demander-rente-avs

Demander la rente AVS

Demander la rente AVS

On parle de « demande » de la rente AVS, car en effet, celle-ci doit être expressément demandée.
Même s’il s’agit d’un traitement prévu par les dispositions légales, chaque individu doit au moment
où il commencera à la toucher informer l’administration. Plus précisément, un certain délai légal est
même fixé et doit être respecté afin de pouvoir jouir à temps de ladite rente, c’est-à-dire, au
moment exact où on est admis à la retraite. Il importe alors de prendre connaissance à l’avance des
procédures ou démarches éventuelles à suivre pour effectuer cette demande de rente relative,
rappelons-le, au premier pilier quand il s’agit de prévoyance sociale dans le système suisse.

demander-rente-avs

Il existe des formulaires prévus pour matérialiser cette demande, le plus important est alors de bien
noter le moment indiqué pour déposer la demande de la fameuse rente.

– Le moment : comme il a été mentionné, un retard enregistré par rapport au dépôt de la demande
pourra entraîner un retard du paiement de la première rente une fois que l’on est arrivé au moment
où nous arrivons pratiquement au terme de notre vie professionnelle active.

C’est pourquoi il est pertinent de parler du moment opportun pour effectuer la demande auprès de l’administration de la
sécurité sociale pour qu’elle commence à regrouper toutes les informations utiles à la régularisation
de toute la paperasserie qui accompagne obligatoirement la jouissance de ce droit par un retraité
suisse. En principe, ce délai nécessaire au regroupement des informations rendant compte des
particularités de ce dernier est de trois mois. Par conséquent, le moment indiqué pour faire sa
demande de rente AVS sera sans aucun doute celui qui correspond à trois mois avant le départ
effectif à la retraite. Chacun devra ainsi guetter son heure, si l’on peut se permettre de le dire ainsi !
Cela signifie : quelques mois avant ses 64 ans pour la femme et quelques mois avant ses 65 ans pour
l’homme.

– En cas d’anticipation ou d’ajournement : Il se peut que nous n’attendions pas l’âge de nos 64 ans si
l’on est une femme ou celui de nos 65 ans si l’on est un homme avant de demander notre rente AVS.
Nous savions en effet qu’il est d’une part, non seulement possible d’anticiper notre retraite, mais
d’autre part, et inversement, de repousser notre départ ce qui équivaut à un ajournement. Si nous
nous trouvons alors dans l’un de ces deux cas, on devra prendre note du moment communément
admis pour déposer ladite demande. Ainsi, s’il s’agit d’une anticipation, la demande doit ainsi être
déposée le dernier jour du mois où l’on a atteint l’âge autorisé pour pouvoir demander une retraite
anticipée. En fait, cet âge est de 63 ou 64 ans pour les hommes et de 62 ou 63 ans pour les femmes.

On retiendra donc que l’anticipation se fait au plus tôt 2 ans avant l’âge normal de départ à la
retraite que ce soit pour les hommes ou pour les femmes. Bien entendu, une fois ce délai passé, il est
impossible de faire une demande, car elle ne peut aucunement faire l’objet d’une rétroactivité.
En termes d’ajournement, les paramètres à considérer sont à peu près sinon exactement les mêmes.
En effet, il existe aussi un moment indiqué où la demande doit être effectuée et transmise aux
responsables au niveau de la caisse de compensation. Dans ce cas-ci alors, on déposera la demande
au plus tard, une année après avoir atteint l’âge normal de la retraite. Concrètement donc, les
hommes qui souhaitent ajourner la jouissance de leur rente AVS doivent en faire la demande à 66
ans. Quant aux femmes, elles la déposeront une fois avoir atteint leurs 65 ans.

 

En savoir plus sur l’AVS:



libero facilisis non Aenean sed libero. at risus. lectus nec