réforme

Réforme des franchises de caisse maladie


assurance maladie


Réforme des franchises de caisse maladie

Réforme des franchises de caisse maladie ! La commission de la santé publique du National, par 15 voix contre 7 voix, s’oppose à échelonner les ristournes en fonction des franchises de l’assurance maladie. Le National dit non à la réforme des franchises. Tous ceux en Suisse qui choisissent une franchise élevée de 1500, 2000 ou 2500 francs ne devraient pas avoir de réduction sur leur rabais de prime. Le projet du gouvernement désirant échelonner la ristourne selon la franchise adoptée a du plomb dans l’aile suite au refus de la commission de la santé publique du National et du Conseil des Etats de supprimer les réductions des rabais de prime des assurés maladie avec une franchise élevée. Rien ne change pour la réforme des franchises de caisse maladie et c’est peut-être mieux pour la compréhension des assurés caisse maladie en Suisse.

 Informations sur cette réforme ?

-Maintient du rabais applicable aux franchises à option à hauteur de 70% des risques supplémentaires encourus.

-Pour la réduction de prime de la franchise à 500 francs, elle devrait augmenter de 140 à plus de 150 francs.

-Maintient du taux de 70% pour la franchise à 1000 francs.

-Baisse du taux pour les franchises de 1500, 2000, 2500 francs de 60, 55 ou 50%.

-Les franchises à options pour les enfants vont diminuer par tranche de 100 francs de 5% et de 60% pour 600 francs.

Diminuer le nombre de primes dans la santé devait passer par une réforme des franchises de caisse maladie ? Cela n’est que partie remise !

Diminution des coûts de la santé !

Une réforme des franchises de caisse maladie ne peut qu’affaiblir la responsabilité de chacun et pénalise les assurés responsables avec une franchise maximale. L’esprit de solidarité dans cette réforme des franchises de caisse maladie est mis à mal alors même que ces assurés font tout pour limiter les coûts de la santé. Alain Berset, initiateur de ce projet fait maintenant marche arrière face aux critiques venant de tous les horizons. Avec l’idée de simplifier les primes différentes dans les caisses maladie ; plus de 250000 tarifs et supprimer des franchises peu utilisées, l’idée n’a pas fait long feu et une levée de boucliers de la part de la commission de la santé publique du National, fait qu’à l’heure d’aujourd’hui, le projet gouvernemental ne verra pas le jour tout de suite.


assurance maladie


 

Sur le même sujet

Franchises caisse maladie 1000 et 2000 bientôt supprimées ?

La réforme des franchises fait de la résistance

Une franchise pour chaque maladie, le nouveau concept d’Assura

 

 

 



63881557506be0ef193ef302d730738e'''''' ut neque. leo. ante. venenatis, Phasellus mattis Aliquam