Trump pourrait taxer plus les voitures européennes

Trump pourrait taxer plus les voitures européennes


assurance voiture


Trump pourrait taxer plus les voitures européennes

Trump pourrait taxer plus les voitures européennes ! Les voitures européennes menacent la sécurité nationale des Etats-Unis. En effet, la vente de voitures européennes affaiblit l’industrie automobile américaine indique l’AFP et pourrait ouvrir la voie à des taxes douanières en 2019. C’est une enquête diligentée par le ministère américain qui a mis le feu aux poudres et qui risque d’intensifier des tensions entre l’Europe et les Etats-Unis ; le sujet de l’automobile est un point sensible qui risque de terminer en guerre commerciale. L’administration Trump a déjà commencé sa guerre commerciale depuis plus d’une année avec les taxes douanières sur l’acier et l’aluminium et continue sur les véhicules européens. Cela fait maintenant 10 mois que le président Donald Trump a missionné le ministère américain de déterminer l’impact de l’importation de véhicules européens sur la sécurité nationale.

 

Des tarifs douaniers supplémentaires pouvant atteindre jusqu’à 25% !

Si le président Trump met ses menaces à exécution, les tarifs douaniers supplémentaires pourraient atteindre jusqu’à 25% et la guerre commerciale ouverte à des dérives de la part des européens également avec des taxes des produits américains du même ordre. Bien entendu, 25% sur l’importation de voitures automobiles serait un très grand coup à l’industrie européenne et notamment en Allemagne. La réponse du président Trump à ces augmentations douanières n’arrivera que dans une centaine de jours. Les européens ont donc tout le temps de préparer une riposte sanglante contre les Etats-Unis. Déjà en 2018 le président Trump avait évoqué l’article 232 pour limiter l’importation de produits comme l’acier et l’aluminium aux Etats-Unis. En ce temps-là, certains pays ont été exemptés comme le Canada et l’UE, mais le président Trump a finalement imposé en juin 2018 des taxes à tous les pays.

 

Le premier ministre canadien Justin Trudeau trouve risible les taxes imposées !

Le premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron pensent que de justifier des taxes douanières pour invoquer la sécurité nationale est risible. Les conséquences pour les marques allemandes seraient des suppressions d’emplois aux Etats-Unis. BMW dispose de la plus grande usine automobile avec 317’316 véhicules produits à destination de l’export. Si la guerre à bien lieu, l’UE se prépare à taxer très rapidement des produits américains à hauteur de 20 milliards d’euros.


assurance voiture


Sur le même sujet

Chaque année, 50000 véhicules disparaissent

La boîte à vitesse est bientôt optionnelle

Volkswagen la voiture préférée des suisses



1dea534f682a8b8f6866a39f3783de23111111111111111 risus. commodo Phasellus facilisis felis libero. at