Les Suisses auront le choix de leur vignette

Les Suisses auront le choix de leur vignette


assurance voiture


Les Suisses auront le choix de leur vignette

Les Suisses auront le choix de leur vignette ! Le système de vignette restera en place pour 2019 avec un deuxième choix ; la version électronique. Le Conseil fédéral renonce de fait à un changement de système de la vignette autoroutière en Suisse. Toutefois, il y aura 2 choix à faire ; la vignette traditionnelle à coller sur le parebrise ou la version électronique. La vignette a été introduite en Suisse en 1985 et plusieurs pays l’ont déjà adopté avec une version électronique comme l’Allemagne, l’Autriche ou la Hongrie. Pour l’année 2019, les Suisses auront un choix important à faire ; choisir entre la vignette autocollante et la vignette auto électronique. C’est à la suite d’une consultation électronique que le Conseil fédéral à renoncé à faire un changement complet du système en vigueur.

Le projet a été mis en consultation !

Le Conseil fédéral a mis en consultation le projet pour un autre système de vignette autoroutière avec des questions ouvertes ; à savoir, qui doit percevoir la redevance de la vignette ; les cantons, la Confédération ou un tiers privé et ensuite quelle est la meilleure technique à utiliser pour satisfaire tout le monde. Le peuple a refusé l’augmentation de la vignette de 40 à 100 francs et les solutions ne sont pas nombreuses pour garder le même niveau de recette à hauteur de 385 millions de francs chaque année. L’idéal serait de pouvoir augmenter la redevance à 56 francs pour satisfaire la Confédération.

Les critiques fusent !

Le milieu automobile juge le projet disproportionné et émet de nombreux doutes quant à la protection des données. L’idée serait de faire le contrôle par images vidéo de la reconnaissance des plaques automobiles en association avec un prélèvement de la redevance annuelle. La Confédération à mis de l’eau dans son vin en gardant la vignette autocollante au même prix de 40 francs. Ceux qui souhaitent la solution électronique, devront se faire enregistrer grâce à une application internet. En 2019, les contrôles continueront comme jusqu’à présent par l’administration douanière aux frontières. Le département fédéral devra trouver une solution pour premièrement améliorer le système actuel et deuxièmement trouver un projet à l’intention du Parlement d’ici à 6 mois.


assurance voiture


 

Sur le même sujet

Les immatriculations de diesel chutent lourdement

Faut-il rendre obligatoires les pneus d’hiver ?

Les primes automobiles plus basses que jamais en Suisse



1abf91757264ffe8020a5799918cd723_________________________ sem, dolor ut libero mattis porta. vulputate, velit, elit.