Assurance protection juridique combinée

L’assurance protection juridique combinée est une combinaison de l’assurance protection juridique privée et de l’assurance protection juridique circulation. Cette couverture d’assurance vous garantit un soutien juridique et financier en cas de litige dans la quasi-totalité des domaines de votre vie privée et professionnelle, y compris la circulation routière et la navigation. Elle vous offre des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou des conseils juridiques par téléphone, mais également une prise en charge des coûts internes et externes liés à un litige.

Plus de détails

L’assurance protection juridique combinée garantit la défense de vos intérêts juridiques dans presque tous les domaines de votre vie privée et professionnelle, dont :

  • le droit pénal
  • le droit du travail
  • le droit des assurances et des patients
  • le droit de la propriété, du bail et du voisinage
  • le droit des associations
  • le droit du crédit à la consommation
  • le droit des contrats portant sur les véhicules
  • le retrait de permis et l’imposition sur les véhicules
  • l’aide aux victimes d’infractions
  • et de multiple autres droits contractuels et extracontractuels.

L’assurance protection juridique combinée peut être souscrite pour une personne seule ou une famille. En cas de souscription d’une assurance pour une famille, en plus du preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus sont également assurés.

En règle générale, l’assurance protection juridique combinée couvre un litige jusqu’à hauteur de 250’000 CHF en Suisse, et de 100’000 CHF dans le reste du monde.

We Club vous propose un contrat collectif d’assurance protection juridique combinée, lequel vous offre les meilleurs avantages existants sur le marché de l’assurance protection juridique, tant pour les prestations que pour les primes !

L’assurance protection juridique combinée

Existe-il un moyen pour se protéger juridiquement dans toutes les situations de sa vie privée et professionnelle ? Oui, à quelques exceptions près. Avec l’assurance protection juridique combinée vous bénéficiez à la fois d’une protection juridique privée et d’une protection juridique circulation. Et vu que ces deux produits sont devenus quasi indispensables de nos jours, il vous suffit d’opter pour l’assurance protection juridique combinée et profiter ainsi d’un rabais de combinaison. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement et les conditions qui entourent cette assurance combinée.

L’assurance protection juridique combinée, qu’est-ce que c’est ?

L’assurance protection juridique combinée est une combinaison de l’assurance protection juridique privée et de l’assurance protection juridique circulation. Ce produit d’assurance vous permet de faire valoir tous vos droits en cas de litige dans presque tous les domaines de votre vie privée et professionnelle, y compris la circulation routière et la navigation. Elle vous garantit des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou encore une assistance juridique par téléphone, mais également une couverture financière qui prend en charge les coûts liés à votre défense, jusqu’à hauteur de la somme maximale définie dans le contrat d’assurance.

Il est important de toujours se renseigner sur les domaines couverts et les limitations de couverture, car ils varient d’un assureur à l’autre. La hauteur des sommes assurées varie également selon les domaines juridiques, la validité territoriale (Suisse, Europe, Monde), et entre les assureurs. Avant de souscrire à un contrat, il convient donc de bien lire les conditions générales, ou demander conseil à un professionnel afin de ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de litige.

Qui est couvert par l’assurance protection juridique combinée ?

L’assurance protection juridique combinée peut être souscrite pour une personne seule ou pour une famille. L’assurance pour une personne seule couvre le preneur d’assurance ainsi que ses enfants mineurs, s’il élève seul ses enfants. L’assurance pour une famille, couvre le preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus, pour autant qu’ils vivent dans le même ménage. Il existe également la possibilité d’assurer d’autres personnes vivant dans le même ménage, par le biais d’une convention particulière.

Dans l’assurance protection juridique combinée, on est généralement couvert en tant que particulier, employé, sportif non-professionnel, piéton, cycliste, cavalier, détenteur et conducteur d’un véhicule ou d’un bateau, utilisateur d’engins sportifs non-motorisés (trottinette, patins à roulettes, etc) et passager d’un transport public ou privé. Cependant, il existe des différences et des particularités chez chaque assureur.

Que couvre une assurance protection juridique combinée ?

Une assurance protection juridique combinée garantit la défense des intérêts juridiques des personnes assurées, par des prestations internes et externes. Les prestations internes vous garantissent le traitement d’un litige et la représentation par le service juridique (juristes et avocats) interne de l’assureur, ainsi que la prise en charge des coûts internes qui en découlent. Les prestations externes vous garantissent la prise en charge des coûts externes tels que les honoraires d’un avocat ou d’un juriste, les frais de justice et de procédure, les frais d’expertise, ou encore l’avance d’une caution pénale pour vous éviter une détention préventive.

