Coûts de la santé : Les mesures d’Alain Berset

Coûts de la santé : Les mesures d’Alain Berset


assurance maladie


Coûts de la santé : Les mesures d’Alain Berset

Coûts de la santé : Les mesures d’Alain Berset ! Le ministre de la santé lance une consultation massive en vue d’une meilleure maîtrise des coûts de la santé. Le but de cette consultation ; Faire des économies chaque année de plusieurs centaines de millions de francs. Voici les points importants pour une diminution des coûts de la santé :

-Projets-pilotes

-Prix des médicaments génériques

-Création d’une organisation tarifaire nationale

C’est ce vendredi 14 septembre 2018 que le Conseil fédéral à mis en consultation des mesures pour des coûts de la santé plus juste. Avec de très nombreuses mesures émises par des experts internationaux et un appel à tous les acteurs de la santé en Suisse, Alain Berset souhaite faire des économies à long terme d’un montant de plusieurs centaines de millions de francs chaque année a-t-il indiqué devant la presse.

Des projets-pilotes novateurs hors la loi !

Alain Berset va plus loin encore avec un projet prévoyant la possibilité de mener un projet-pilote novateur, toutefois, celui-ci devrait être hors la loi, sortant des us et coutumes de l’assurance-maladie. Mais que ferions-nous pas pour réduire les coûts de la santé en Suisse. L’on pourrait tester un nouveau financement uniforme des soins ambulatoires et stationnaires ou poursuivre un test sur les soins intégrés.

Prix des médicaments trop chers en Suisse

Dans les mesures concernant les coûts de la santé, Alain Berset ne comprend pas pourquoi les médicaments génériques sont toujours aussi chers en Suisse. Il faut mettre un prix de référence aux médicaments lorsque ceux-ci expirent. Les gains peuvent être importants et avec l’aide du Conseil fédéral et des entreprises pharmaceutiques, l’on gagnera déjà là des centaines de milliers de francs. Une autre possibilité de faire des économies, changer la question des prestataires logistiques comme les hôpitaux, médecins et pharmaciens. A l’arrivée, le médicament générique devra revenir à un prix beaucoup plus bas. Rien que sur la question des médicaments, l’Etat pense pouvoir réaliser 50 millions de francs d’économie chaque année.

Organisation tarifaire nationale et contrôles des factures !

Le Conseil fédéral souhaite un renfort sur le partenariat tarifaire avec une organisation tarifaire nationale, toutefois, elle ne souhaite pas faire comme pour Tarmed et ses blocages constants. Plus de transparence dans le contrôle des factures passera par l’envoi d’un double après chaque traitement. Chaque patient pourra ainsi voir le montant de ses prestations de la santé et prendre conscience des coûts de la santé.


assurance maladie


Sur le même sujet

Comparatif assurance maladie Suisse

Réforme des franchises de caisse maladie

Changements  pour les assurances maladies



ab059f86520759a503b282429e16a840FFFFFFFFFFFF dolor. et, ipsum leo elit. facilisis