Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables

Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables


assurance maladie


Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables

Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables ! La hotline des urgences pour enfants a trop d’appels et est victime de son succès ; elle est suspendue dès ce jour pour trouver une autre solution. Avec tous ces appels, les soignants ne peuvent plus aller sur le terrain pour se consacrer à leurs tâches. Ce service des urgences pouvait évaluer l’urgence de la situation d’un enfant pris de malaise et ainsi éviter un déplacement chez le médecin. Ce service des urgences en pédiatrie est très sollicité et répond aux abonnés absents ; ce qui peut déboussoler bien des parents dans le Valais. Cette ligne téléphonique gratuite est de fait impossible à joindre depuis le 1er avril. Elle était pourtant dédiée aux parents d’enfants malades ou pour faire un premier état sur la gravité de problèmes différents liés à la maladie ou en cas de petits accidents de la vie. Ce service évitait de diriger les parents et l’enfant aux urgences de l’hôpital, vers un médecin ou un pédiatre de garde.

 

Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables : Les médecins n’ont pas comme attribution de répondre au téléphone !

C’est le journal le Nouvelliste qui donne cette information. Victime de son succès depuis 2004, le numéro des urgences gratuite ne répond plus en attendant de trouver une autre solution. Il y avait plus de 40 appels par jour venant de tout le canton du Valais, mais également hors du canton et même de l’étranger. L’hôpital du Valais n’a pas assez de médecins pour répondre à autant d’appels et il faudrait du personnel supplémentaire pour gérer cette ligne d’urgences pédiatriques. L’hôpital à donc décidé de supprimer cette hotline en attendant de trouver une solution et va pouvoir redéployer les médecins sur d’autres activités sur le terrain.

 

Les urgences pédiatriques ne sont plus atteignables : Trouver une autre hotline, oui, mais elle sera payante !

En attendant que la hotline de l’hôpital du Valais refonctionne, l’on recherche la meilleure solution pour que tous les acteurs de la santé puissent être heureux dans leur travail. Pour ceux qui téléphonent encore à la hotline ; 027 603 41 41, ont les invitent à téléphoner à un médecin de famille ou à un pédiatre et s’il s’agit d’un problème plus grave, faire le 144 ou se rendre directement à l’hôpital. Il existe des numéros payants ; le 0900 268 001 pour Fribourg, 0848 133 133 pour le canton de Vaud, le 032 713 38 48 pour Neuchâtel et le 0844 022 022 pour Genève.


assurance maladie


Sur le même sujet

Primes impayées des jeunes : Les parents raquent

Assurance LAMal

L’aspirine tous les jours n’est pas sans risque



82070d233192979c0e0c387fa5bad6c5222222222222222222222 risus efficitur. Curabitur elit. dictum ut Aliquam eget