Plus possible de changer de franchise tous les ans

Plus possible de changer de franchise tous les ans


assurance maladie


Plus possible de changer de franchise tous les ans

Plus possible de changer de franchise tous les ans ! Tout va très vite dans le monde de l’assurance maladie. Il y a encore quelques jours, l’on parlait de l’augmentation des franchises et maintenant des contrats de franchises à option avec changement uniquement tous les trois ans. C’est le National qui a adopté cette hausse par étape de la franchise de base sous les coups de boutoir de la gauche. C’est fait, les franchises de l’assurance maladie de base vont bien augmenter en 2019. De plus, les franchises ne pourront plus être changées chaque année, mais uniquement tous les trois ans. C’est ce que le National a annoncé ce lundi 26 novembre 2018, deux projets qui vont passer au Conseil des Etats. En 1996, la franchise de base était de 150 francs, puis elle est passée à 230 francs en 1998 et en 2004 l’on retrouve la franchise au montant actuel de 300 francs. Les autres franchises vont de 500 à 2500 francs.

Les franchises seront indexées aux coûts de la vie !

Les montants des franchises seront dès à présent indexés sur l’évolution des coûts de la vie. Un concept développé par le Conseil fédéral à la suite d’une légifération du Parlement. Concernant les enfants, rien ne changera à l’avenir. Comme prévue, les franchises adultes pourront grimper de 50 francs dès que le coût moyen par assuré sera de 13 fois la franchise ordinaire. C’est pour bientôt nous prédit le Conseil fédéral. Il faut simplement que les coûts par assuré dépassent 3900 francs. Selon le ministre de la santé, Alain Berset, il ne faudra pas s’attendre à des miracles avec la hausse de la franchise, ce mécanisme ne devrait faire baisser la hausse des primes de l’assurance maladie de base que de 0,5% l’année d’adaptation des franchises.

Selon la gauche, cette solution est anti social !

Le seul parti à avoir rejeté ce concept, la gauche trouve cette solution inefficace et surtout anti social. Comment vont faire les assurés avec une maladie chronique et les personnes âgées ; ils risquent d’en faire les frais selon Barbara Gysi du PS. Les gens vont hésiter à se faire soigner et les coûts risquent d’augmenter. La révision de la loi est passée par 133 voix contre 53. Les plus bourgeois du National estiment qu’il faut apprendre aux assurés qu’il ne faut pas se rendre aux urgences ou voir son médecin pour chaque petit bobo.

Les contrats de franchise auront une durée de 3 ans !

A 113 voix contre 60, la Chambre du peuple a décidé que le montant de la franchise ne pourra augmenter chaque année mais uniquement tous les 3 ans. Il sera toutefois possible de changer de caisse maladie, mais la franchise sera conservée au même montant, même si l’on craint d’affronter de gros frais médicaux. Il faut responsabiliser les assurés ; c’est le maître mot des instigateurs du projet. Selon Alain Berset, le projet va augmenter les coûts ; en effet les assurés vont maintenant se retourner vers les petites franchises pour ne pas passer à la caisse lors d’un problème de santé. Le nouveau système ne va faire gagner que 5 millions de francs sur un coût total de 28 milliards de francs de prestations nettes.


assurance maladie


Sur le même sujet

Primes maladie : La hausse sera de 1,2%

Prime d’assurance maladie 2019

Les assurés seront toujours aussi exposés



2ac20ad6c95fd21545dab2250eb09be2}}}}} eget tempus dapibus ante. lectus Donec sem,