Les franchises devraient croître régulièrement

Les franchises devraient croître régulièrement


assurance maladie


Les franchises devraient croître régulièrement

Les franchises devraient croître régulièrement ! Du nouveau en matière de franchise ; la commission de la santé publique du Conseil des Etats encourage l’augmentation de la franchise avec un minimum qui passerait au montant de 350 francs. Il y a peu encore, le National ne voulait pas de changement de franchise pour les assurés chaque année ; la commission de la santé publique du Conseil des Etats fait marche arrière et va autoriser les assurés à en changer toutes les années. C’est à 7 voix contre 4 que la commission soutient les augmentations de franchises proposées par le Conseil fédéral ; de fait, la franchise la plus basse passera de 300 à 350 francs. Pour les années suivantes, les franchises seraient indexées à l’évolution des prix du marché. Toutefois, le Gouvernement ne touchera pas les franchises des enfants.

 

Les franchises devraient croître régulièrement ! Une augmentation de 50 francs, mais pour quand ?

La question est de savoir quand les assurés suisses devront régler la nouvelle franchise à 350 francs ? La réponse ne peut être précise ; en effet il faudra attendre que les coûts bruts moyens par assuré dépassent 13 fois la franchise ordinaire. Il faudra attendre que les coûts par assuré dépassent 3900 francs. Il y a encore 3 années, ce montant était à 3777 francs.

 

Mettre le frein sur les coûts de la santé !

Le Parlement souhaite que les assurés se responsabilisent et prennent conscience des coûts de la santé. Seule une minorité rejette le projet et pense que la mesure ne va toucher que les personnes avec une maladie chronique ou les personnes âgées avec des traitements médicaux. La participation des assurés en Suisse au coût de la santé est déjà très élevée et la gauche ne veut pas entrer en la matière. Savez-vous à combien se montait la franchise en 1996 ? 150 francs. Depuis, elle est passée à 230 francs en 1998 puis à 300 francs en 2004.

 

Aucun blocage pour les prochaines 3 années !

C’est par 6 voix contre 4 et une seule abstention que la commission a rejeté une ancienne motion du National adoptée par 113 voix contre 60 ; le changement de franchise élevée que toutes les 3 années. Pour la commission, cela ne pouvait qu’affaiblir la responsabilité des assurés et obliger ceux-ci à choisir la franchise la plus basse et ainsi augmenter les coûts de la santé. Selon Alain Berset, les économies escomptées ne seraient que de 5 millions de francs sur un budget total de 28 milliards de francs.


assurance maladie


Sur le même sujet

Un quart des Suisses aidé pour son assurance

Passer la franchise de 300 à 500 francs

Les assurés trinquent et les assureurs encaissent



f3c71bd66a654b2b13a61d6284ba8ba4HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH Aenean elit. Curabitur Nullam diam libero. id dapibus ut commodo