Déduction d'impôts

Déduction fiscale des primes maladie

Déduction fiscale des primes maladie

Il ne sera pas possible en Suisse de déduire complètement ses primes d’assurance maladie. C’est le Conseil fédéral qui juge la proposition du conseiller national Markus Lehmann sur les déductions fiscales des primes d’assurance maladie bien trop compliqué. La crainte de ce système de déduction fiscale des primes maladie est le coût et les possibles répercussions sur les contribuables et en finalité à une nouvelle hausse des primes d’assurance maladie.

 

Contactez nous

 

Déduction fiscale des primes maladie : Montant des déductions fiscales actuelles !

Actuellement, il est possible de déduire jusqu’à 3500 francs si l’on est en couple et jusqu’à maximum 1700 francs pour tous les autres au niveau fédéral. Toutefois, pour les primes d’assurance et les intérêts de capitaux d’épargne, la déduction est déterminée par le droit cantonal et prend très souvent la forme d’un forfait. La proposition de Markus Lehmann vient tout juste d’être annoncée qu’elle a déjà du plomb dans l’aile ; elle propose aux citoyens une déduction fiscale des primes maladie totale pour les personnes touchant moins de 150000 francs par an. Le système prévoit ensuite un dégressif par tranche de revenus et à partir de 351000 francs de revenus, seul un 10% du total des primes versées pourraient être déductibles.
Déduction fiscale des primes maladie : Le gouvernement pense que ce système est une anomalie !
Le Conseil fédéral n’est pas près d’approuver ce système de déduction fiscale des primes maladie ; en effet, pour le Conseil fédéral, il s’agit d’une anomalie ; tout le monde à droit à une exonération, que l’on puisse avoir un revenu élevé ou non.
Les raisons du Conseil fédéral sont les suivantes :
-Tout le monde à droit à une exonération de la couverture dite de besoins vitaux élémentaires.
-Il n’est pas adéquat d’utiliser ce système comme base de calcul sur le revenu imposable.
-Pour une évaluation correcte de la capacité économique de chacun, il faudrait compléter ce système en ajoutant d’autre frais.
-Ce système entraînera une nette diminution des recettes fiscales
-Risque d’augmentation des impôts.

 

Contactez nous

 

 



70958b6f52af22bf1d90bb717d324070nnnnnnnnnnnn dictum Aliquam consequat. vulputate, ut ut vel, mattis suscipit Donec id