Les prestations de l’assurance protection juridique combinée s’appliquent à la liste des domaines juridiques couverts par chacune des assurances qui la composent, à savoir l’assurance protection juridique privée et l’assurance protection juridique circulation. Cette liste des domaines assurés est souvent différente d’un assureur à l’autre. Et chaque domaine contient une description exhaustive des types de litige couverts, propre à chaque assureur.

Ainsi, avant de souscrire à un contrat, il est indispensable de lire les conditions générales d’assurance et de parcourir la totalité des prestations et des domaines couverts, afin de vérifier ce qui est inclus et exclu, et ainsi vous garantir une couverture adaptée à vos attentes.

Que ne couvre pas une assurance protection juridique combinée ?

Une assurance protection juridique combinée ne couvre pas les litiges liés à votre entreprise ou activité indépendante. Cependant, dans le cadre de la protection juridique circulation, certains assureurs offrent la possibilité d’étendre la couverture au domaine du transport professionnel de personnes. De plus, il est à noter que dans les domaines de l’équitation et du transport aérien, les couvertures varient selon les assureurs.

En plus des exclusions mentionnées au point précédent, les conditions générales définissent des limitations de couverture qui peuvent varier d’un assureur à l’autre. En règle générale, une assurance protection juridique combinée ne couvre pas les litiges en lien avec des domaines comme la fiscalité, les opérations financières, les compétitions et les courses, l’utilisation illicite d’un véhicule, les poursuites et la faillite, la famille, la guerre, les délits intentionnels, ou encore les procédures devant des instances judiciaires internationales ou supranationales.

Aussi, il va de soit qu’une assurance protection juridique combinée ne couvre pas certains frais comme les amendes et les peines pécuniaires, les prestations en dommages et intérêts, ou encore les frais d’analyses et d’examens médicaux (s’ils n’ont pas été ordonnés par l’assureur).

Quelles sont les obligations en cas de litige ?

En cas de litige vous devez en premier lieu l’annoncer à votre compagnie d’assurance le plus rapidement possible. Après l’annonce du litige, votre assurance va convenir avec vous de la marche à suivre. Les compagnies d’assurance protection juridique se réservent le droit d’engager en premier lieu leurs juristes et avocats internes, avant de faire appel à un avocat externe. Vous avez cependant le droit de choisir un avocat ou un juriste externe approprié, mais votre assurance doit donner son consentement écrit pour accepter votre choix, sans quoi elle peut refuser de prendre en charge les coûts ou réduire ses prestations.

Enfin, vous êtes tenu de fournir tous les renseignements nécessaires, de manière complète et conforme à la vérité, ainsi que d’informer votre assurance au sujet de toutes les circonstances du litige. Vous devrez également mettre rapidement à disposition toutes les pièces à conviction, et octroyer les procurations nécessaires.

Réduire


Assurance protection juridique privée

L’assurance protection juridique privée est une couverture d’assurance qui vous garantit un soutient juridique et financier en cas de litige dans votre vie privée et professionnelle. Elle vous offre des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou des conseils juridiques par téléphone, mais également une prise en charge des coûts internes et externes liés à un litige.

Plus de détails

L’assurance protection juridique privée garantit la défense de vos intérêts juridiques dans plusieurs domaines de votre vie privée et professionnelle, dont :

  • le droit pénal
  • le droit du travail
  • le droit des assurances et des patients
  • le droit de la propriété, du bail et du voisinage
  • le droit des associations
  • l’aide aux victimes d’infractions
  • et de multiples autres droits contractuels et extracontractuels.

L’assurance protection juridique privée peut être souscrite pour une personne seule ou une famille. En cas de souscription d’une assurance pour une famille, en plus du preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus sont également assurés.

En règle générale, l’assurance protection juridique privée couvre un litige jusqu’à hauteur de 250’000 CHF en Suisse, et de 100’000 CHF dans le reste du monde.

We Club vous propose un contrat collectif d’assurance protection juridique privée, lequel vous offre les meilleurs avantages existants sur le marché de l’assurance protection juridique, tant pour les prestations que pour les primes !

