Hausse très modérée des primes cet automne

Hausse très modérée des primes cet automne


assurance maladie


Hausse très modérée des primes cet automne

Hausse très modérée des primes cet automne ! Depuis 1996, les coûts de la santé n’ont jamais aussi peu augmenté. Selon le Tages-Anzeiger, il est possible de voir quelques surprises à l’annonce des primes maladies. Cette surprise pour tous les assurés en Suisse est de voir des hausses des primes de l’assurance maladie modérées. A chaque fois que l’on parle de primes maladie, c’est pour annoncer une hausse, mais pour une fois, l’on parle d’une augmentation mais réduite. Vous comprendrez que la surprise n’est toutefois pas une baisse, mais une légère hausse ! Cela provient des coûts de la santé qui depuis 22 ans n’ont jamais été aussi bas.

 

Enquête de SantéSuisse !

L’organisation faîtière des assureurs, SantéSuisse à réalisée une enquête qui se solde par des prestations versées par les caisses maladie à hauteur de 32,6 milliards de francs, en hausse de 0,47% alors même que cette hausse était en moyenne depuis quelques années de 4 à 5%. Jamais ce taux n’a été aussi bas sauf en 2006 ou ce taux était à 2% ; bien loin de cette hausse minime des frais de santé 2018. Cette tendance à la baisse peut s’expliquer par les multiples commandes de médicaments de l’office fédéral de la santé publique à des prix inférieurs. L’autre point important, la réforme des points Tarmed ; avec une facturation des consultations et des traitements ambulatoires dans les hôpitaux à un juste prix, ceux-sont des millions de récupérer chaque année malgré les protestations du corps médical. Cette réforme qui tient à cœur Alain Berset le ministre de la Santé a été mis en route en automne 2017.

 

Une avancée grâce à Tarmed, mais attention au retard de traitement !

Si Tarmed permet de réduire les coûts de la santé, il y a un problème de retard dans son traitement. Plus de 6 mois de retard dans certains hôpitaux et SantéSuisse prévient qu’il y aura des répercussions selon les régions avec les factures en retard. Ces factures selon l’OFSP pourraient changer la donne quant à la prochaine hausse des coûts de la santé pour l’automne prochain. Tout le monde espère que les hausses des primes maladie pour 2020 resteront à un niveau jamais atteint depuis l’entrée en vigueur de la LAMAL en 1996.


assurance maladie


Sur le même sujet

Assurance maladie : Des économies possibles

Avec la hausse des primes, je n’y arrive plus

Ils réalisent à temps qu’ils ont incisé le mauvais pied



sem, dolor. ut dictum ut massa