caisse avs vaud

La Suisse accorde une importance capitale à la protection sociale de ses résidents, notamment au niveau de l’assurance, et l’assurance vieillesse et survivants ou AVS fait justement partie de ces assurances obligatoires pour tous. Une grande partie de l’administration liée à l’AVS s’effectue auprès de la caisse catonale de compensation, et chaque canton dispose de sa propre caisse de compensation, juridiquement indépendante, avec sa propre politique d’assurance. Nous nous penchons aujourd’hui sur la caisse de compensation et l’AVS sur le canton de Vaud après avoir rappelé quelques généralités sur l’AVS et les prestations et services délivrés par la caisse cantonale de compensation.

 

Généralités sur l’AVS et la caisse de compensation cantonale

 

Pour chaque canton, la caisse de compensation se charge de la gestion de tout ce qui concerne la perception des cotisations sur l’AVS, et la distribution des allocations ou prestations en assurance. Elle rend des comptes à la caisse de compensation centrale de Genève qui regroupe et relie toutes les caisses du territoire hélvétique. La gestion sur ces points clés administratifs sur l’assurance invalidité (AI) et l’allocation sur perte de gain (APG) se trouve aussi entre les mains de la caisse de compensation du canton. Ce trio d’assurances constitue la base même de la sécurité sociale suisse. Mais avant toute chose, qu’est-ce que l’AVS ?

L’assurance vieillesse et survivants ou AVS constitue un véritable pilier de la prévoyance sociale en Suisse et s’avère être obligatoire pour tous les résidents en Suisse. Ce type d’assurance permet de compenser une partie des pertes ou des diminutions de revenu causées par l’âge avancé d’une personne en activité ou même, son décès. La rente AVS que l’on obtient à la retraite devrait donc nous permettre de nous retirer en toute sérénité de l’activité professionnelle en temps voulu. Ainsi les allocations attribuées par la caisse de compensation AVS octroient une certaine sécurité financière et matérielle à l’assuré en couvrant les besoins vitaux de la personne assurée lorsqu’il n’est plus actif. De même, la rente survivants permet d’amortir les pertes financières lorsqu’un proche ou le conjoint décède.

En ce qui concerne son principe fondamental, l’AVS se base avant tout sur un système de solidarité entre les générations. En d’autres termes, les allocations et prestations sociales en assurance perçues sous forme de rente AVS par les personnes retraitées proviennent essentiellement des cotisations faites par les personnes plus jeunes exerçant encore une activité lucrative. Cette forme de solidarité existe aussi entre les riches et les pauvres à travers la variation du montant des cotisations auprès des assurances proportionnellement au revenu de l’assuré. Il en est de même pour les indépendants qui sont soumis à des seuils de cotisations différentes. Concrètement, les caisses de compensation prendront en compte la situation économique de la personne. À titre d’exemple, un assuré ayant des revenus plus importants sur son activité lucrative paiera des cotisations plus élevées pour au final, des allocations ou une rente AVS se rapprochant de celles d’une personne au revenu plus faible, avec des cotisations plus faibles pour son AVS.

 

La caisse cantonale de compensation AVS de Vaud

 

En ce qui concerne à présent, la caisse de compensation AVS du canton de Vaud, tout comme les autres caisses, se charge de toutes les tâches liées à l’AVS, notamment la détermination et les versements des allocations ou prestations ainsi que la perception des cotisations. L’ AVS se soumet à de nombreuses situations, pour de nombreux cas. Le versement des cotisations est soumis à un calendrier communiqué par la caisse de compensation AVS vaudoise et disponible sur leur site internet. Habituellement, le prélèvement des cotisations sur le canton de Vaud se fait en début de mois entre le 2 et le 5 du mois.

Lorsque le moment sera venu, la demande de la rente AVS pour bénéficier des prestations sociales en assurance s’adresse soit à l’agence d’assurances sociales, soit directement à la caisse de compensation vaudoise.

On peut parler par exemple de la rente de veuf sur la rente cantonale survivant de Vaud. La femme vaudoise mariée dont le mari est décédé n’ y aura droit que si cette dernière a au moins un enfant à charge au moment du décès, est mariée avec lui depuis plus de 5 ans, et a dépassé les 45 ans révolus. La rente mensuelle perçue par la veuve varie entre 948 CHF et 1896 CHF. Autre exemple important, la rente vieillesse que l’on obtient à l’âge de la retraite. Dans le canton de Vaud, on a droit à sa rente vieillesse à partir de 65 ans pour les hommes, et 64 ans pour les femmes. Le montant de la rente peut varier entre 1 185 CHF et 2 370 CHF par mois pour une période complète de cotisations. Il est important de rappeler que les rentes individuelles prises ensemble pour un couple ne peuvent pas dépasser 150 % de la valeur individuelle et qu’un ménage n’est sujette qu’à une rente. Autrement dit, le montant maximum des allocations pour un couple s’élèvera à 3 555 CHF.

D’une manière générale, chaque situation prévoit un montant variable sur les allocations prévues par l’AVS, selon les périodes complétées de cotisations. Il reste possible de consulter la valeur de sa rente sur le site officiel de la caisse cantonale de compensation AVS vaudoise : www.caisseavsvaud.ch. Mais le site peut paraître assez complexe pour la plupart des gens. Pour notre part, nous vous proposons une solution plus simple : en téléchargeant notre livre blanc, vous aurez la réponse rapidement et clairement à votre question. Vous aurez la possibilité de déterminer la rente AVS que vous percevrez à la retraite selon votre situation actuelle.

À titre informatif, la caisse cantonale de compensation AVS vaudoise se situe au Rue des Moulins 3 1800 Vevey et reste joignable au 021 964 12 11 et par mail sur l’adresse mail : sas@lausanne.ch. Un formulaire de contact en ligne est aussi disponible sur le site internet. Une autre agence se situe au 37 rue du Lac, 1815 Clarens, joignable au 021 964 12 11 et par mail sur avs.vaud @avs22.vd.ch.

 

Si vous voulez en lire plus sur l’AVS :