L’assurance protection juridique privée

Un litige juridique, cela n’arrive pas qu’aux autres, et cela arrive plus souvent qu’on le pense ou qu’on le voudrait. Et si un litige juridique surgit dans votre vie, il peut rapidement vous entraîner dans une longue spirale, laquelle peut non-seulement vous ruiner financièrement, mais également vous coûter énormément d’énergie et au final, altérer définitivement votre niveau existentiel. De nos jours, être couvert par une assurance protection juridique privée se révèle être quasi indispensable ! Nous vous proposons donc de découvrir son fonctionnement, ainsi que les conditions qui l’entourent.

L’assurance protection juridique privée, qu’est-ce que c’est ?

Une assurance protection juridique privée est un produit d’assurance qui vous permet de faire valoir tous vos droits en cas de litige avec des tiers. Elle vous garantit des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou encore une assistance juridique par téléphone, mais également une couverture financière qui prend en charge les coûts liés à votre défense, jusqu’à hauteur de la somme maximale définie dans le contrat d’assurance.

L’assurance protection juridique privée vous couvre dans la plupart des domaines juridiques liés à votre vie privée et professionnelle. Il est important de toujours se renseigner sur les domaines couverts et les limitations de couverture, car ils varient d’un assureur à l’autre. La hauteur des sommes assurées varie également selon les domaines juridiques, la validité territoriale (Suisse, Europe, Monde), et entre les assureurs. Avant de souscrire à un contrat, il convient donc de bien lire les conditions générales, ou demander conseil à un professionnel afin de ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de litige.

Qui est couvert par l’assurance protection juridique privée ?

L’assurance protection juridique privée peut être souscrite pour une personne seule ou pour une famille. L’assurance pour une personne seule couvre le preneur d’assurance ainsi que ses enfants mineurs, s’il élève seul ses enfants. L’assurance pour une famille couvre le preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus, pour autant qu’ils vivent dans le même ménage. Il existe également la possibilité d’assurer d’autres personnes vivant dans le même ménage, par le biais d’une convention particulière.

Dans l’assurance protection juridique privée, on est généralement couvert en tant que particulier, employé, sportif non-professionnel, piéton, cycliste, cavalier, ainsi que passager d’un transport public ou privé. Cependant, il existe des différences et des particularités chez chaque assureur.

Que couvre une assurance protection juridique privée ?

Une assurance protection juridique privée garantit la défense des intérêts juridiques des personnes assurées, par des prestations internes et externes. Les prestations internes vous garantissent le traitement d’un litige et la représentation par le service juridique (juristes et avocats) interne de l’assureur, ainsi que la prise en charge des coûts internes qui en découlent. Les prestations externes vous garantissent la prise en charge des coûts externes tels que les honoraires d’un avocat ou d’un juriste, les frais de justice et de procédure, les frais d’expertise, ou encore l’avance d’une caution pénale pour vous éviter une détention préventive.

Les prestations de l’assurance protection juridique privée s’appliquent à une liste de domaines juridiques pour lesquels les personnes assurées sont couvertes. Cette liste des domaines assurés est souvent différente d’un assureur à l’autre. Et chaque domaine contient une description exhaustive des types de litige couverts, propre à chaque assureur. Ainsi, par exemple, vous pouvez être assuré dans le domaine du droit de voisinage, mais seulement en tant que locataire ou propriétaire. De même, pour le droit du bail, vous êtes en général couvert en tant que locataire et il vous faudra souscrire à un module complémentaire afin d’être couvert en tant que bailleur.

Ainsi, avant de souscrire à un contrat, il est indispensable de lire les conditions générales d’assurance et de parcourir la totalité des prestations et des domaines couverts, afin de vérifier ce qui est inclus ou exclu, et ainsi vous garantir une couverture adaptée à vos attentes.

Que ne couvre pas une assurance protection juridique privée ?

Avant tout, il faut savoir qu’une assurance protection juridique privée ne couvre en aucun cas les litiges liés à votre entreprise ou activité indépendante, ni les litiges liés à la circulation routière ou la navigation (sauf pour les piétons, cyclistes, cavaliers et passagers). Pour remédier à ces cas il y a l’assurance protection juridique entreprises, et l’assurance protection juridique circulation. Il existe également une combinaison de l’assurance protection juridique privée et circulation, c’est l’assurance protection juridique combinée.

En plus des exclusions mentionnées au point précédent, les conditions générales définissent des limitations de couverture qui peuvent varier d’un assureur à l’autre. En règle générale, une assurance protection juridique privée ne couvre pas les litiges en lien avec des domaines comme la fiscalité, les opérations financières, les poursuites et la faillite, la famille, la guerre, les délits intentionnels, ou encore les procédures devant des instances judiciaires internationales ou supranationales.

