Prime maladie 2019

Prime maladie 2019


assurance maladie


Prime maladie 2019

Prime maladie 2019 ! Selon Comparis, la prime maladie 2019 sera plus élevée encore une fois comme toutes ces dernières années d’environ 4%. Au 1er trimestre 2018, le volume consommée des prestations médicales à fait grimper les coûts et non pas les prix affirme Comparis. Cette hausse selon Comparis n’est pas le fait de retards de facturation dans le tarif médical Tarmed suite à l’intervention du Conseil fédéral. Les dernières données de facturation de l’assurance maladie au 1er trimestre 2018 donnent une impression d’un contrôle parfait des coûts, mais ce n’est pas le cas et votre prime maladie 2019 va encore s’envoler de 4% comme l’augmentation moyenne de l’assurance maladie depuis quelques années maintenant.

La tarification Tarmed en cause pour la hausse de votre prime maladie 2019 !

L’évolution des coûts de la santé à travers de l’assurance-maladie indique qu’au 1er trimestre 2018, les prestations par assuré reculent de 4,5% par rapport à 2017. Toutefois, Felix Schneuwly, de Comparis signale que cela n’est pas la vérité du terrain. En effet, la maîtrise de la tarification Tarmed n’est pas encore parfaite et les hôpitaux ainsi que les cabinets médicaux sont en grand retard de facturation. Il faut de fait s’attendre comme chaque année à recevoir une augmentation de notre prime maladie 2019 avec encore une augmentation d’environ 4%.

Que faut-il faire pour recevoir un montant de prime maladie 2019 sans augmentation ?

Il existe plusieurs possibilités pour diminuer la prime maladie 2019, mais le problème majeur, c’est que même si l’Office fédéral de la santé publique baisse ses prix, les économies réalisées sont inférieures aux sommes dépensées. Ce point n’est pas confirmé par Félix Schneuwly de Comparis qui préconise les points ci-dessous pour éviter une augmentation des primes maladie 2019 :

-Une meilleure maîtrise de la facturation Tarmed

-Diminuer le volume consommé de prestations médicales

-Un financement uniforme concernant les prestations ambulatoires

-Les caisses maladie doivent avoir une plus grande marge de manœuvre dans le calcul des primes

-Opter pour des franchises plus hautes

-Opter pour des modèles d’assurance alternatifs

-Les assurés avec l’assurance maladie de base standard devraient régler des primes plus élevées.

-Les assurés qui se rendent aux urgences à l’hôpital pour un petit bobo ou qui consultent à tout va des spécialistes pour rien devraient payer des primes plus élevées.

Aucun chiffre de la prime maladie 2019 annoncé avant octobre 2018 ?

La surveillance de l’assurance-maladie n’autorise pas de communiquer les nouvelles primes 2019 si celles-ci n’ont pas été approuvées par l’OFSP ; l’Office fédéral de la santé publique ! Cela veut dire que pour votre nouvelle prime maladie 2019, il faudra attendre encore quelques temps ; normalement tout début d’octobre 2018. Bien entendu, cela n’empêche pas les experts de supputer sur l’augmentation éventuelle de 4% pour votre prime maladie 2019. A travers cette disposition, l’on souhaite renforcer la surveillance sur les prix de l’assurance maladie et renforcer sa surveillance et sa transparence. En attendant la prime maladie 2019, les caisses maladie sont à même de vous proposer des offres d’assurance maladie sur la base des montants de 2018 jusqu’au moment de la décision des nouvelles primes maladie 2019.


assurance maladie


 

Sur le même sujet

Comparatif assurance maladie Suisse

Supra Assurance

Progrès



160b993efa8c705e0e6420b446e95588fffffffffffffff dapibus justo risus Aliquam ut ut