Le plafonnement des primes

Le plafonnement des primes d’assurance maladie s’est concrétisé


assurance maladie


Le plafonnement des primes d’assurance maladie s’est concrétisé

Le plafonnement des primes s’est concrétisé avec des primes maladie plafonnées à 12% du revenu ! Bonne nouvelle pour les assurés du canton de Vaud, Pierre-Yves Maillard, conseiller d’Etat vaudois annonce que dès septembre 2018, les primes d’assurance maladie ne pourront plus dépasser 12% des revenus et en 2019, 10% des revenus. C’est au moment de la votation sur le RIE III que cette initiative a été adoptée et maintenant au-devant de la scène pour soulager tous les contribuables avec un plafonnement des primes d’assurance maladie en fonction du revenu de chacun. Pierre-Yves Maillard se dit très heureux que son projet puisse voir le jour rapidement et un moment important pour tous.

 

Plébiscitée en mars 2016 !

Lors de la campagne RIE III sur la réforme de la fiscalité des entreprises vaudoises, le plébiscite a été de plus de 87% des voix. Sans cause à effet, l’initiative arrive avec anticipation et bien plus rapidement que prévue pour donner le sourire aux contribuables vaudois, se félicite le ministre de la santé et des affaires sociales. Cette mesure va faire gagner quelques centaines de francs à des milliers de personnes grâce à des primes mensuelles de l’assurance maladie bien plus basses.

 

Le plafonnement des primes s’est concrétisé : Exemple !

Ci-dessous vous trouverez un exemple de primes maladie plafonnées à 12% du revenu. 190000 contribuables bénéficiaient de subsides de la LaMal en 2013. Ils seront bien plus à l’avenir ; le nombre devrait être de 310000 en 2019. Cela veut dire que l’on va arriver à une fourchette entre 36 et 39% des assurés dans le canton de Vaud. Vous allez comprendre comment fonctionne le plafonnement des primes d’assurance maladie ci-après : Pour une famille à Vevey avec 2 adultes et 2 enfants, un revenu de 90000 francs, des primes d’assurance maladie LaMal d’environ 1080 francs, sans aucun subside, la charge de l’assurance maladie représente 14,4% de ses revenus. A partir du 1er septembre 2018, cette famille recevra des subsides mensuels à hauteur de 180 francs par mois pour réduire son taux d’effort à 12%. En 2019, cette même famille recevra des subsides mensuels de 330 francs pour arriver à un plafonnement à 10% de ses revenus, déterminant ses primes mensuelles d’assurance-maladie.

 

Un plafonnement des primes qui touchera essentiellement la classe moyenne !

Plus de 70000 contribuables en 2019 devraient être concernés par cette nouvelle mesure et cela va avoir un coût important reconnaît le conseille d’Etat. En 2018, 10 millions pour le premier volet à 12% et jusqu’à 60 millions dès 2019 à 10% de taux d’effort. Ces sommes sont supérieures au prévisionnel fait lors du vote sur la RIE III, mais pour Pierre-Yves Maillard, le but politique est atteint et l’amélioration de la situation financière de la classe moyenne des vaudois est un soulagement. Une baisse d’impôts aurait favorisé les hauts revenus et non pas la classe moyenne qui a tant besoin de voir son pouvoir d’achat augmenter. La demande pour un plafonnement des primes pourra se faire aussi bien dans les offices que sur le net sur www.vd.ch/ovam.


assurance maladie


 

Sur le même sujet :

Les Subsides

Assurance maladie

Augmentation de 4% des primes maladie pour l’année 2019



1399bef9ce7118941fa8666e0ca1d245ZZ nunc Curabitur suscipit at felis mi, quis ut commodo eget Nullam