maladie

Assurances maladies en suisse

Assurances maladies

En principe, l’assurance maladie en Suisse reste une obligation que personne ne peut pas se passer. Communément connue sous l’appellation d’assurance de base ou LAMAL, elle est réglementée par la loi relative à l’assurance maladie ou LAMaI. Le suivi du fonctionnement de cette catégorie d’assurance n’est pas du ressort  du gouvernement. Sous la supervision de l’Office Fédéral de la Santé Publique(OFSP), la gestion de la protection de la santé est attribuée à des structures d’assurance privées. Le montant des primes assurance appliqué reste variable en fonction de chaque promoteur ainsi que l’espace géographique au sein de laquelle travaillent les assureurs maladies. Par ailleurs, les prestations assurance maladie obligatoire peuvent être rajoutées par des assurances maladie complémentaire régies par des textes de lois sur les contrats d’assurance(LCA).

assurance maladie

assurance maladie

L’assurance maladie obligatoire ou LAMal

Du moment où vous avez pris la décision de résider en Suisse, vous avez un délai de rigueur de trois mois dans le choix de votre futur assureur maladie. Après cette période de recul, c’est l’administration du canton qui va vous trouver un assureur pour la prise en charge de votre assurance soins.  Dans le pays helvétique, la loi fédérale assurance maladie Suisse ( LaMaI) stipule que chacun des citoyens doit  faire la souscription d’une assurance maladie LAMAL pour la couverture des risques liés à la maladie et aux accidents. Ce faisant, l’assuré peut recourir au service de n’importe agence assurances sociales qui possède un agrément dans l’exercice de son métier. Pour accéder à liste des prestataires en assurances sociales disponibles dans le domaine de l’assurance maladie accident, il suffit de naviguer sur des pages de publication de certains sites spécialisés dans gestion de la maladie LAMaI. D’ailleurs, ce sont ces sites spécialisés dans des prestations assurance qui sont  en charge d’entreprendre le rôle de calculateur de prime assurance officiel pour son commanditaire.

L’assurance maladie LAMAI pour une couverture sociale de base

A vrai dire, l’adhésion à l’assurance maladie suisse  assure la couverture de l’assuré ou plutôt celui qui procède au versement des primes assurance maladie auprès des caisses assurance maladie. Et selon les conditions générales  prévues par la loi fédérale assurance, les enfants de moins de 20 ans à charge  de l’assuré ou les enfants sous tutelle de son conjoint peuvent également bénéficier toutes les avantages inclus dans le teneur du contrat d’assurance. D’autant plus, il a été identifié que l’assurance maladie obligatoire garantit aussi la protection de toute personne se trouvant dans la liste des personnes à charge effective du membre adhérent à l’assurance sociale. Quoi qu’il en soit, il est du devoir de l’assuré d’apporter toutes les  pièces justificatives se rapportant à cette prise en charge. Dans tous les cas, les soins doivent être dispensés par un établissement de santé autorisé ou par un praticien ayant obtenu l’approbation de l’office  fédéral santé OFSP. Cette conditionnalité est fortement exigée lors d’un dépôt de demande de remboursement des frais médicaux auprès d’un office cantonal.

L’assurance LAMaI pour un niveau de remboursement variable

Dans le cadre des soins en Suisse,  toutes les prestations rassemblées au sein du catalogue des prestations peuvent faire l’objet d’une demande de remboursement. Sur ce point, il y a lieu de préciser que les frais médicaux sont remboursables à hauteur de 90% après déduction du montant de la franchise choisie par le client. Ce qui fait ressortir que le remboursement ne peut pas être effectué qu’après l’atteinte de la franchise convenue. En outre, le quote-part de 10% du montant de la différence  entre les frais médicaux engagés  et de la franchise est à déduire de la partie restante de cette différence proprement dite. Prenons un exemple concret pour faciliter le calcul de vos remboursements. A cet effet, si un assuré a porté son choix sur une franchise de 1000 et que le montant de ses frais médicaux s’élève à 1500 unités monétaires locales, il s’ensuit que la différence de ces deux valeurs reste  égale à 1500 – 1000 = 500 unités monétaires. C’st ainsi que le montant de ses frais médicaux remboursable tourne tout autour de : 500 – 10% 500 % = 450 unités monétaires.

Les assurances complémentaires  des assurances de base.

On désigne, parfois, par une assurance complémentaire une série de subside assurance maladie servant à compléter les prestations assurance de base  déjà souscrites par une personne. L’adhésion à de telle catégorie d’assurance maladie complémentaire de type privée donne droit à des remboursements relatifs à des frais d’’hospitalisation ou des frais dentaires. A cet effet, l’assuré concerné doit effectuer le règlement d’une prime assurance maladie complémentaire pour profiter des avantages  se rapportant à la couverture d’une maladie complémentaire. Certain assureurs offrent à leurs clients une réduction primes assurance si  le paiement des primes assurance maladie s’effectue en une seule fois. Cependant, en fonction de votre- profil, le canton de votre lieu de résidence pourra vous réserver un droit réduction primes cantonal assurance en subventionnant une certaine proportion de vos primes d’assurance. Dans tous les cas, les assurés  ayant des sources de revenu modeste peuvent obtenir des subsides. Effectivement, l’Office fédérale Santé  a déjà prévu à travers des textes de lois toutes les modalités d’attribution de ces subsides.

assurer

assurer

Une liberté de choix des prestataires pour l’application du principe de la concurrence

Quoi qu’il en soit, le principe de la concurrence reste le fondement de base de la mise en place des assurances maladies en Suisse. Dans cette optique, les assurés ont le libre choix de changer de caisse tous les ans. En agissant de la sorte, ils n’auront pas à subir, en aucun cas, à des baisses de prestation auprès d’une autre caisse assurance maladie de son choix. Sachez également en passant que tous les paiements de la prime assurance en Suisse ne sont pas du même niveau. Malgré cette disparité en matière de primes d’assurance, toutes les prestations demeurent les mêmes pour chaque assuré sans aucune discrimination. De toute manière, le rôle des caisses maladie consiste surtout à contrôler les factures des prestataires de santé qu’elles reçoivent et de les régler si celles-ci sont réglementaires. En prévision des éventuelles prise en charge des frais de santé non compris dans le catalogue des prestations de la LAMaI, il est toujours possible de contracter une assurance santé complémentaire.

En savoir plus: