacement de ces parties de la moto, même si les parties mécaniques ne sont pas endommagées.
Dans la plupart des compagnies qui proposent une assurance moto il est possible de conclure une couverture pour l’équipement du motard. Le casque, la veste, le pantalon, les gants ainsi que les bottes peuvent être remboursés par l’assurance moto en cas d’accident ou de vol.

Que couvre votre assurance moto ?

Les compagnies d’assurance proposent une large gamme de couvertures dans l’assurance moto. Il y a trois couvertures principales et différentes options que l’assuré peut ajouter dans sa couverture d’assurance moto, en fonction de ses besoins.
En Suisse, beaucoup de motards déposent les plaques d’immatriculation pendant l’hiver, pour éviter de payer une prime d’assurance moto alors que leur véhicule est rangé dans le garage. Beaucoup de compagnies d’assurance moto proposent des produits adaptés à cette situation climatique. Ainsi, la prime sera calculée en partant du principe que la moto ne sera pas utilisée pendant toute l’année. Cela coûte moins cher et facilite la travail administratif des autorités, des assureurs et des motards.
La première partie d’un contrat d’assurance moto comprend la couverture responsabilité civile, laquelle est obligatoire pour obtenir les plaques d’immatriculation. Cette couverture de l’assurance moto couvre les prétentions civiles que d’autres personnes formulent contre le détenteur du véhicule. La couverture responsabilité civile assure les dommages matériels ou corporels causés à des tiers.
En cas de dommages matériels, la compagnie d’assurance moto indemnise les personnes lésées par le sinistre. L’assurance couvrira le montant des dégâts occasionnés à un autre véhicule, un bâtiment, ou un panneau de signalisation par exemple. Le montant de l’indemnisation dépendra de la valeur des objets endommagés et de leur degré d’usure.
Dans le cadre d’un sinistre où des tierces personnes ont subit des dommages corporels, la compagnie d’assurance moto indemnise les victimes pour les frais liés à l’accident, soit : les soins chez un médecin, une hospitalisation, ou encore, en cas de conséquences à plus long terme, un handicap ou une invalidité. Les assurances personnelles de la victime couvrent dans un premier temps. Par la suite, en fonction du constat de l’accident ou de l’enquête de police, l’assurance maladie de la victime (ou la couverture LAA de son employeur) va se retourner contre la couverture responsabilité civile de l’assurance moto, afin d’être remboursée.
La deuxième partie du contrat d’assurance moto comporte deux couvertures différentes qui ne sont pas obligatoires, mais fortement recommandées, en fonction de la valeur de la moto. N’hésitez pas à nous contacter pour savoir quelles couvertures sont les mieux adaptées à vos besoins.
La première de ces couvertures est la casco partielle, laquelle couvre tous les dégâts à votre véhicule pour lesquels vous n’êtes pas responsable. Les dommages liés à un incendie ou un événement naturel comme le vent, la grêle, ou un glissement de terrain sont couverts. Il en va de même pour les dommages causés par des animaux ou les actes de vandalisme ayant endommagé des parties fixes de la moto.
La couverture casco collision (ou casco complète) de votre assurance moto assure les dégâts à votre moto pour lesquels vous êtes responsable, comme lors d’une perte de maîtrise ou en cas d’accident où vous êtes fautif. Cette couverture vous indemnise pour le montant des dégâts sur votre véhicule, y compris les pièces à changer et les frais de réparation du garage. En cas de gros dommages, la couverture casco collision vous indemnisera en fonction de la valeur de la moto au moment du sinistre. Si les frais de réparation sont supérieurs à la valeur vénale de la moto, la compagnie d’assurance moto ne paiera pas la réparation mais vous indemnisera le montant de la valeur du véhicule.

Quelles sont les couvertures optionnelles de l’assurance moto à ne pas oublier ?

Dans votre assurance moto vous avez la possibilité de souscrire à la protection du bonus. Cette couverture vous autorise un sinistre par année, sans avoir à subir une augmentation de votre degré de prime. Elle vous permet de garder la même prime, sans perte de bonus, après un accident.
Beaucoup de compagnies d’assurance moto proposent une couverture optionnelle qui vous indemnise en cas de dégâts ou de vol aux vêtements utilisés pour pratiquer la moto, comme par exemple le casque, la veste ou les gants.
Si vous avez l’habitude de voyager avec un passager sur votre moto, n’oubliez pas de souscrire à la couverture accident (ou occupants) dans votre assurance moto. Cette option couvre des compléments de frais liés aux soins ou indemnise le passager ou sa famille en cas d’invalidité ou de décès.