Aussi, il va de soit qu’une assurance protection juridique privée ne couvre pas certains frais comme les amendes et les peines pécuniaires, les prestations en dommages et intérêts, ou encore les frais d’analyses et d’examens médicaux (s’ils n’ont pas été ordonnés par l’assureur).

Quelles sont les obligations en cas de litige ?

En cas de litige vous devez en premier lieu l’annoncer à votre compagnie d’assurance le plus rapidement possible. Après l’annonce du litige, votre assurance va convenir avec vous de la marche à suivre. Les compagnies d’assurance protection juridique se réservent le droit d’engager en premier lieu leurs juristes et avocats internes, avant de faire appel à un avocat externe. Vous avez cependant le droit de choisir un avocat ou un juriste externe approprié, mais votre assurance doit donner son consentement écrit pour accepter votre choix, sans quoi elle peut refuser de prendre en charge les coûts ou réduire ses prestations.

Enfin, vous êtes tenu de fournir tous les renseignements nécessaires, de manière complète et conforme à la vérité, ainsi que d’informer votre assurance au sujet de toutes les circonstances du litige. Vous devrez également mettre rapidement à disposition toutes les pièces à conviction, et octroyer les procurations nécessaires.

Réduire


Assurance protection juridique circulation

L’assurance protection juridique circulation est une couverture d’assurance qui vous garantit un soutien juridique et financier en cas de litige dans les domaines de la circulation routière et la navigation. Elle vous offre des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou des conseils juridiques par téléphone, mais également une prise en charge des coûts internes et externes liés à un litige.

Plus de détails

L’assurance protection juridique circulation garantit la défense de vos intérêts juridiques dans plusieurs domaines liés à la circulation et la navigation, dont :

  • le droit pénal
  • le droit des assurances
  • le droit de la propriété
  • le droit des contrats portant sur les véhicules
  • le droit du crédit à la consommation
  • le retrait de permis et l’imposition sur les véhicules
  • l’aide aux victimes d’infractions
  • et de multiple autres droits contractuels et extracontractuels.

L’assurance protection juridique circulation peut être souscrite pour une personne seule ou une famille. En cas de souscription d’une assurance pour une famille, en plus du preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus sont également assurés.

En règle générale, l’assurance protection juridique circulation couvre un litige jusqu’à hauteur de 250’000 CHF en Suisse, et de 100’000 CHF dans le reste du monde.

We Club vous propose un contrat collectif d’assurance protection juridique circulation, lequel vous offre les meilleurs avantages existants sur le marché de l’assurance protection juridique, tant pour les prestations que pour les primes !

L’assurance protection juridique circulation

Un litige lié à la circulation ? Que vous soyez au volant ou au guidon, à pied ou en trottinette, ou encore simple passager; si vous êtes régulièrement en déplacement vous vous exposez à des situations pouvant très facilement entraîner un litige juridique. Et si vous devez déposer une plainte, défendre vos droits lors d’un accident, contester une sanction ou un impôt injustifié, régler un problème avec un contrat de leasing, résoudre un différent lors de l’achat ou de la réparation d’un véhicule, l’assurance protection juridique circulation vous permet d’économiser vos nerfs et votre argent. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement et les conditions de se produit d’assurance devenu indispensable au quotidien.

L’assurance protection juridique circulation, qu’est-ce que c’est ?

Une assurance protection juridique circulation est un produit d’assurance qui vous permet de faire valoir tous vos droits en cas de litige lié à la circulation. Elle vous garantit des services juridiques tels que la représentation par un avocat ou encore une assistance juridique par téléphone, mais également une couverture financière qui prend en charge les coûts liés à votre défense, jusqu’à hauteur de la somme maximale définie dans le contrat d’assurance.

L’assurance protection juridique circulation vous couvre dans la plupart des domaines juridiques liés à la circulation routière et la navigation. Il est important de toujours se renseigner sur les domaines couverts et les limitations de couverture, car ils varient d’un assureur à l’autre. La hauteur des sommes assurées varie également en fonction de la validité territoriale (Suisse, Europe, Monde), et entre les assureurs. Avant de souscrire à un contrat, il convient donc de bien lire les conditions générales, ou demander conseil à un professionnel afin de ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de litige.

