On appauvrit les gens en étant assis sur un tas d’or

On appauvrit les gens en étant assis sur un tas d’or


assurance maladie


On appauvrit les gens en étant assis sur un tas d’or

C’est en ces termes que le conseiller d’Etat genevois Mauro Poggia critique les assureurs maladie, à la suite de la publication des primes maladie 2019. Il faut savoir que les assureurs maladie peuvent réaliser 3,8 milliards de francs de réserves selon la loi, mais le montant actuel se monte à 8,4 milliards et donc, bien au-delà que ce qu’exige la loi en la matière. Avec l’annonce des primes maladie 2019, le Jura est fâché contre l’OFSP et les grimaces se font voir avec les hausses obligatoires dans le canton du Valais.

Bonne nouvelle pour le canton de Genève, elle correspond à l’augmentation aux coûts de la santé.

La hausse des primes maladie à Genève n’est que de 1,7% pour l’année 2019 et correspond au niveau de la hausse du coût de la santé. Pour baisser cette hausse et juguler les coûts, Mauro Poggia souhaite trouver une solution ; forcer l’ambulatoire car bien moins cher que le stationnaire. C’est en effet les assureurs Suisse qui prennent en charge l’ambulatoire. Pour réussir dans cette opération, les cantons sont prêts à une participation, mais souhaite en échange avoir le pouvoir de réguler l’installation de cabinets.

Le canton du Jura dénonce le manque de transparence de l’OFSP !

Encore une fois, la hausse des primes maladie dans le Jura sera plus élevée que dans le reste de la Suisse. 2,4% d’augmentation des primes maladie, une hausse élevée que le Gouvernement jurassien dénonce auprès de l’Office fédéral de la santé publique. Il n’y a eu aucune consultation entre Berne et le Gouvernement jurassien concernant cette hausse ni de la nouvelle manière de calculer la prime maladie moyenne. La manière de communiquer de la Confédération est irrespectueuse selon le Gouvernement jurassien ; Cette dernière estime que l’OFSP exerce une surveillance lacunaire entre autres avec le nombre excessif de modèles de soins alternatifs proposés.

Le Valais, championne de l’augmentation de la prime maladie !

Selon l’Etat du Valais, la population s’urbanise et donne recourt à plus de prestations médicales. Avec 3,6% de hausse des primes maladie contre 1,2% en moyenne en Suisse, le canton du Valais est la championne de l’augmentation. Ce n’est pas la première fois que le Valais est au-dessus des autres cantons dans les augmentations des primes maladie. En Valais l’on prend la chose avec pragmatisme et l’on pense cette augmentation des primes maladie est le reflet de l’évolution des coûts de la santé. Ces augmentations successives pèsent très lourd sur le budget des ménages valaisans.


assurance maladie


Sur le même sujet

Comparatif assurance maladie Suisse

Primes maladie : La hausse sera de 1,2%

Les vaudois ont payés 150 millions de francs en trop



b3d6276f6e54c587fae1f6cbb791dd8c/////////////////// tristique pulvinar Phasellus in suscipit leo. eget ante. ultricies dictum