Assurance voiture en Suisse (2)

L’essentiel de l’assurance véhicule en Suisse

Suisse assurance voiture : l’essentiel à retenir

Avant d’entamer des achats, de nombreuses personnes prennent le temps de faire quelques comparaisons. Toutefois, pour l’assurance auto, cette étape est souvent négligée. Aussi, la majorité des Suisses sont contraints de débourser des sommes conséquentes pour leur assurance automobile. Comment faire pour générer des économies pour l’assurance de vos véhicules en Suisse ? À quel fournisseur vous devrez faire appel pour la Suisse assurance voiture ? Une multitude de questions que vous devrez répondre avec précision pour éviter de faire un mauvais choix. On peut distinguer trois catégories d’assurance voiture en Suisse, à savoir : l’assurance responsabilité civile, l’assurance casco partielle ainsi que l’assurance casco complète. Les dommages couverts par ces trois catégories diffèrent d’un modèle à un autre. Il en est de même pour le coût. Pour vous rendre la tâche plus facile, retrouvez à travers cet article quelques informations pour vous vous donner un aperçu sur le fonctionnement et les différentes composantes d’une assurance voiture pour la Suisse.

L’assurance responsabilité civile : est-ce indispensable ?

Pour circuler librement au niveau du territoire Suisse, tous les conducteurs doivent souscrire une assurance responsabilité civile. Dans le cas où vous êtes jugé comme étant le responsable d’un accident qui a occasionné des dégâts à d’autres bagnoles, personnes ou biens, vous serez obligé de débourser des milliers de francs. Pour vous soutenir dans ces moments difficiles, l’assurance responsabilité civile a été mise en place pour compenser ces dommages. C’est d’ailleurs pour cette raison que la responsabilité civile est exigée par la loi dans le territoire Suisse. Étant donné que cette catégorie d’assurance est imposée, les prestations proposées par chaque compagnie d’assurance sont presque identiques à travers la Suisse. À titre d’exemple, la valeur maximale assurée est définie à 100 millions de francs au minimum. Toutefois, même si les prestations sont semblables, les primes d’assurance peuvent différer considérablement. À noter que l’assurance responsabilité civile ne concerne que les dégâts occasionnés à d’autres véhicules.

Assurance voiture en Sui

Les assurances casco partielle et complète

Pour garantir davantage votre sécurité, vous avez la possibilité de souscrire une assurance casco partielle. Avec cette formule Suisse assurance voiture, vous serez à l’abri des dommages occasionnés à votre véhicule par des facteurs extérieurs (inondations, grêle, vol, vandalisme, incendie, collisions avec des animaux…). Quant à l’assurance casco complète, la couverture est plus étendue et coûte nettement plus cher. Néanmoins, à partir du moment où vous contractez pour une assurance casco, vous devrez être attentif à chaque détail. En effet, certains dommages ne sont pas couverts (dommages de stationnement, les dommages des phares et les dommages aux objets transportés dans l’auto) hormis ceux qui ont été inclus dans le contrat de manière explicite.

Souscription à une assurance casco complète : est-ce rentable ?

De nombreuses personnes se demandent si la souscription à une assurance casco est vraiment rentable. Vous devrez noter que l’assurance casco complète sera moins intéressante si votre bagnole est assez vieille. En effet, en cas de sinistre, la somme rétribuée sera calculée à partir de la valeur vénale et non la valeur du véhicule neuf. Entre autres, les assureurs basent le calcul de l’indemnisation sur la valeur de la voiture au moment même de l’accident. Ainsi, plus le temps passe, plus l’assurance casco complète est moins rentable. À titre d’informations, la mise en application de cette mesure diffère d’une compagnie d’assurance à une autre.

Suisse assurance voiture : détermination du prix

La détermination du prix d’une assurance voiture est un sujet assez complexe. Effectivement, les compagnies d’assurance prennent en compte d’innombrables facteurs se rapportant à l’assuré pour définir le tarif à appliquer, notamment :

  • le canton de résidence du client
  • la nationalité (suisse ou étrangère)
  • l’âge (jeune conducteur ou pas)
  • l’expérience au volant (nouveau conducteur ou pas)
  • l’historique de l’assuré (nombre de sinistres…)
  • la somme d’assurance pour l’équipement du véhicule
  • la capacité à garer sa voiture dans un garage clos
  • le véhicule de l’assuré

En outre, les tarifs varient également d’une compagnie à une autre pour une même voiture.

Assurance voiture en Sui

Qu’en est-il de la protection en cas de fautes lourdes ?

L’assurance casco complète couvre même les dommages dont vous êtes coupable. Cependant, il existe quelques exceptions, durant lesquelles la compagnie d’assurance ne prend pas en charge les dépenses ou du moins pas l’intégralité. Cette dérogation s’applique lorsque vous avez commis une faute grave. Mais qu’est-ce qu’on peut qualifier de faute grave justement ? Cette situation est valable dans le cas où :

  • Vous roulez trop vite
  • Vous avez grillé un feu rouge
  • Vous avez omis de mettre votre ceinture de sécurité

Quoi qu’il en soit, ne paniquez surtout pas, car la suisse assurance voiture complémentaire « protection pour faute grave » est justement destinée pour ce genre de situation. Il faut tout de même être prudent, à partir du moment où vous prenez le volant.

Comment épargner des primes ?

Quand on parle de Suisse assurance voiture, la question relative aux primes est toujours soulevée. Comment générer des primes ? Sur quelle base s’effectue le calcul des primes ? Au bout du compte, la décision de tout ce qui relève des primes incombe totalement à la compagnie d’assurance. Dès lors, le montant de prime diffère d’un assureur à un autre. En principe, plus une compagnie d’assurance vous juge comme étant un conducteur «  à risque », plus vos primes sont majorées. Dans ce contexte, les primes sont nettement plus élevées pour les jeunes conducteurs, les étrangers, et dans les cantons où les accidents sont plus fréquents.

Avant d’opter pour une compagnie d’assurance quelconque, vous devrez bien déterminer vos besoins ainsi que votre budget. En parallèle, vous devrez disposer un maximum d’informations sur le fournisseur en question.

 

En savoir plus sur la voiture : 



elit. ipsum venenatis, felis nec felis dolor neque. ut adipiscing eget luctus