Qui est couvert par l’assurance protection juridique circulation ?

L’assurance protection juridique circulation peut être souscrite pour une personne seule ou pour une famille. L’assurance pour une personne seule couvre le preneur d’assurance ainsi que ses enfants mineurs, s’il élève seul ses enfants. L’assurance pour une famille, couvre le preneur d’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus, pour autant qu’ils vivent dans le même ménage. Il existe également la possibilité d’assurer d’autres personnes vivant dans le même ménage, par le biais d’une convention particulière.

Dans l’assurance protection juridique circulation, on est généralement couvert en tant que détenteur et conducteur d’un véhicule ou d’un bateau, piéton, utilisateur d’engins sportifs non-motorisés (trottinette, patins à roulettes, etc.) et passager d’un transport public ou privé. Cependant, il existe des différences et des particularités chez chaque assureur.

Que couvre une assurance protection juridique circulation ?

Une assurance protection juridique circulation garantit la défense des intérêts juridiques des personnes assurées, par des prestations internes et externes. Les prestations internes vous garantissent le traitement d’un litige et la représentation par le service juridique (juristes et avocats) interne de l’assureur, ainsi que la prise en charge des coûts internes qui en découlent. Les prestations externes vous garantissent la prise en charge des coûts externes tels que les honoraires d’un avocat ou d’un juriste, les frais de justice et de procédure, les frais d’expertise, ou encore l’avance d’une caution pénale pour vous éviter une détention préventive.

Les prestations de l’assurance protection juridique circulation s’appliquent à une liste de domaines juridiques pour lesquels les personnes assurées sont couvertes. Cette liste des domaines assurés est souvent différente d’un assureur à l’autre. Et chaque domaine contient une description exhaustive des types de litige couverts, propre à chaque assureur. Les risques assurés par une assurance protection juridique circulation ne varient en général que peu entre les différents assureurs. Cependant, certaines compagnies se sont spécialisées dans certains domaines, comme par exemple le voyage, en proposant des couvertures mieux adaptées à des assurés qui voyagent beaucoup.

Ainsi, avant de souscrire à un contrat, il est indispensable de lire les conditions générales d’assurance et de parcourir la totalité des prestations et des domaines couverts, afin de vérifier ce qui est inclus et exclu, et ainsi vous garantir une couverture adaptée à vos attentes.

Que ne couvre pas une assurance protection juridique circulation ?

Une assurance protection juridique circulation ne couvre que les litiges liés à la circulation routière et la navigation dans le domaine du privé. Cependant, certains assureurs offrent la possibilité d’étendre la couverture au domaine du transport professionnel de personnes, moyennant une convention spéciale. Dans les domaines de l’équitation et du transport aérien, les couvertures varient selon les assureurs.

En plus des exclusions mentionnées au point précédent, les conditions générales définissent des limitations de couverture qui peuvent varier d’un assureur à l’autre. En règle générale, une assurance protection juridique circulation ne couvre pas les litiges en lien avec des domaines comme les compétitions et les courses, l’utilisation illicite d’un véhicule, les poursuites et la faillite, la famille, la guerre, les délits intentionnels, ou encore les procédures devant des instances judiciaires internationales ou supranationales.

Aussi, il va de soit qu’une assurance protection juridique circulation ne couvre pas certains frais comme les amendes et les peines pécuniaires, les prestations en dommages et intérêts, ou encore les frais d’analyses et d’examens médicaux (s’ils n’ont pas été ordonnés par l’assureur).

Quelles sont les obligations en cas de litige ?

En cas de litige vous devez en premier lieu l’annoncer à votre compagnie d’assurance le plus rapidement possible. Après l’annonce du litige, votre assurance va convenir avec vous de la marche à suivre. Les compagnies d’assurance protection juridique se réservent le droit d’engager en premier lieu leurs juristes et avocats internes, avant de faire appel à un avocat externe. Vous avez cependant le droit de choisir un avocat ou un juriste externe approprié, mais votre assurance doit donner son consentement écrit pour accepter votre choix, sans quoi elle peut refuser de prendre en charge les coûts ou réduire ses prestations.

Enfin, vous êtes tenu de fournir tous les renseignements nécessaires, de manière complète et conforme à la vérité, ainsi que d’informer votre assurance au sujet de toutes les circonstances du litige. Vous devrez également mettre rapidement à disposition toutes les pièces à conviction, et octroyer les procurations nécessaires.

Réduire