Que ne couvre pas mon assurance moto ?

Les dégâts liés à une usure naturelle de la moto ne sont pas couverts par votre assurance moto. Les frais d’entretien comme les services ou les pièces de rechange ne sont pas couverts par votre assurance moto. Il existe des garanties proposées par le concessionnaire ou le constructeur du véhicule, lesquelles peuvent entrer en matière en cas d’usure prématurée ou de casse sur une véhicule récent.
Un sinistre survenu lors d’un trajet effectué sans permis de conduire peut provoquer un refus d’indemnisation de l’assurance moto ou une restriction de couverture. Les mêmes restrictions peuvent être émises par la compagnie d’assurance en cas de sinistre survenu alors que le conducteur est sous l’emprise de l’alcool, de médicaments ou de drogues.
La compagnie d’assurance peut également invoquer la réticence lors d’un sinistre, si les informations ayant servi à l’établissement de la police d’assurance moto n’étaient pas exactes. L’âge du conducteur principal, la date de son permis de conduire, sa nationalité et les caractères techniques de la moto sont autant d’éléments qui doivent être parfaitement exacts pour garantir le droit aux couvertures figurant dans votre contrat d’assurance moto.

Quelles sont mes obligations en cas de sinistre ?

Lors d’un sinistre, l’assuré a l’obligation d’avertir le plus rapidement possible la compagnie de son assurance moto. Il est tenu de lui fournir tous les documents relatifs au sinistre comme des photos ou un constat. En cas de doute, la compagnie se réserve le droit de demander des informations supplémentaires.
En cas de vol ou de vandalisme, la plupart de compagnies d’assurance exigent que l’assuré dépose une plainte. Si le véhicule est retrouvé, l’assuré est tenu de le reprendre après.

Réduire


L’assurance voiture de collection, qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à une assurance véhicule standard qui couvre un objet perdant de la valeur tous les jours, l’assurance voiture de collection couvre un objet qui prend de la valeur tous les jours. La différence n’est pas énorme dans le texte, mais en termes d’assurance, cela change complètement.

Plus de détails

Toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas une assurance voiture de collection pour la simple et bonne raison que cela demande des compétences d’expertise assez complexes pour offrir un produit et des prix intéressants. Le plus délicat est de trouver la compagnie d’assurance qui va vous proposer une assurance voiture de collection avec une couverture particulière et sur mesure pour votre voiture d’exception.
Les règles concernant la circulation routière sont les mêmes pour une voiture de collection que pour une voiture standard. Autrement dit, pour pouvoir obtenir les plaques d’immatriculation, vous avez l’obligation de souscrire au minimum à la couverture responsabilité civile dans une assurance voiture de collection.

Quels sont les choses assurées par mon assurance voiture de collection?

L’assurance voiture de collection assure principalement le véhicule, sa carrosserie et les pièces de rechange nécessaires à sa réparation ou sa restauration. L’assurance voiture de collection offre également une couverture pour les pièces de rechange qui sont en votre possession ou stockées dans votre garage.
Certaines assurances voiture de collection proposent d’assurer votre véhicule d’exception pendant sa restauration ou le transport, avant même qu’il soit immatriculé. La compagnie d’assurance se réserve le droit de vous limiter à un certain nombre de kilomètres par année, en fonction de la voiture de collection que vous possédez.
Les solutions d’assurance voiture de collection offrent également toutes les couvertures standard d’un produit d’assurance voiture classique. Ainsi il existe des couvertures pour les effets personnels se trouvant dans le véhicule et des couvertures pour les passagers qui vous accompagnent dans votre voiture de collection.

Que couvre votre assurance voiture de collection?

Votre assurance voiture de collection peut être établie sur mesure en souscrivant aux couvertures importantes pour vous, en fonction de vos besoins. Le contrat d’assurance voiture de collection est composé de plusieurs parties. Une partie comprend la couverture responsabilité civile et une autre la couverture casco, laquelle comporte encore deux options.
La couverture responsabilité civile de l’assurance véhicule de collection couvre les tierces personnes lésées lors d’un accident pour lequel vous êtes responsable. Cette couverture indemnise les tiers contre les dommages matériels et les dommages corporels. Elle peut être soumise à une franchise et le montant de la prime est calculé en fonction de votre degré de prime.
En cas d’accident occasionnant des dégâts matériels à des tiers, votre assurance véhicule de collection assume les frais et indemnise les personnes en fonction du montant de la facture des réparations. La couverture responsabilité civile de l’assurance voiture de collection couvre les dégâts matériels sur un autre véhicule, les dégâts à la route, à un trottoir, à une maison ou d’autres objets endommagés.

