Assurance maladie assura

Assura va rembourser 30 millions à ses clients


assurance maladie


Assura va rembourser 30 millions à ses clients

L’année 2018 a été très favorable à la caisse maladie Assura et ce dernier compte en faire profiter ces assurés. En effet, avec un résultat net de 61,9 millions de francs, ce groupe vaudois a décidé, dans le cadre d’une « rétrocession », de rembourser 30 millions de francs aux assurés. Il s’agit là d’une première dans l’histoire de la caisse.

Assura : répartition des 30 millions francs

Les heureux élus de ce remboursement inopiné sont les assurés de dix cantons représentant 500 000 personnes. Ce chiffre hallucinant représente près de la moitié des assurés de la caisse maladie. Parmi ces cantons, il y en a trois qui sont Romands à savoir les Jurassiens, les vaudois et les Genevois. Comme il a été annoncé à Lausanne, le remboursement se fera à la fin de l’année pour un montant entre 40 francs à 100 francs selon le canton. Pour les Jurassiens, la rétrocession est de 40 francs pour un adulte et 20 francs pour les enfants. Du côté des vaudois, le montant est de 50 francs pour un adulte. Enfin, pour les Genevois, le montant pour un adulte s’élève à 100 francs. Cette décision est à juste titre vu les évènements de l’année dernière. Pour rappel, la caisse a augmenté ses primes maladies à raison de 12 % soit un total de 3,8 milliards de francs. Pourtant, les prestations de santé proposées ont été de moindre par rapport aux attentes et en comparaison à celui de 2017. Cette rétrocession, la caisse peut se le permettre puisque le bénéfice net avant déduction atteint les 90 millions de francs.

Assura impact sur les primes : aucun changement de prévu

Au vu de la situation, il aurait été plus pratique de baisser le cout des primes de la caisse au lieu de reverser des bénéfices. À ce sujet, le DG de marque, Ruedi Bodenmann s’est justifié en expliquant que le manque de prévisibilité des couts n’est pas à négliger. En effet, il est difficile d’anticiper les prestations médicales qui représentent 70 % des dépenses.

Ainsi, cette rétrocession n’a aucun impact négatif sur les activités de la caisse qui possède toujours un taux de solvabilité au-dessus de 150 %, conformément à la loi. Il reste donc à la troisième place des leaders dans la branche en Suisse avec environ 1300 salariés à son service. Les 50 % des salariés de la caisse s’occupent du contrôle de facture. Cela permet d’éliminer les factures injustifiées avec un système de vérification efficace et permet au passage de réduire les couts jusqu’à 10 %.

En Suisse romande, il est à la première place en ayant dépassé les millions d’abonnés. Un habitant sur 3 est un des assurés de la caisse en Suisse romande et dont le taux est de 50 % dans le canton de Neuchâtel.


assurance maladie


Sur le même sujet :

Les millions versés par la pharma au monde médical

Le bénéfice net de Visana en recul en 2018

Changer sa franchise continue d’être autorisé

 



nunc ipsum pulvinar id at elit. tristique id, vel, Praesent