prime maladie disparité

Css assurance, bénéfice en hausse

2019, une année très fructueuse pour CSS 400

Une augmentation de plus de 25 % du bénéfice net a été encaissée par l’assureur. Effectivement, cela est justifié par « un meilleur résultat des placements ainsi qu’une hausse infime des coûts de prestations ».

La caisse maladie CSS a présenté une hausse du bénéfice net de plus de 25 %, ce qui équivaut à 205,1 millions de francs en 2019. D’après les informations émises lors d’un communiqué publié jeudi, les primes encaissées ont redoublé de 0,9 %, plus précisément à 6,5 milliards de francs. En ce qui concerne les assurances complémentaires, un accroissement du bénéfice a été également enregistré en 2019. Si l’année dernière, le bénéfice n’était seulement que de 97,8 millions, il est désormais passé à 114,4 millions.

Un surplus de 80,6 millions de francs contre 65,2 millions a été enregistré au niveau de l’assurance de base. À noter que les prestations brutes dans l’assurance de base ont redoublé de 5,6 milliards de francs, soit une augmentation de l’ordre de 2,7 %. Plus précisément, une augmentation de 105 francs par personne.

Pour ce qui relève du rapport entre le taux de sinistres et des frais, entre autres le ratio combiné, le bénéfice a majoré de 97,4 % contre 95,7 %. Le résultat des placements est plus prometteur suite au déploiement des marchés financiers. En 2018, le résultat s’est redressé à 8,8 % contre -1,9 % en 2018,

1,78 million assurés enregistrés à la CSS

Fin 2019, la CSS a recensé 1,78 million de personnes assurées, à savoir 1,4 million dans l’assurance de base. Une part de marché de plus de 16,4 % dans l’assurance obligatoire a été prétendue par l’entreprise. Avec 5350 francs bruts en moyenne, le canton de Neuchâtel affiche les coûts de prestations les plus élevés par habitant. Le canton de Vaud se trouve en deuxième position avec 5165 francs, suivi de Genève qui présente 5161 francs. Toutefois, les coûts ont été moins intéressants dans le canton d’Uri avec 3100 francs.

Lonza pourrait décider de supprimer des emplois à Viège

À propos de sa stratégie d’ici à 2021, la caisse maladie établie à Lucerne souhaite « confirmer sa place de leader dans les prestations d’assurance » et « engager l’investissement dans le déploiement de modèles inédits et partenariats qui concourent à un système de santé de qualité supérieure et profitable. »

Tout savoir sur la CSS assurances

La CSS a été fondée en 1899 à Saint-Gall en tant qu’organisation d’entraide en cas de maladie  et a été reconnue par la Confédération suisse en 1914 en tant qu’assurance maladie avec des activités dans toute la Suisse. En 1919, l’assurance maladie sociale chrétienne de Suisse a transféré son siège à Lucerne. En 1987, la CSS Versicherung, comme elle s’appelle depuis lors, a compté pour la première fois plus d’un million d’assurés. Dans le cadre d’une réforme structurelle, la société a abandonné sa structure d’association en 2003/2004 et a fondé CSS Holding AG en tant que holding non cotée et holding financière pour toutes les sociétés opérationnelles du groupe CSS. L’unique actionnaire est resté l’association CSS, qui n’exerce plus de contrôle en vertu du droit des sociétés par actions mais n’assure plus aucune tâche opérationnelle.

Le 1er janvier 2008, la CSS Versicherung a racheté son concurrent Intras. Grâce à la fusion avec le huitième assureur maladie suisse de l’époque, la société a augmenté sa part de marché de 13 à 18 %. Aujourd’hui, la part de marché est de 15,8 %.

Depuis le 1er septembre 2016, Philomena Colatrella est directrice générale, la première femme à la tête de l’une des plus grandes compagnies d’assurance suisses.

Le groupe CSS est actif dans le domaine de la santé et se compose de sept sociétés qui exploitent des activités d’assurance en Suisse : Les sociétés CSS Kranken-Versicherung AG, INTRAS Kranken-Versicherung AG, Arcosana AG et Sanagate AG gèrent l’assurance maladie obligatoire conformément à la loi fédérale sur l’assurance maladie (LAMal). Ils sont soumis à l’Office fédéral de la santé publique. Les sociétés CSS Versicherung AG et INTRAS Versicherung AG proposent des assurances maladie complémentaires, des assurances collectives d’indemnités journalières de maladie, des assurances collectives d’accidents et d’autres produits d’assurance (biens et avoirs, vie individuelle) conformément à la loi sur le contrat d’assurance LCA. L’autorité de surveillance est l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

 

En savoir plus dans le domaine de l’assurance maladie:



Donec Aenean lectus venenatis id, felis justo odio nunc Praesent