En cas de sinistre impliquant des dommages corporels, la couverture responsabilité civile de l’assurance voiture de collection garantit une couverture allant jusqu’à 100 millions de francs. Cela peut paraître impressionnant, mais n’oubliez pas que les conséquences économiques d’un accident de la route peuvent être énormes. Si une personne devient malheureusement invalide suite à un accident, votre assurance voiture de collection assumera les pertes de revenus sur le long terme et les frais liés à un handicap.
La couverture casco de votre assurance voiture de collection est composée de deux parties, une qui couvre les dégâts au véhicule dont vous n’êtes pas responsable, et une autre qui couvre les dégâts à votre voiture de collection si vous êtes responsable du sinistre.
La première couverture, appelée casco partielle, vous indemnisera en cas de dégâts à votre voiture de collection suite à un dommage naturel, un incendie, la grêle ou des dégâts provoqués par des animaux. Dans cette couverture de l’assurance voiture de collection se trouve également une prestation en cas de vandalisme ou de vol. Malheureusement, une belle voiture de collection restaurée peut provoquer quelques jalousies.
En complément, il est possible d’ajouter la couverture casco collision dans l’assurance voiture de collection, laquelle vous indemnisera en cas de sinistre dont vous êtes responsable. Lors d’un accident, si vous êtes fautif, l’assurance voiture de collection assumera les frais de réparation du véhicule. Si le véhicule est entièrement détruit, donc a subi un dommage total, la compagnie d’assurance vous indemnisera financièrement en fonction de la valeur vénale du véhicule.

Quelles sont les options de l’assurance voiture de collection à ne pas oublier ?

Vous avez la possibilité, dans l’assurance voiture de collection, d’assurer votre voiture pendant sa restauration, en cas de sinistre dans l’atelier ou de dégâts pendant la restauration. La compagnie vous indemnisera.
Il est très important d’ajouter la couverture pour faute grave dans la couverture responsabilité civile de l’assurance voiture de collection, afin d’éviter une réduction de prestations si manifestement, lors d’un accident, vous avez malheureusement commis une erreur importante de circulation.
Si vous avez l’habitude de faire des virées accompagné de passagers dans votre véhicule de collection, n’oubliez pas de souscrire à une couverture pour les occupants dans l’assurance voiture de collection. En cas de sinistre important avec des lésions corporelles, la compagnie d’assurance participera aux frais médicaux, aux frais de rééducation et aux frais liés à un handicap.
La couverture protection du bonus vous garantira le même degré de prime si vous ne dépassez pas un sinistre par année. Vous avez ainsi la possibilité d’éviter une augmentation de prime de votre assurance voiture de collection, après un sinistre pour lequel vous aurez certainement déjà payé une franchise.

Que ne couvre pas mon assurance voiture de collection ?

Un assurance voiture de collection ne couvrira jamais les défauts d’usure du véhicule ou les pannes mécaniques. Les véhicules de collection demandent un entretien tout particulier, car ils ne bénéficient pas des dernières évolutions technologiques des fabricants automobiles.
En cas de non-respect des règles élémentaires de la circulation, la compagnie d’assurance se réserve le droit de ne pas couvrir un sinistre ou d’imposer certaines restrictions. Il n’existe pas de couverture dans l’assurance voiture de collection pour les personnes qui roulent trop vite ou sous l’effet de substances altérant l’aptitude à la conduite.

Quelles sont mes obligations en cas de sinistre ?

Après un sinistre, le propriétaire du véhicule de collection est tenu d’informer la compagnie d’assurance dans les plus brefs délais. Lors de réparations éventuelles, les pièces de rechange sont difficiles à trouver, car souvent, elles ne sont plus fabriquées. Un expert peut être mandaté par la compagnie de votre assurance voiture de collection, afin de venir inspecter l’atelier de réparation et voir si le temps effectué pour les réparations ou la fabrication des pièces est justifié.
Lors d’un accident où vous n’êtes pas d’accord avec l’autre personne impliquée, il est recommandé d’appeler la police pour établir un constat. Le rapport de police doit être fourni à la compagnie de votre assurance voiture de collection, ainsi que tous les documents nécessaires.

Réduire