HFR il opère dans l’attente de son test COVID

 

Présentant quelques symptômes liés au Covid 19, le médecin en chef du service d’ophtalmologie de l’hôpital fribourgeois HFR a poursuivi l’exercice de ses fonctions à la suite de son dépistage. En fin de compte, il a été diagnostiqué positif au Covid 19. En espérant que ses patients n’aient pas été contaminés, ces derniers pourront tout de même bénéficier de l’aide de leur assurance maladie dans le pire des scénarios.

Une décision risquée

Le médecin-chef affecté au service d’ophtalmologie de l’hôpital fribourgeois HFR a poursuivi l’exercice de ses fonctions en opérant ses patients âgés jeudi dernier après avoir passé un test de dépistage du Covid 19. Il présentait déjà quelques symptômes assez légers durant les 3 heures d’attente des résultats. Mais étant persuadé de la négativité des tests, il a continué à prodiguer des soins et a même procédé à une opération durant ce laps de temps. Mais en fin de compte, le test s’est avéré positif. À la minute même où le médecin fribourgeois de HFR a appris ses résultats, il a arrêté son activité en prévenant tout son entourage d’une possible contamination de sa part. Il s’est hâté de se mettre en quarantaine après avoir averti le chef du bloc opératoire de HFR, le médecin du personnel, et le service du médecin cantonal de fribourg.

 

HFR défend son médecin-chef d’ophtalmologie

L’hôpital fribourgeois HFR a déclaré que l’ophtalmologue fribourgeois avait agi conformément aux directives de l’hôpital de Fribourg, qui se basent sur les recommandations de l’OFPS et de Swissnoso, le centre national de prévention des infections en Suisse. Ces recommandations précisent que dans le cas où un membre du personnel soignant de HFR présentait des symptômes douteux au niveau de la respiration sous 48 h, il devra être soumis dans les plus brefs délais à un test Covid 19. Mais dans l’attente des résultats, celui-ci pourra tout de même travailler tant que son état de santé le permet. Autrement dit, tant qu’il ne présente pas de fièvre ni de difficultés à respirer, un médecin de HFR peut continuer à travailler, nous a précisé Jeannette Portman, la porte-parole de l’HFR. Dans ce contexte, la personne potentiellement affectée devra obéir à certaines mesures d’hygiène assez strictes, notamment au niveau du port de masques et de la désinfection fréquente des mains.

L’hôpital fribourgeois HFR aura pris toutes les mesures nécessaires pour faire face à la hausse des contaminations au Covid 19. HFR prend soin d’observer la situation en permanence et reste préparé à toute éventualité par rapport à l’augmentation possible et soudaine du nombre de patients. Raison pour laquelle les recommandations permettent dans tous les cas au médecin de HFR d’exercer en toute circonstance à mesure du possible.

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur les actualités santé en Suisse :

 

Les Suisses, obligés de payer plus d’un milliard en plus

Vaccin pour les enfants : en cas de désaccord des parents les autorités l’imposeront

Accouchement durant la crise sanitaire : les jeunes mères devront payer

Fribourg appréhende une insuffisance de médecins de famille

Assurance maladie : les sénateurs déchargent les cantons des mauvais payeurs