femme en voiture

Un rabais accordé aux femmes fait débat


assurance voiture


Un rabais accordé aux femmes fait débat

L’un des principaux concessionnaires Mercedes-Benz en Suisse crée une polémique en accordant un rabais de 1’000 francs à sa clientèle féminine. Le vendeur de voitures Autohaus Kenny’s n’imaginait pas recevoir pareils critiques après son action contre l’inégalité salariale entre hommes et femmes. Il offre un rabais de 1’000 francs aux futures acquéreuses d’une voiture de modèle Mercedes Classe A. « Seules les femmes et toutes les personnes se sentant femmes, comme les transgenres, peuvent profiter de l’offre » précise Mme Korac porte-parole de la firme.

Des ambassadrices de choix

Pour soutenir cette campagne publicitaire l’entreprise alémanique a choisie Martina Moser et Fabienne Humm, deux joueuses de football du FC Zurich, comme ambassadrices. Qui de mieux que deux femmes pratiquants un sport d’hommes pour cette action commerciale :« Et si les femmes gagnent nettement moins d’argent, elles peuvent au moins en profiter à d’autres niveaux. » Et de conclure en parlant de leur expérience :« Les inégalités salariales sont particulièrement grandes dans le domaine sportif. » Cette campagne n’est pas au goût de toute le monde, notamment pour la présidente de l’association féministe « Zürcher Frauenzentrale » Andrea Gisler, qui trouve important de parler de ce sujet. Mais elle regrette que dans cette campagne d’affichage, Kenny’s ait choisi « des femmes peu vêtues et très maigres » pour promouvoir leurs voitures. Cela ne correspond pas à l’image que la femme doit avoir dans notre société.

Peur du buzz

Andrea Gisler redoute que le concessionnaire alémanique ne profite du sujet pour faire le buzz. Car la présidente de l’association se demande jusqu’où l’entreprise est vraiment engagée dans ce combat. «Car tant que Kenny’s se servira des stéréotypes féminins pour vendre ses voitures, ils ne seront pas crédible. » Elle conseille donc à la firme de revoir sa stratégie si elle a une réelle envie de soutenir cette action pour davantage de crédibilité. Et enfin de suggérer qu’au sein de l’entreprise avoir plus de femmes à des postes stratégiques serait une bonne chose. Cela aurait un effet positif sur leurs publicités et donnerait une bonne image de l’entreprise. Et de plus leurs campagnes d’affichage seraient plus diversifiées.

On ne résout pas tout avec des remises

Le concessionnaire ne conçoit pas la critique faite par Mme Gisler et ajoute que dans le service marketing et celui des ressources humaines les postes à responsabilité sont tous occupés par des femmes. Mais le directeur Marc Eichenberger admet que dans son entreprise les postes sont en majorité pris par des hommes, mais que c’est ainsi dans tout le paysage automobile.

Cette publicité a été créé pour changer les mentalités et sensibiliser les femmes pour les automobiles

Amener la clientèle féminine à apprécier les différents modèles et désacraliser le mythe que les voitures ne soient réservées qu’aux hommes. Classer une publicité comme sexiste dès que l’on montre une jolie femme est une réaction navrante. L’union des organisations d’hommes et de pères en Suisse, Männer.ch, ne trouve rien de dérangeant dans cette publicité. “Il existe beaucoup d’autres offres ciblant les différentes classes de la population sur le marché” affirme Nicolas Zogg, son co-directeur. Par contre si des actions comme celle-ci se généralisaient et devenaient la norme, alors dans ces conditions ça serait malsain. L’inégalité des salaires ne se règlent pas seulement avec des rabais accordés pour tel ou telle catégorie.

Vous venez d’acheter une nouvelle voiture et vous avez besoin d’une assurance, We Group vous offre un éventail d’options pour vous.


assurance voiture


 

Sur le même sujet:

Assurance véhicules à moteur

Dégât à une voiture parquée par un caddie au supermarché

 Accident avec une voiture de remplacement



b6af3df892781e8888612181cc909b08ffffffffffffffffffffffffff Phasellus efficitur. porta. suscipit Donec ultricies dolor. sit ut libero fringilla