ass_maladie


Assurés maladie facturés dès 5000 francs

Le Conseil national a refusé une initiative parlementaire visant à fixer un plafond au système du tiers garant dans l’assurance maladie. Ce système qui est actuellement en vigueur pour les traitements ambulatoires prévoit que les frais soient facturés aux assurés, lesquels peuvent ensuite se faire rembourser par leur caisse maladie. L’initiative en question prévoyait que les frais dépassant 5000 francs sur une période déterminée soient réglés selon le système du tiers payant, donc facturés directement à la caisse maladie.

Adhérents à la caisse maladie en difficultés financières

Selon les partisans de l’initiative, le système du tiers garant pèse lourdement sur la classe moyenne et les couches sociales plus faibles lorsque les frais de traitement sont élevés. De nombreux assurés maladie se retrouvent dans des difficultés financières lorsqu’il doivent s’acquitter de factures de plusieurs milliers de francs, et certains doivent même s’endetter afin de réunir l’argent nécessaire dans les temps.

Les opposants argumentent

Les opposants à l’initiative maintiennent qu’il est important que les assurés maladie paient eux-mêmes les frais occasionnés pour qu’ils se rendent compte du coût des prestations médicales. De plus, ils rappellent que les assurés ont la possibilité de céder le droit d’être remboursé par la caisse maladie à leur médecin (système du tiers soldant).

Le Conseil national refuse d’éclaircir des termes dans les assurances maladie

Cependant, ces arguments ne tiennent pas pour les frais élevés, car les assurés qui occasionnent des frais médicaux dépassant 5000 francs sur une période déterminée sont gravement malades et savent pertinemment que le coût de leurs traitements est élevé. De plus, bon nombre d’assurés maladie ignorent les possibilités prévues par la loi sur l’assurance maladie lorsqu’ils sont en difficulté. A noter que le Conseil national a également refusé une deuxième initiative visant à rendre mieux compréhensible les termes utilisés dans le droit de l’assurance maladie.

 


ass_maladie


 

Sur le même sujet

Les franchises devraient augmenter

Les primes maladie plafonnées à 10 % du revenu

Assurance maladie 2018

 



5bec0cd074f34bf78275f60bad34dc8f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ neque. facilisis ipsum id tempus Praesent Nullam quis felis adipiscing felis