Assura finit l'année 2017 dans les chiffres noirs

Assura finit l’année 2017 dans les chiffres noirs


assurance maladie


L’assurance boucle l’année 2017 par un bénéfice de 89,9 millions de francs

Assura décrit dans son communiqué les faits qui lui ont permis d’avoir un excédent lors de son exercice annuel en 2017. Ce bénéfice a été rendu possible grâce à l’arrêt favorable aux assurés que le tribunal fédéral a rendu au mois de mars concernant un conflit le liant à la clinique St.Anna.

Le recours d’Assura concernant la baisse de tarifs de certaines prestations ambulatoires

Le Tribunal fédéral conforte les assurés de l’entreprise vaudoise à propos d’une modification sur les tarifs de TARMED diminuant de 8,5% le prix de certaines prestations ambulatoires que le Conseil fédéral avait paraphé en 2012. Alors que plusieurs hôpitaux n’avaient pas voulu appliquer cette révision dont la clinique lucernoise St.Anna du groupe Hirslanden.

Le Tribunal fédéral casse la décision du Tribunal arbitral

Assura avait dans un premier temps porté l’affaire devant le Tribunal arbitral qui avait décrété que l’assurance devait s’acquitter du montant total concernant des prestations ambulatoires au tarif non rectifié. Suite à ce refus la firme vaudoise fit recours devant le Tribunal fédéral, qui lui donna raison et cassa la décision du Tribunal arbitral. Dans son arrêt du 29 mars dernier, le Tribunal fédéral déclare que le Conseil fédéral est tout à fait habilité à opérer des modifications touchant à la structure des tarifs de Tarmed. Si le Tribunal fédéral aurait donné raison au Tribunal arbitral une augmentation de 1% des primes d’assurance-maladie aurait pu être introduite.

Le chiffre d’affaire 2017 gonflé en partie grâce à cette provision

Une provision de 42,2 millions de francs, au bénéfice de la clinique St.Anna, avait dû être établie pour ce litige. Mais à la conclusion de cette affaire ce montant est venu booster le volume d’affaires généré par Assura. Et l’année passée, avec son assurance de base elle a comptabilisé un profit de 71 millions de francs. De plus, elle a équilibré le taux de ses frais administratifs à hauteur de 5% du montant total des primes encaissées.

Quelques chiffres

Au 1erjanvier 2017, avec son assurance de base elle comptabilisait 937’000 clients et une année plus tard le nombre a augmenté de 62’000 nouveaux adhérents pour tutoyer le million de clients au début de cette année où elle faite son 40e anniversaire. Alors qu’à la fin décembre 2015 ce chiffre n’atteignait que 900’000.

Avec ses assurances complémentaires, Assura obtient un résultat net de 12,5 millions de francs et une augmentation de 503’000 nouveaux assurés. Le numéro 4 helvétique dans l’assurance de base obtient un chiffre de 92,7 millions de francs au terme de l’année 2017 pour son exploitation.

Par rapport à l’année 2016 son augmentation est à hauteur de 59,8 millions. Et pour cette année, elle poursuit son envie de simplifier sa composition juridique et opérationnelle surveillée par une fondation unique.

Pour 2018 une nouvelle structure TARMED

Selon l’ordonnance du Conseil fédéral des changements dans le catalogue “Tarmed” sont à l’ordre du jour pour 2018. Selon le pouvoir de décision qu’a le Conseil fédéral, elle a rédigé une ordonnance publiée le 18 octobre 2017 sur un programme ayant pour but d’économiser un montant de 470 millions de francs par année sur l’assurance de base.

TARMED Suisse est la structure pour les prestations médicales uniforme sur le plan suisse. Elle possède diverses commissions et groupes de travail, ainsi qu’un secrétariat.

Les partenaires tarifaires ont voté pour la dissolution de Tarmed Suisse et la création d’une nouvelle organisation. Mais “santésuisse” de Soleure bloque le processus. Affaire à suivre.


assurance maladie


 

Sur le même sujet:

Comparatif assurance maladie complémentaire

Prestations d’assurance maladie pour les lunettes

Les caisses-maladie espionnent leurs clients



71877759fc8e9e046fc6a83a3fcb2b38OOOOOOOO consectetur tristique Sed nec ut non quis, lectus