Les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop

Les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop


assurance maladie


Les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop

Les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop indique la société vaudoise de médecine. Ces 150 millions de francs proviennent du trop payé d’environ 5% sur les primes maladies 2018 des vaudois. La SVM souhaite que ce trop payé puisse servir à faire baisser les primes de l’assurance maladie de base LAMAL pour 2019.

Peut-on s’attendre à une baisse des primes maladies pour 2019 ?

Les prévisions étaient alarmistes pour 2019, mais au lieu d’une forte hausse des coûts de la santé, c’est tout le contraire qui se produit et l’on peut s’attendre selon la Société vaudoise de médecine, la SVM, à une baisse de 3%.

Qui croire dans l’imbroglio des primes 2019 ?

En 2018, la hausse moyenne des primes maladies dans le canton de Vaud était de 6,4% pour les adultes. Si cela se confirme, l’année 2018 n’étant pas encore terminée, les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop. A qui profite cette hausse ? La différence entre coûts réels de la santé et primes perçues pourraient s’établir à 5%. Pour la SVM, une compensation pour tous les vaudois, cela serait logique. Toutefois, selon le site Comparis, l’augmentation des primes de l’assurance maladie de base pour 2019 devrait être de 4%. Alors qui croire ?

La SVM demande des chiffres avec plus d’indépendance !

La SVM demande au Conseil national une plus grande transparence dans les chiffres et souhaite un audit et des statistiques réalisés par un organisme indépendant. Une motion Feller/Thorens a été déposé dans ce sens au Conseil national en mai dernier à la suite du trop grand décalage entre les chiffres réels de la santé et les projections réalisés en cours d’année.

En attendant les nouveaux chiffres des primes maladies 2019

Nous allons tout savoir sur les primes maladie 2019 dans quelques jours. En effet, Alain Berset, Conseiller fédéral va annoncer la bonne ou la mauvaise nouvelle aux centaines de milliers d’assurés en Suisse en début de semaine prochaine. Nous saurons à ce moment là si pour le canton de Vaud, c’est la SVM qui a raison avec une baisse des primes maladies de 3% ou si Comparis est toujours l’oiseau de mauvais augure qui annonce des augmentations des primes maladies ; de 4% en moyenne.


assurance maladie


Sur le même sujet

Comparatif assurance maladie Suisse

Meilleure assurance maladie de Suisse

Prime d’assurance maladie 2019



6e82b3d06e5cd3034e277f761538236dnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn Aenean accumsan dolor lectus diam Lorem adipiscing dolor.