Caisse de retraite

Calcul de ma rente AVS : ce qu’il faut noter

Calcul de ma rente AVS : ce qu’il faut noter

Le calcul de la rente d’assurance vieillesse peut s’avérer fastidieux et complexe. Sur quoi
baser le calcul de ma rente AVS ? Quels sont les différents paramètres ? Pour répondre à
chacune de vos questions, retrouvez les détails concernant les procédés de calcul de la rente
AVS à travers le livre blanc. Les grandes lignes seront transcrites dans cet ouvrage.
Comment déterminer le montant de l’AVS ?

Calcul de ma rente AVS

Pour connaître comment calculer votre rente, vous devrez savoir que le montant varie en
fonction des facteurs suivants :
• Les années de cotisations votre revenu professionnel
• les gratifications éventuelles pour tâches éducatives ou d’assistance

À noter que le versement des cotisations est réalisé par les employeurs et les employés
(déduits du salaire). Pour encaisser une rente complète, les obligations de cotiser doivent être
respectées. Aussi, vous aurez droit à une durée de cotisations intégrale dans la mesure où
votre employeur a versé les cotisations de façon régulière auprès de l’AVS. Entre le moment
où vous avez atteint vos 20 ans et votre retraite. La valeur de la rente résulte également de
votre revenu annuel moyen. Toutefois, selon la législation en vigueur, la rente maximale ne
doit pas dépasser le double de la rente minimale.

Qu’en est-il du calcul de la rente des époux ?

En ce qui concerne le calcul de la rente des conjoints, il faut additionner les revenus des
conjoints. Par la suite, il faut diviser la somme par deux pour déterminer la part de chaque
époux. Le partage est réalisé du moment que :
• Les deux époux bénéficient d’une rente AVS ou AI ;
• Une veuve ou un veuf profite d’une rente de vieillesse ;
• La dissolution du mariage est validée avec le divorce

La somme des rentes individuelles d’un couple marié ne doit pas aller au-delà de 150 % de la
rente maximale. Les rentes individuelles seront réduites dans le cas où le montant excède la
limite préétablie.

Est-il possible d’anticiper sa retraite ?

En Suisse, la loi fixe l’allocation de la rente AVS aux femmes dès leurs 64 ans et aux hommes
à partir de 65 ans. Néanmoins, il est tout à fait possible de prétendre à une anticipation de un
ou deux ans pour encaisser la rente AVS. La prévoyance professionnelle permet l’anticipation
de la retraite dont l’âge minimal est de 58 ans. À noter que la perception anticipée implique
une diminution de la rente encaissée. L’encaissement de la rente AVS peut être retardé d’une
année à 5 tout au plus. La somme sera majorée d’un supplément par mois.

Dans la prévoyance professionnelle, il est d’ailleurs possible d’opter pour un ajournement. De nombreux
paramètres et variantes peuvent modifier considérablement le montant de la rente. Pour avoir
de plus amples informations ou pour soulever tous vos doutes, vous pourrez éventuellement
prendre des renseignements au niveau d’une caisse de retraite. Pour vous éviter de vous
déplacer, vous pouvez télécharger le livre blanc. Vous pourrez y trouver les informations
nécessaires dont vous aurez besoin pour faciliter le calcul de votre rente AVS.

 

En savoir plus sur l’AVS et les rentes en cas de vieillesse



libero ut elit. Praesent risus. Aliquam commodo nunc efficitur. ut dolor. vulputate,